Langues

Niveaux

Aide en direct via le chat

 

A propos de ce site

Bienvenue sur le nouveau site New Muslims eLearning. Fait pour les nouveaux convertis musulmans qui voudraient apprendre leur nouvelle religion d'une manière simple et ordonnée. Les leçons ici sont organisées en niveaux. Commencez donc par la leçon 1 du niveau 1. Etudiez-la puis répondez à son quiz. Après l'avoir passée, allez à la leçon 2 et ainsi de suite. Meilleurs vœux.

Commencer ici

Il est fortement recommandé de vous inscrire afin que les notes et les progrès du quiz soient sauvegardés. Alors d'abord inscrivez-vous ici, puis commencez par la leçon 1 sous le niveau 1 et à partir de là, passez à la leçon suivante. Étudiez à votre aise. Chaque fois que vous revenez sur ce site, cliquez simplement sur le bouton "Emmène-moi où je suis arrivé" bouton (disponible uniquement pour les utilisateurs enregistrés).

S'adapter à la Communauté musulmane

Description: Pratiquer l'Islam implique de participer à des actes d'adoration en commun avec d'autres fidèles. Cette leçon fournit des conseils pour vous aider dans le processus d'adaptation et d'intégration dans la communauté musulmane.

ParImam Kamil Mufti

Publié le19 Jun 2019 - Dernière modification le27 Apr 2017

Imprimé: 1 - Envoyé: 0 - Vu: 153 (moyenne quotidienne: 1)

Catégorie: Leçons > L'interaction sociale > La communauté musulmane


Objectifs

·       Comprendre sept points importants liés à l’adaptation, à la participation et à l’intégration de la communauté musulmane, ainsi que des conseils et pièges qui les concernent.

Termes Arabes

·       Sunnah - Le mot Sunnah a plusieurs significations selon le domaine d’étude, mais il est généralement accepté comme ce qui a été rapporté, fait ou approuvé par le Prophète.

·       Haram - Interdit ou prohibé.

 

La pratique de l’Islam consiste à ce que les fidèles participent à des actes d'adoration en commun. Comme toute communauté confessionnelle, elle présente de bonnes et de mauvaises caractéristiques. Le but de cette leçon est de vous aider dans le processus d’ajustement et d’intégration à la communauté musulmane.

Premièrement, avant de rencontrer des musulmans, vous devez garder à l'esprit que l'Islam est parfait, alors que les musulmans pas. Après tout, ce ne sont que des êtres humains. Vous trouverez des musulmans avec qui il sera facile de s'entendre et qui deviendront vos amis, mais vous rencontrerez également d'autres personnes que vous pourriez trouver insensibles ou offensantes. Vous n'êtes pas obligé de vous comporter comme le meilleur ami avec tous les musulmans que vous rencontrez, même s'ils sont pieux. Les musulmans diffèrent par leur éducation, leur connaissance et leur pratique de l'Islam, leur sensibilité culturelle et leurs préjugés sociaux. Parmi eux figurent des saints et des criminels, des sans-abris et des millionnaires, des médecins et des chauffeurs de taxi, des racistes et des toxicomanes. Vous apprendrez beaucoup de choses prêchées par l'Islam, mais vous verrez des musulmans faire le contraire. Tous les musulmans ne sont pas les mêmes. Ils sont imparfaits. C’est un point simple à garder à l’esprit. Choisissez comme amis les musulmans vertueux qui suivent effectivement les principes de la religion et avec lesquels il est facile de s’entendre.

Deuxièmement, la plupart des mosquées et des communautés sont intégrées socialement et racialement, mais il en existe d’autres qui peuvent se trouver dans des endroits où un groupe ethnique donné est majoritaire, qui peuvent être des Africains, des Indiens, des Pakistanais, des Bengalis, des Bosniaques ou des Arabes. D'autres peuvent avoir été construits pour répondre aux besoins d'une certaine communauté ethnique ou pour d'autres raisons plus culturelles que religieuses. Les mosquées collégiales et universitaires ont tendance à être plus intégrées. En raison du manque d'interaction entre les différents groupes ethniques, vous pourriez constater que certains stéréotypes ont été développés entre les membres de différentes races, tels que les Blancs, les Arabes, les Noirs, les Asiatiques ou les Latinos. La plupart de ces stéréotypes ont été développés pour diverses raisons, notamment la télévision et les films. De plus, les musulmans immigrés sont issus de cultures différentes et ne comprennent souvent pas totalement les musulmans d’autres pays, ni les nouveaux convertis.

