Langues

Niveaux

Aide en direct via le chat

 

A propos de ce site

Bienvenue sur le nouveau site New Muslims eLearning. Fait pour les nouveaux convertis musulmans qui voudraient apprendre leur nouvelle religion d'une manière simple et ordonnée. Les leçons ici sont organisées en niveaux. Commencez donc par la leçon 1 du niveau 1. Etudiez-la puis répondez à son quiz. Après l'avoir passée, allez à la leçon 2 et ainsi de suite. Meilleurs vœux.

Commencer ici

Il est fortement recommandé de vous inscrire afin que les notes et les progrès du quiz soient sauvegardés. Alors d'abord inscrivez-vous ici, puis commencez par la leçon 1 sous le niveau 1 et à partir de là, passez à la leçon suivante. Étudiez à votre aise. Chaque fois que vous revenez sur ce site, cliquez simplement sur le bouton "Emmène-moi où je suis arrivé" bouton (disponible uniquement pour les utilisateurs enregistrés).

Adhan (partie 2 sur 2): L'appel à la prière

Description: Protocole, iqamah et prières spéciales

ParImam Kamil Mufti

Publié le22 May 2019 - Dernière modification le24 Dec 2017

Imprimé: 2 - Envoyé: 0 - Vu: 157 (moyenne quotidienne: 1)

Catégorie: Leçons > Les actes d'adoration > Les prières


Conditions préalables

·       La prière pour les débutants (2 parties).

Objectifs

·       Identifier la phrase supplémentaire dite dans l'adhan du Fajr.

·       Savoir ce qu'est l'iqamah.

·       Apprendre deux manières différentes de faire l'iqamah.

·       Apprendre le protocole relatif à l'adhan.

·       Connaître la règlementation de l'adhan pour les femmes.

·       Apprendre à répondre à l'adhan.

·       Apprendre la supplication après l'adhan.

·       Apprendre la règle sur le fait de quitter la mosquée après l'appel de l'adhan et avant la salat.

Termes arabes

·       Adhan - une manière Islamique d'appeler les musulmans aux cinq prières obligatoires.

·       Iqamah - Ce mot fait référence au deuxième appel à la prière qui est effectué immédiatement avant le début de la prière.

·       Salat - le mot arabe pour désigner une connexion directe entre le croyant et Allah. Plus spécifiquement, dans l'Islam, il fait référence aux cinq prières quotidiennes obligatoires et constitue la forme de culte la plus importante.

·       Hadith - (pluriel – ahadith) est une information ou une histoire. En Islam, il s'agit d'un récit narratif des paroles et des actions du Prophète Mouhammad et de ses compagnons.

·       Qiblah - La direction à laquelle on fait face lors des prières prescrites.

·       Kabah - La structure en forme de cube située dans la ville de La Mecque. Il sert de point focal vers lequel tous les musulmans font face lorsqu'ils prient.

·       Du’a - invocation, prière, demander quelque chose à Allah.

·       Fajr - la prière du matin.

·       Muezzin - Celui qui effectue l'Adhan.

·       Dhikr - (pluriel: adhkar) souvenir d'Allah.

“La prière est préférable au sommeil" lors de l'Adhan du Fajr

L'adhan pour la salat du Fajr a des mots supplémentaires

As-salaatou khairoun min an-naoum
La prière est préférable au sommeil

Le Prophète a enseigné,

"Si c'est l'adhan du matin, dis,

as-salaatou khairoun min an-naoum, as-salaatou kharioun min annaoum.  Allahou akbar, Allahou akbar.  La illaha illal-lah.”[1]

L'iqamah

Juste avant que la salat ne commence, les fidèles sont à nouveau appelés pour leur faire savoir que la prière est sur le point de commencer. Cet appel à la prière s'appelle l'Iqamah :

(I)

Allahou akbar
Allah est le plus grand

Allahou akbar
Allah est le plus grand

Ashhadou alla ilaha illal-lah
Je témoigne qu'Il n'y a de divinité digne d'adoration qu'Allah

Ashhadou anna Mouhammad ar-Rasoul-lal-lah
Je témoigne que Mouhammad est le Messager d'Allah

Hayya ‘alas-salat
Accourez à la prière

Hayya ‘alal-falah
Accourez au succès

Qad qaamat is-salat
La prière est sur le point de commencer

Qad qaamat is-salat
La prière est sur le point de commencer

Allahou akbar
Allah est le plus grand

Allahou akbar
Allah est le plus grand

La ilaha illal-lah[2]
Il n'y a de divinité digne d'adoration qu'Allah

 

(II)

Allahou akbar
Allah est le plus grand

Allahou akbar
Allah est le plus grand

Allahou akbar
Allah est le plus grand

Allahou akbar
Allah est le plus grand

Ashhadou alla ilaha illal-lah
Je témoigne qu'il n'y a de divinité digne d'adoration qu'Allah

Ashhadou alla ilaha illal-lah
Je témoigne qu'il n'y a de divinité digne d'adoration qu'Allah

Ashhadou anna Mouhammad ar-Rasoul-lal-lah
Je témoigne que Mouhammad est le Messager d'Allah

Ashhadou anna Mouhammad ar-Rasoul-lal-lah
Je témoigne que Mouhammad est le Messager d'Allah

Hayya ‘alas-salat
Accourez à la prière

Hayya ‘alas-salat
Accourez à la prière

Hayya ‘alal-falah
Accourez au succès

Hayya ‘alal-falah
Accourez au succès

Qad qaamat is-salat
La prière est sur le point de commencer

Qad qaamat is-salat
La prière est sur le point de commencer

Allahou akbar
Allah est le plus grand

Allahou akbar
Allah est le plus grand

La ilaha illal-lah[3]
Il n'y a de vrai divinité qu'Allah

Le protocole relatif à l'Adhan

(1)  Il est recommandé que le muezzin soit exempt d’impuretés majeures ou mineures.

