Langues

Niveaux

Aide en direct via le chat

 

A propos de ce site

Bienvenue sur le nouveau site New Muslims eLearning. Fait pour les nouveaux convertis musulmans qui voudraient apprendre leur nouvelle religion d'une manière simple et ordonnée. Les leçons ici sont organisées en niveaux. Commencez donc par la leçon 1 du niveau 1. Etudiez-la puis répondez à son quiz. Après l'avoir passée, allez à la leçon 2 et ainsi de suite. Meilleurs vœux.

Commencer ici

Il est fortement recommandé de vous inscrire afin que les notes et les progrès du quiz soient sauvegardés. Alors d'abord inscrivez-vous ici, puis commencez par la leçon 1 sous le niveau 1 et à partir de là, passez à la leçon suivante. Étudiez à votre aise. Chaque fois que vous revenez sur ce site, cliquez simplement sur le bouton "Emmène-moi où je suis arrivé" bouton (disponible uniquement pour les utilisateurs enregistrés).

Introduction aux Sectes (partie 1 sur 2)

Description: Une introduction aux sectes attribuées à l'Islam. La première partie traite du point de vue de l’Islam sur les sectes et explique comment un musulman peut éviter la confusion.

ParC. Mofty (© 2012 IslamReligion.com)

Publié le24 May 2019 - Dernière modification le09 Apr 2017

Imprimé: 3 - Envoyé: 0 - Vu: 158 (moyenne quotidienne: 1)

Catégorie: Leçons > Les croyances islamiques > Faire face aux sectes affiliées à l'islam

Catégorie: Leçons > L'interaction sociale > Faire face aux sectes affiliées à l'islam


Objectifs de la leçon:

·        Comprendre que l'Islam commande l'unité et proscrit la division.

·        Comprendre que toutes les sectes ne sont pas égales: il y a des sectes avec de «petites» erreurs, mais elles sont toujours musulmanes, puis il y a des sectes qui se disent musulmanes, mais qui sont unanimement reconnues comme non musulmanes.

·        Apprendre les directives islamiques sur la manière d'éviter la confusion.

·        Comprendre l'importance des «Sahaba ».

Termes arabes

·        Sahabah - la forme plurielle de "Sahabi", qui se traduit par Compagnons. Un sahabi, tel que le mot est couramment utilisé aujourd'hui, est quelqu'un qui a vu le prophète Mouhammad, a cru en lui et est mort musulman.

·        Sounnah - Le mot Sounnah a plusieurs significations, en fonction du domaine d’étude. Cependant, le sens généralement accepté est tout type de propos rapporté, fait ou approuvé par le Prophète.

SectsInIslam.jpgAlors que la majorité des musulmans partagent les mêmes croyances fondamentales, avec 1,62 milliard d’adhérents - soit près du quart de la population de la planète[1] - répartis jusque dans les régions les plus éloignées de chaque continent et parmi 49 pays où les musulmans sont majoritaires et ont une histoire de plus que mille ans, tous les gens qui se disent musulmans ne sont pas exactement les mêmes. Il existe parfois des différences religieuses importantes entre elles. Dans les deux leçons suivantes, nous aborderons plus en détail les points suivants:

L'existence de sectes signifie-t-elle que les enseignements Islamiques (contenus dans le Coran et la Sounnah) les imposent? La réponse est non. Ce qui est important, c’est de réaliser que contrairement à d’autres religions, Allah s’est engagé à protéger l’Islam - la dernière révélation et la religion la plus complète d'Allah pour l’humanité. Vous ne trouverez aucune promesse d'Allah dans la Bible ni dans aucun autre texte religieux qui indique qu'Il la protègera. D'autre part, vous trouvez deux promesses importantes d'Allah dans le Coran:

"Et J'agrée l'Islam comme religion pour vous" (Coran 5:3)

"Et c'est Nous qui en sommes gardien" (Coran 15:9)

L'existence de sectes est due à des raisons dont l'explication dépasse les limites de cette leçon

Toutes les sectes ne sont pas égales: l'analogie des cercles

Une analogie peut aider à mieux expliquer le problème des sectes. Le Coran et la Sounnah se situent au centre autour duquel se trouvent de nombreux cercles. Certains musulmans se situeront dans un cercle, mais d'autres se situeront en dehors de celui-ci. En d'autres termes, certains musulmans seront plus proches du centre, d'autres pourraient en être éloignés. Imaginez ensuite un cercle rouge si éloigné du centre que quiconque se trouvant en dehors de ce cercle rouge n’est même pas considéré comme un musulman. Le rayon du cercle est une mesure pour savoir à quel point la "déviance" de la secte est grande.

