Langues

Niveaux

Aide en direct via le chat

 

A propos de ce site

Bienvenue sur le nouveau site New Muslims eLearning. Fait pour les nouveaux convertis musulmans qui voudraient apprendre leur nouvelle religion d'une manière simple et ordonnée. Les leçons ici sont organisées en niveaux. Commencez donc par la leçon 1 du niveau 1. Etudiez-la puis répondez à son quiz. Après l'avoir passée, allez à la leçon 2 et ainsi de suite. Meilleurs vœux.

Commencer ici

Il est fortement recommandé de vous inscrire afin que les notes et les progrès du quiz soient sauvegardés. Alors d'abord inscrivez-vous ici, puis commencez par la leçon 1 sous le niveau 1 et à partir de là, passez à la leçon suivante. Étudiez à votre aise. Chaque fois que vous revenez sur ce site, cliquez simplement sur le bouton "Emmène-moi où je suis arrivé" bouton (disponible uniquement pour les utilisateurs enregistrés).

Biographie détaillée du Prophète Muhammad - La période médinoise (partie 3 sur 3)

Description: Une leçon en trois parties décrivant la vie du Prophète Muhammad depuis sa migration vers Médine jusqu'à son décès. Partie 3: Le traité d'Al-Hudaybiya et la propagation de l'Islam qui s'en est suivi, l'expédition de Mu'tah, la prise de la Mecque et enfin, le décès du Prophète.

ParImam Kamil Mufti (© 2016 IslamReligion.com)

Publié le23 Jun 2019 - Dernière modification le26 Sep 2016

Imprimé: 1 - Envoyé: 0 - Vu: 116 (moyenne quotidienne: 1)

Catégorie: Leçons > Le Prophète Mouhammad > Sa Biographie


Objectifs

·       S'instruire au sujet du traité de Hudaybiya.

·       Comprendre la propagation de l'Islam qui s'en est suivi.

·       S'instruire au sujet de l'expédition de Mu’ta.

·       S'instruire au sujet de la prise de la Mecque et du Pèlerinage d'Adieu.

·       S'instruire au sujet de la mort du Prophète.

Termes arabes

·       Ka'bah - L'édifice cubique situé dans la ville de la Mecque. Il sert de point de convergence auquel tous les musulmans font face lorsqu'ils prient.

·       Adhan - la façon musulmane d'appeler les musulmans aux cinq prières obligatoires.

·       Hajj – Le pèlerinage à la Mecque où les pèlerins accomplissent un ensemble de rites. Le Hajj est un des cinq piliers de l'Islam que chaque adulte musulman doit entreprendre au moins une fois au cours de sa vie s'il en a les moyens financiers et physiques.

Le traité d'Al-Hudaybiya

Lors de la sixième année de l'Hégire, le Prophète (Qu’Allah le couvre d’éloges et le protège) reçut en rêve la révélation d'Allah qu'il se rendrait à la Ka'bah la tête rasée. Il partit alors avec 1400 musulmans afin d'accomplir le pèlerinage à la Mecque, durant l'un des mois sacrés. 

Chaque fois qu'une tribu souhaitait se rendre à la Mecque, elle le faisait habituellement pendant les mois sacrés au cours desquels les combats étaient interdits, voyageait sans armes de guerre et emportait avec elle des bêtes destinées à être sacrifiées à La Mecque.

Dès que les Quraysh apprirent la nouvelle, ils durent faire face à un dilemme: Ils ne pouvaient pas laisser leur ennemi juré entrer à La Mecque, mais ils ne pouvaient pas non plus l'arrêter ni lui faire du mal et risquer de voir leur honneur terni en Arabie.

Les musulmans arrivèrent dans une plaine appelée Al-Hudaybiya, située juste à l'extérieur de la Mecque. Le Prophète envoya un homme pour informer les chefs de Quraych qu'ils n'étaient pas venus se battre, mais seulement visiter la Ka'bah. Il précisa également qu'ils souhaitaient conclure un traité de paix. Le Prophète a décidé d'envoyer Uthman ibn Affan, qui avait encore de nombreuses relations tribales à la Mecque, pour négocier un accord avec les Quraysh. La rumeur courut que Uthman avait été tué, ce qui signifiait un appel ouvert à se préparer au combat. Le Prophète s'assit alors sous un arbre où chaque compagnon s'engagea à le soutenir jusqu'à la mort. Finalement, la rumeur s'est révélée être fausse.

Les Mecquois envoyèrent une délégation qui conclut un accord comportant les clauses suivantes:

1.     Les musulmans et Quraych ne se combattront pas pendant une durée de dix ans.

2.     Les musulmans retourneront à Médine et ne seront pas autorisés à visiter la Ka'bah cette année. Cependant, ils seront autorisés à visiter la Ka'bah l'année prochaine pour trois jours seulement.

3.     Si un musulman de Médine décide d'abjurer l'Islam et de retourner à la Mecque, il est autorisé à le faire. Cependant, si quelqu'un de la Mecque décide de se convertir à l'Islam et d'aller à Médine, il sera rendu à Quraysh.

4.     Les deux parties peuvent nouer des alliances avec les tribus de leur choix et celles-ci seront également liées par le traité.