(2)  L' Adhan se fait debout et face à la qiblah (la direction de la Kabah).

(3)  L'appelant tourne la tête vers la droite en disant «Hayya 'alas-salah» et vers la gauche en disant “Hayya ‘alal-falah.”

(5)  L'index est placé dans les oreilles.

(6)  La voix doit être élevée, même si un homme est seul. Abou Saïd al Khoudri, l'un des compagnons du Prophète, a dit à l'un de ses étudiants: «Je vois que tu aimes les brebis et le désert. Si tu es avec tes moutons ou dans le désert, élève la voix en appelant à la prière, car tout djinn, tout humain ou tout objet à portée de voix sera un témoin pour toi le jour de la résurrection ... j'ai entendu le Messager d'Allah dire cela.”[4]

(8)  Il vaut mieux ne pas parler pendant qu'on effectue l'adhan ou l'iqamah.

Figure 1 «L'appel à la prière du muezzin», collection Wallace, Londres, de Jean-Léon Gérôme (1824-1904), un peintre français.

Les femmes et l'Adhan

Une femme peut-elle effectuer l'adhan pour les hommes, ou parmi un groupe de femmes musulmanes, ou si elle est seule? A l'unanimité des savants musulmans, il est interdit à une femme musulmane d'effectuer l'adhan en compagnie d'hommes. Allah ne l'a pas chargée d'appeler les fidèles à la mosquée. Toutefois, si elle fait partie d’un groupe de femmes musulmanes ou si elle est seule, elle peut effectuer l’adhan et l’iqamah a voix basse.

Répondre à l'Adhan

Il est préférable pour celui qui récite le Coran, qui est engagé dans le dhikr (le souvenir d'Allah) ou qui étudie, qu'il arrête ce qu'il est en train de faire et répète l'adhan après le muezzin. Après avoir fini, on peut reprendre ses occupations. Une personne répète chaque phrase après l'adhan, à l'exception de la partie:

Hayya ‘alas-salah          la réponse est     La haouwla wa la qouwatah illa billah

Hayya ‘alal-falah         la réponse est     La haouwla wa la qouwatah illa billah

Le Prophète a dit:

‘La haouwla wa la qouwata illa billah (il n'y a aucune force ni aucun pouvoir sauf celui d'Allah) est l'un des trésors du paradis.’[5]

Les invocations après l'Adhan

Le jour du jugement, le Prophète Mouhammad (Qu’Allah le couvre d’éloges et le protège) sera l'intercesseur de celui qui invoquait Allah par les paroles qu'il a enseignées après avoir entendu l'adhan. Le Messager d'Allah a dit:

“Quand vous entendez l'appel du Muezzin, répétez après lui ses paroles, puis priez pour moi; car, quiconque prie sur moi une fois, Allah priera sur lui dix fois en retour. Puis, demandez à Allah de m'accorder la Wassîla. C'est un endroit au paradis réservé à l'un des esclaves d'Allah. J'espère l'être, et quiconque demande à Allah de m'accorder la place de la Wassîla, mon intercession lui est permise.” (Sahih Mouslim)

Dans un autre hadith, le Prophète a enseigné l'invocation:

“Quiconque dit (après) avoir entendu l'appel à la prière,

Allaahoumma Rabba haa-zihi’l-da’wat il-taammah wa’l-salaat ul-qaa’imah, aati Mouhammada nil wasilata wa’l-fadeelah, wab’athhou maqaaman mahmouda nil lazi wa’at-ta (Ô Allah, Seigneur de cet appel parfait et de cette présente prière, accorde à Mouhammad la Wassîla, l'endroit le plus vertueux et ressuscite-le en lui attribuant le rang louable que Tu lui as promis)’,

…Mon intercession lui sera permise le jour du jugement.” (Sahih Al-Boukhari)

On peut aussi faire des supplications individuelles après l’Adhan, car c’est l’un des moments bénis où les supplications sont susceptibles d’être acceptées. Le Prophète a dit:

“La supplication (dou'a) n'est pas rejetée entre l'adhan et l'iqamah, donc invoquez.” (Al-Tirmidhi, Abou Dawoud)

Quitter la mosquée après l'Adhan et avant la Salat

Il n'est pas permis de quitter la mosquée après l'appel de l'adhan, à moins qu'il y ait une raison valable ou qu'on ait l'intention de revenir pour la prière. Le Prophète a dit à ses compagnons:

“Si l'un de vous est à la mosquée et que l'appel est effectué, il ne doit pas quitter la mosquée avant d'avoir prié.” (Ahmad)



Notes de bas de page:

[1] Ahmad, Aboou Dawud

[2] Ahmad, Abou Dawoud, Ibn Majah, Al-Tirmidhi

[3] Abou Dawoud, Al-Tirmidhi, Nasaï, Ibn Majah

[4] Ahmad, Sahih Al-Boukhari, Nasaï, Ibn Majah

[5] Sahih Al-Boukhari, Sahih Mouslim

Outils de leçon
FaibleMeilleur  Notez le
| More
Laissez-nous un commentaire ou une question

Vous pouvez faire une demande en direct via le chat disponible ici.

Autres leçons de ce niveau4