Langues

Niveaux

Aide en direct via le chat

 

A propos de ce site

Bienvenue sur le nouveau site New Muslims eLearning. Fait pour les nouveaux convertis musulmans qui voudraient apprendre leur nouvelle religion d'une manière simple et ordonnée. Les leçons ici sont organisées en niveaux. Commencez donc par la leçon 1 du niveau 1. Etudiez-la puis répondez à son quiz. Après l'avoir passée, allez à la leçon 2 et ainsi de suite. Meilleurs vœux.

Commencer ici

Il est fortement recommandé de vous inscrire afin que les notes et les progrès du quiz soient sauvegardés. Alors d'abord inscrivez-vous ici, puis commencez par la leçon 1 sous le niveau 1 et à partir de là, passez à la leçon suivante. Étudiez à votre aise. Chaque fois que vous revenez sur ce site, cliquez simplement sur le bouton "Emmène-moi où je suis arrivé" bouton (disponible uniquement pour les utilisateurs enregistrés).

Biographie détaillée du Prophète Muhammad - la période mecquoise (partie 1 sur 3)

Description: Une leçon en trois parties décrivant la vie du Prophète Muhammad avant la prophétie et les années qui suivent la prophétie jusqu'à ce que les musulmans aient été forcés de quitter la Mecque. Partie 1: L'Arabie préislamique et les débuts de la vie du Prophète Muhammad.

ParImam Kamil Mufti (© 2016 NewMuslims.com)

Publié le23 Jun 2019 - Dernière modification le21 Sep 2016

Imprimé: 2 - Envoyé: 0 - Vu: 164 (moyenne quotidienne: 1)

Catégorie: Leçons > Le Prophète Mouhammad > Sa Biographie


Objectifs

·       Comprendre ce qu'était l'Arabie préislamique.

·       S'instruire au sujet de l'Âge de l'Ignorance.

·       S'instruire au sujet de la naissance et du début de la vie du Prophète.

·       Apprendre quelle était sa réputation lorsqu'il était un jeune homme.

Termes arabes

·       Ka'bah - L'édifice cubique situé dans la ville de la Mecque. Il sert de point de convergence auquel tous les musulmans font face lorsqu'ils prient.

Detailed-Biography-of-Prophet-Muhammad-part-1-of-3.jpgLa vie du prophète Muhammad (Qu’Allah le couvre d’éloges et le protège) commence en Arabie, mais son histoire commence des milliers d'années avant sa naissance. Le livre de la Genèse, que les juifs et les chrétiens respectent, mentionne l'histoire d'Abraham et de ses deux fils, Ismaël et Isaac. Dieu commanda à Abraham de laisser sa femme Hagar et son fils Ismaël seuls dans le désert aride, en guise de test de leur dévotion à Dieu qui fit ensuite surgir un puits pour eux grâce auquel ils survécurent dans ce désert. 

Peu de temps après, certaines des tribus environnantes ont commencé à habiter cette vallée, qui devint connue sous le nom de la Mecque. Ismaël grandit parmi la tribu arabe de Jurhum, apprit leur langue et devint connu sous le nom d'Ismail.

Plus tard, lorsqu'Abraham, connu en arabe sous le nom d'Ibrahim, revint, lui et son fils reçurent l'ordre d'Allah de construire un petit lieu de culte qui ne soit dédié qu'à Lui. Ce fut le premier édifice entièrement dédié au culte d'Allah. Le père et le fils appelèrent les Arabes à adorer Allah et à renoncer à tous les autres faux dieux.

Ismail devint finalement un prophète comme son père et resta à La Mecque avec sa famille. Après la mort d'Ismail, ses descendants vénérèrent Allah et suivirent leurs enseignements moraux. La Ka'bah resta un centre d'adoration d'Allah et les croyants venaient de toute l'Arabie pour y effectuer le pèlerinage.

L'Âge de l'Ignorance

Les choses changèrent avec le temps et les Arabes oublièrent la voie authentique d'Ismail. Le pèlerinage devint alors un rituel vide de sens plutôt qu'un acte d'adoration. Vers le 4ème siècle, une tribu nommée Khuza’ah chassa les descendants d’Ismail de La Mecque et l’un de ses chefs introduisit le culte des idoles. En quelques siècles, l'idolâtrie se répandit à travers l'Arabie et la Maison d'Allah devint une Maison de l'idolâtrie. Ce n’est pas qu’ils ne croyaient pas en un Créateur, ils y croyaient. Cependant, ils se mirent à croire qu'on ne peut s'adresser directement à Allah et que ces idoles étaient des intermédiaires entre eux et Lui. Afin d'apaiser ces idoles, ils abattaient même des animaux et leur dédiaient leur sacrifice. C'est ainsi que l'idolâtrie devint une religion organisée et que certaines coutumes religieuses furent inventées.