La propagation de l'Islam

Après ce traité, les musulmans et les Arabes idolâtres commencèrent à interagir librement et à se rencontrer régulièrement. Au cours des deux années qui suivirent, plus de gens se convertirent à l’Islam qu’au cours des dix-huit années précédentes.

L'année suivante, le Messager d'Allah envoya des émissaires remettre des missives aux souverains de toutes les grandes puissances en Arabie et autour de l'Arabie. La plupart des lettres étaient similaires: elles commençaient par au nom d'Allah, déclaraient que Muhammad est le Messager d'Allah, invitaient les souverains à se convertir à l'Islam et les avertissaient que s'ils refusaient, ils devaient assumer la responsabilité d'avoir empêché le message de parvenir à leurs sujets. Le roi d'Abyssinie et le roi de Bahreïn se convertirent à l'Islam, tandis que Chosroès, l'empereur de Perse, déchira la missive de colère et tua l'envoyé musulman. Le souverain du nord de l'Arabie réagit également avec hostilité et menaça d'attaquer Médine. 

Le roi d'Egypte, Muqawqas, déclina poliment l'invitation à se convertir à l'Islam mais envoya des présents au Prophète comme signe de bonne volonté. Le Prophète accepta ces présents et entretint une relation amicale avec lui.

L'expédition de Mu’tah

Un groupe de musulmans voyageant vers la Syrie furent assassinés par la tribu des Ghassan, alliée des Byzantins. Le Prophète dut riposter et envoya 3000 soldats dirigés par Zayd ibn Thabit. Il savait qu'il se rendaient à proximité du territoire byzantin et était pleinement conscient des grandes forces dont disposaient les Byzantins. Par conséquent, il ordonna que si Zayd était tué, Jaʿfar ibn Abi Talib prendrait sa relève et que s'il était tué à son tour, Abdullah ibn Rawaha prendrait sa relève. L'armée byzantine comptait plus de cent mille soldats entièrement équipés. Les combats commencèrent et les trois chefs furent tués. Par la suite, les musulmans nommèrent Khalid ibn al-Walid à la tête de l'armée, qui put se replier sans plus de pertes en vies humaines. Lorsqu'ils arrivèrent à Médine, le Prophète fut attristé que son propre fils adoptif et son cousin aient été tués. Mais le Prophète fut très fier de la stratégie géniale de Khalid et le surnomma "le sabre d’Allah".

La prise de la Mecque

Lors de la 8ème année de l'Hégire, la tribu de Bakr attaqua une tribu alliée aux musulmans, ce qui était une violation du traité d'Al-Hudaybiya. La tribu attaquée demanda immédiatement l'aide du Prophète, puisque Bakr était l'alliée de Quraych et il s'avéra plus tard que Quraych avait fourni à son alliée des armes pour lancer l'attaque. Les quraychites savaient qu'ils étaient coupables, ils dépêchèrent alors Abou Sufyan à Médine pour tenter de renégocier un traité. Quelques semaines plus tard, le Prophète ordonna à l'armée musulmane d'assiéger La Mecque dans l'espoir d'une reddition sans combat. Il pardonna à tous et beaucoup se convertirent à l'Islam, impressionnés qu'ils étaient par sa clémence. Le Prophète fit sortir toutes les idoles de la Ka'bah et Bilal effectua l'Adhan depuis son toit.

Le Pèlerinage d'Adieu

Vers la fin de la 9ème année de l'Hégire, le Prophète informa les tribus dispersées dans l'Arabie qu'il envisageait d'accomplir personnellement le Hajj.

Alors qu’il accomplissait les rituels du pèlerinage, le Prophète se tint sur une butte dans les plaines d’Arafat et prononça un discours devant un auditoire d’environ 150 000 musulmans, connu sous le nom de 'sermon d’adieu'. Le discours comportait les éléments révolutionnaires suivants:

·       Tous les prêts à intérêt sont annulés.

·       Toutes les vendettas tribales pour des meurtres passés sont annulées.

·       Les femmes ont des droits sur les hommes, et les hommes doivent veiller à les respecter.

·       Le sang et les biens d'un musulman sont sacrés, personne ne doit violer cette sacralité sans droit.

·       Aucun Arabe n'est supérieur à un non-Arabe, et vice versa.

·       La couleur de ta peau ne détermine pas la supériorité.

La mort du Prophète

Environ deux mois après son retour de la Mecque, le messager d'Allah fut frappé par une forte fièvre et des maux de tête. Quelques jours plus tard, il était trop malade pour se lever même pour aller à la mosquée. Chaque fois qu'il se lavait et essayait de se lever, il s'évanouissait. Par conséquent, il ordonna qu'Abou Bakr dirige la prière des gens dès qu'il reprit de nouveau connaissance, tandis que lui-même priait dans sa chambre. Cela continua ainsi plusieurs jours jusqu'à sa mort le 12 al-Rabi al-Awwal dans la matinée. Sa mission était complète. Il avait transmis le message de l'Islam et déraciné l'idolâtrie et les vices sociaux de l'ensemble de la péninsule arabique.

Outils de leçon
FaibleMeilleur  Notez le
| More
Laissez-nous un commentaire ou une question

Vous pouvez faire une demande en direct via le chat disponible ici.