Troisièmement, les nouveaux convertis peuvent avoir des attentes raisonnables et déraisonnables. Certains se plaignent à juste titre de l'isolement social ou du manque de programmes éducatifs de qualité pour ceux qui se sont récemment convertis. Certains, avec des problèmes financiers, attendent une aide financière immédiate de la part de la communauté musulmane, une demande généralement difficile à satisfaire. Il est favorable de trouver une famille qui «adoptera» le converti et l'aidera à se développer et à développer des liens sociaux. Essayez de vous impliquer dans diverses activités sociales, acceptez les invitations et invitez les autres. Lors de rencontres sociales, préparez-vous à répéter souvent votre histoire ou la reprendre ! Si on vous pose une question inappropriée, dites simplement que vous ne vous sentez pas à l’aise pour en discuter. De nombreux musulmans n’ont pas d’expérience avec les nouveaux convertis et peuvent donc ne pas être sensibles à certains problèmes ou certaines questions.

Quatrièmement, on vous donnera souvent des conseils sur des questions de croyance et de pratique Islamiques qui peuvent être Islamiquement corrects ou incorrects. Vous devez savoir que chaque musulman n’est pas un expert en droit Islamique ou en religion. Être Arabe ne qualifie pas automatiquement une personne comme pouvant interpréter le Coran. La majorité des musulmans n’ont pas suivi d’étude formelle, mais plutôt pratiquent l’Islam conformément à ce que les aînés de leur famille leur ont appris. Au fil du temps, de nombreuses pratiques musulmanes ont été influencées par la culture et souvent, elles sont en contradiction avec les véritables principes de la religion. Certains musulmans peuvent involontairement avoir été influencés par certaines sectes considérées comme hérétiques, ou bien pire, certains pourraient même s'accorder à eux. Vous pourriez être embrouillé par les multiples opinions que vous entendrez. Avec le temps et quelques connaissances, vous pourrez faire la distinction entre les deux. Vous vous faciliterez la vie si vous ignorez, pour le moment, les conseils d'une personne qui ne fournit aucune preuve. Toutes les croyances et pratiques en Islam doivent être extraites du Coran ou d'une Sunna confirmée du Prophète (Qu’Allah le couvre d’éloges et le protège). Essayez également de vous référer à des sites Web bien connus et à des savants. La lecture, les interactions et la prière vous aideront à apprendre, à grandir et à mûrir. Bref, soyez prudent avec ceux qui ont de bonnes intentions, mais peu de connaissances.

Cinquièmement, ne vous laissez pas décourager par les musulmans qui vous approchent de manière agressive. Certaines personnes pourraient essayer de vous apprendre tout ce qu'elles savent en une heure. D’une manière ou d'une autre, ils se sentent obligés de vous avertir du «haram» (acte interdit) que vous devez éviter le plus. Ils manquent de sagesse, de patience et peut-être même de connaissances. Ne soyez pas découragé. Trouvez un «enseignant» avec lequel vous êtes à l'aise.

Sixièmement, de nombreuses soeurs célibataires musulmanes récemment converties peuvent ressentir une pression intense à se marier. Il n'y a pas de doute que le mariage est une partie importante de la vie Islamique, mais accordez-vous un peu de temps pour vous adapter à la nouvelle foi et apprendre l'étiquette appropriée de la vie Islamique et du mariage. Trouver un mari pratiquant compatible aidera probablement un nouveau converti à apprendre et à pratiquer l'Islam, mais il n'est pas nécessaire de se précipiter dans le mariage et de finir par divorcer !

Septièmement, un mot sur Internet : il contient de bons sites, des sites qui vous sont utiles, mais aussi de nombreux sites qui vous endommagent moralement, financièrement et idéologiquement. Vous pouvez trouver d’excellentes ressources pour apprendre l’Islam en ligne, mais il est aussi facile d’être induit en erreur par de fausses informations. Internet a sa juste part de pseudo-experts disposant de beaucoup de temps libre. De nombreux groupes de courrier électronique et salles de discussion servent à leur public un mélange de bonnes et mauvaises informations. Beaucoup de nouveaux convertis sont tentés par des cyberrencontres pour trouver un mari. Les gens déclarent leur colère et frustration suite à leurs mauvaises expériences en ligne. Le plus gros problème pour un nouveau converti est d'identifier des sites crédibles. Le meilleur conseil concernant Internet consiste à savoir auprès de qui vous obtenez des informations et d'approcher Internet avec prudence. 

Outils de leçon
FaibleMeilleur  Notez le
| More
Laissez-nous un commentaire ou une question

Vous pouvez faire une demande en direct via le chat disponible ici.