Il y avait d'autres Arabes qui ne croyaient pas du tout en Allah. Certains étaient de purs matérialistes qui croyaient que c'est seulement le temps qui finit par tout détruire. D'autres adoraient le soleil, la lune ou certaines étoiles et planètes. La plupart des adorateurs d'idoles avaient peu ou pas de notion de vie après la mort.

Le statut de la femme chez eux transparaissait lors de la naissance d’un enfant: les parents exprimaient ouvertement leur mécontentement s’il s’agissait d’une fille. Certains pères enterraient même la fille vivante par peur de la pauvreté. La prostitution était courante et devint une norme sociale acceptée.

Très peu de gens savaient lire ou écrire et la plupart n’avaient aucune éducation formelle. La seule de leur science qui mérite d'être mentionnée est la poésie, dont les Arabes étaient les maîtres.

Les évènements ayant précédé sa naissance

Vers le 5ème siècle, Qusayy ibn Kilab mena une révolte contre la tribu de Khuzaʿah et réussit à reprendre le contrôle de La Mecque. Les membres de sa tribu, connue sous le nom de Quraysh, étaient les descendants directs du prophète Ismail.

Dès le 6ème siècle, les Quraych occupaient une position d'honneur parmi les nombreuses tribus dispersées à travers l'Arabie, car ils prenaient soin de la Ka'bah et des pèlerins qui allaient la visiter.

La tribu des Quraych était composée de nombreuses familles ou clans différents, et la famille de Hachim était parmi les plus en vue. Abdul Muṭṭalib, le chef du clan, est devenu le dirigeant non officiel des Quraysh à La Mecque. Il avait beaucoup d'enfants, mais l'un de ses favoris était Abdullah. Il était prédit qu'il perpétuerait l'héritage de son père, mais ce n'était pas le cas. Abdullah épousa Aminah, du clan de Zuhrah, et quelques mois plus tard, lors d'un voyage vers Yathrib dans le nord, il tomba malade et décéda, laissant son épouse enceinte.

Un orphelin est né

Aminah donna naissance à un fils en 570. Le grand-père de l’enfant le baptisa Muhammad (Qu’Allah le couvre d’éloges et le protège) ce qui signifie "le loué", un nom rare en Arabie.   

Il était de coutume en Arabie que les bébés de familles nobles soient élevés dans le désert avec les Bédouins. Muhammad grandit dans la famille de Halima qui était sa mère adoptive et apprit les coutumes du désert. Il se rendait à la Mecque tous les deux ou trois mois pour voir sa mère, pour ensuite retourner dans le désert. Peu de temps après, alors que Muhammad n'avait que six ans, sa mère Aminah tomba très malade et décéda alors qu'ils étaient en voyage. Son grand-père Abdul Muttalib s'occupa ensuite de lui et le traita comme son propre fils. Cependant, alors que le jeune Muhammad n'avait que huit ans, il décéda également. Ce fut son oncle Abou Talib qui l'éleva désormais.

Abou Talib aimait beaucoup son neveu et l'emmenait avec lui lorsqu'il séjournait en Syrie ou ailleurs pour affaire.

Sa vie en tant que berger

Cependant, Abou Talib n’était pas très riche, contrairement à son père, et Muhammad dut donc travailler afin de gagner sa vie et aider son oncle. Il commença sa carrière en tant que berger, s'occupant des troupeaux de moutons et de chèvres pour le compte d'habitants de La Mecque. Un berger apprend un grand nombre de responsabilités. Il doit diriger les moutons en groupe et en même temps les protéger des prédateurs.

Ce métier inculque au berger la patience et lui donne beaucoup de temps pour penser et réfléchir, loin du brouhaha excessif de la ville.

Bon nombre des prophètes envoyés par Allah dans d’autres communautés étaient connus pour être des bergers à un moment de leur vie, car le métier d’une personne influe grandement sur sa personnalité.

Sa réputation

Muhammad fut l'un des rares à refuser d'adorer des idoles dès son plus jeune âge. Il se rendait à la Ka'bah mais vouait son adoration uniquement à Allah. Il s'abstenait également de manger de la viande abattue au nom d'une idole. Après avoir été berger pendant quelques années, il s’intéressa au commerce et devint un homme d’affaires qui pratiquait le négoce pour le compte de certaines personnes, sachant que la plupart des nobles quraychites étaient des marchands de profession. Cependant, Muhammad se distingua par son honnêteté et sa sincérité, et il devint rapidement connu à la Mecque sous le nom d’al-Amin, 'l’honnête'. Il était également connu pour sa haute moralité, son caractère chaste et son abstention de s'adonner à la consommation de vin, aux jeux de hasard, aux relations illicites et à d'autres choses encore.

Outils de leçon
FaibleMeilleur  Notez le
| More
Laissez-nous un commentaire ou une question

Vous pouvez faire une demande en direct via le chat disponible ici.

Autres leçons de ce niveau9