En d'autres termes, les sectes les plus «déviantes», on peut les appeler des religions, seront en dehors du cercle rouge. Ce seront elles qui auront les plus sérieuses oppositions  par rapport aux croyances et pratiques Islamiques établies. Les exemples sont les Ahmadis, les Bahaïs et les Druzes.

Les sectes sont déroutantes, qui dois-je suivre?

Ce qui devient déroutant, c’est qu’avec l’existence de différentes sectes, qui un nouveau musulman doit suivre, en particulier lorsque la plupart des sectes prétendent suivre le Coran et la Sounnah? Qu'est-ce qu'un nouveau musulman doit faire? Comment détermine-t-il qui a raison et qui a tort? En termes simples, comment un nouveau musulman peut-il éviter la confusion? Décomposons la réponse à cette question en quelques points:

Premièrement, si nous revenons au Coran et à la Sounnah, nous trouverons la réponse à cette question. Vous voyez, le Coran et la Sounnah sont des textes; certains essaieront de prendre le Coran seul, en le séparant de la Sounnah (traditions prophétiques). Ils interprèteraient alors le Coran comme ils veulent. La seule façon de bien comprendre le Coran est de revenir aux traditions prophétiques et de les comprendre à la lumière de la compréhension des personnes présentes au moment de la révélation. Ces textes ont été révélés à leur époque, beaucoup d'entre eux leur ont été adressés[2] et ils ont eu le meilleur enseignant (le Prophète d'Allah) pour leur expliquer tout ce qui nécessitait une explication. Voyons ce que le Prophète a dit à ce sujet,

“Les meilleurs des gens, sont ceux de ma génération, puis ceux qui les suivent, puis ceux qui les suivent.” (Sahih Al-Boukhari, Sahih Mouslim)

Le Prophète a distingué les trois premières générations de musulmans comme étant les «meilleurs». S'ils sont les «meilleurs» selon le Prophète de l'Islam, il est logique que nous comprenions et pratiquions l'Islam de la même manière que les «meilleurs» comprenaient et pratiquaient l'Islam.

Deuxièmement, il est important de savoir que la première génération de l'Islam est connue sous le nom de «génération des «Sahabah»». Le mot «sahabah» signifie «compagnons» en arabe. Son singulier est «sahabi», ce qui signifie un «compagnon». Les deuxième et troisième générations ont également des noms, mais « sahabah» est le terme le plus important à connaître pour le moment.

Troisièmement, il est important de ne pas juger par soi-même qui est musulman et qui ne l'est pas. Quand on manque de connaissances, des questions telles que celle-ci doivent être laissées aux savants. Il y a certaines sectes qui ont de bonnes et de mauvaises choses incorporées dans leurs croyances. Prenez les Soufis[3] par exemple. Toutes leurs croyances et pratiques ne sont pas fausses, mais certaines le sont. Il faut être prudent en raison de son manque de connaissances afin de ne pas se perdre.



Notes de bas de page:

[1] (http://www.pewforum.org/The-Future-of-the-Global-Muslim-Population.aspx)

[2] Parfois, un texte peut avoir une raison spécifique pour sa révélation, mais sa nature générale est prise en compte.

[3] http://www.islamreligion.com/articles/1388/

Quiz & Navigation Rapide
Outils de leçon
FaibleMeilleur  Notez le
| More
Laissez-nous un commentaire ou une question

Vous pouvez faire une demande en direct via le chat disponible ici.

Autres leçons de ce niveau4