Langues

Niveaux

Aide en direct via le chat

 

A propos de ce site

Bienvenue sur le nouveau site New Muslims eLearning. Fait pour les nouveaux convertis musulmans qui voudraient apprendre leur nouvelle religion d'une manière simple et ordonnée. Les leçons ici sont organisées en niveaux. Commencez donc par la leçon 1 du niveau 1. Etudiez-la puis répondez à son quiz. Après l'avoir passée, allez à la leçon 2 et ainsi de suite. Meilleurs vœux.

Commencer ici

Il est fortement recommandé de vous inscrire afin que les notes et les progrès du quiz soient sauvegardés. Alors d'abord inscrivez-vous ici, puis commencez par la leçon 1 sous le niveau 1 et à partir de là, passez à la leçon suivante. Étudiez à votre aise. Chaque fois que vous revenez sur ce site, cliquez simplement sur le bouton "Emmène-moi où je suis arrivé" bouton (disponible uniquement pour les utilisateurs enregistrés).

Astrologie et divination 

Description: La leçon explique ce que sont l'astrologie et la divination, ainsi que la guidée de l'Islam à leur sujet.

ParImam Kamil Mufti (© 2016 NewMuslims.com)

Publié le24 Jun 2019 - Dernière modification le10 Aug 2016

Imprimé: 1 - Envoyé: 0 - Vu: 111 (moyenne quotidienne: 1)

Catégorie: Leçons > Les croyances islamiques > Les articles de foi


Objectifs

·       S'instruire au sujet des types de divination répandus.

·       Comprendre quel est le rôle des djinns dans la divination.

·       Évaluer la gravité de consulter des devins et de croire en eux.

·       S'instruire au sujet de l'astrologie et des horoscopes ainsi que du jugement les concernant.

Termes arabes

·       Djinn - Une créature d'Allah créée avant l'humanité à partir d'une flamme sans fumée. On les qualifie parfois d'êtres spirituels, de banshees, de poltergeists, de fantômes, etc.  

·       Chirk – un mot qui signifie l'assignation de partenaires à Allah, ou l'assignation d'attributs divins à un autre qu'Allah, ou la croyance que la source du pouvoir, des nuisances et des bienfaits est un autre qu'Allah.

·       Kufr – mécréance.

·       Tawhid – L'unicité et l'incomparabilité d'Allah en ce qui concerne Sa Seigneurie, Ses Noms et Attributs et Son droit d'être adoré.

 

Astrology-and-Fortune-telling.jpgLes gens qui pratiquent ces 'arts' sont souvent appelés devins, voyants, prévisionnistes, augures, oracles, astrologues et chiromanciens. Ils prétendent souvent connaître l'avenir et recourent à diverses méthodes et moyens dont ils prétendent tirer leurs informations, telles que la lecture de feuilles de thé, de traits tracés, de chiffres écrits, des paumes des mains et d'horoscopes, la projection de billes de cristal, le bruit émis par le lancement d'osselets et la projection de bâtons.

Sont-ils vraiment conscients de ce qu'ils prétendent?

1.    Certains d'entre eux ne détiennent aucune connaissance réelle. Ils effectuent une série de rituels sans signification, puis devinent des choses d'ordre général et bien calculées, ce qui fait que certaines de leurs suppositions peuvent coïncider avec la vérité. De plus, les gens ont tendance à se souvenir des rares prédictions qui se réalisent et à oublier celles qui ne se réalisent pas. 

2.    Un autre groupe est en contact avec les djinns, ce qui implique généralement le péché grave de chirk. Ce type de personnes ont tendance à être plus précises dans leurs divinations.

Le rôle des djinns

Les djinns diaboliques peuvent souvent être convoqués afin d'accomplir des actes sacrilèges interdits dans la religion pour aider leurs partenaires humains dans le péché et la mécréance. Une fois que les devins établissent un contact avec les djinns, ceux-ci peuvent les informer de certains évènements à venir. Le Prophète (Qu’Allah le couvre d’éloges et le protège) a décrit la manière dont les djinns rassemblent des informations sur l'avenir. Il raconte que les djinns sont capables de voyager dans les plus bas niveaux du ciel et d'écouter certaines des informations sur l'avenir que les anges se transmettent entre eux. Ils reviennent ensuite sur terre et transmettent ces informations à leurs contacts humains. (Boukhari). Il est donc clair que les djinns ne connaissent pas l'Inconnaissable, mais volent des paroles qu'ils entendent des anges qui, eux-mêmes, n'en savent rien jusqu'à ce qu'Allah le leur dise.

Les djinns peuvent également informer leur contact humain du futur par un autre moyen. Lorsque quelqu'un se rend auprès d'un devin, le djinn du devin reçoit des informations du Qarin de l'homme (le djinn assigné à chaque être humain) de ses intentions avant sa visite. C'est ainsi que le devin est en mesure de lui dire qu'il va faire ceci ou cela, ou aller ici ou là. Par cette méthode, le véritable devin est également en mesure d’en apprendre davantage sur le passé de quelqu'un qui lui est étranger. Il est en effet capable de dire à quelqu'un qui lui est totalement étranger le nom de ses parents, son lieu de naissance et lui raconter son enfance.

Consulter des devins

Le Prophète a énoncé des principes qui interdisent clairement toute forme de consultation des devins. Il dit:

 “La prière de celui qui consulte un devin et lui demande quoi que ce soit ne sera pas acceptée durant 40 jours et nuits.” (Muslim)  

On est passible de ce châtiment par le simple fait de consulter un devin et de lui poser des questions par pure curiosité. 

Croire aux devins

Toute personne qui consulte un devin en croyant qu'il connaît l'Inconnaissable et l’avenir commet le kufr (mécréance):

“Quiconque consulte un devin et croit en ce qu'il dit mécroit en ce qui a été révélé à Muhammad.” (Abou Dawoud)

Une telle croyance attribue à une créature certains attributs d’Allah en ce qui concerne la connaissance de l’inconnaissable et de l’avenir. 

La même sentence s'applique à quiconque lit des livres et des écrits de devins, ou les écoute sur internet, à la radio ou à la télévision.

Les différentes méthodes utilisées dans le monde par les oracles, les devins et autres, sont toutes interdites aux musulmans.

La lecture des paumes de la main, le Yi-Jing, les biscuits chinois, la tasséomancie ainsi que les horoscopes et les programmes informatiques du rythme biologique prétendent tous informer de leur avenir ceux qui croient en ces pratiques. Cependant, Allah déclara en termes non équivoques que Lui seul connait l'avenir:

“La connaissance de l’Heure est auprès d’Allah; et c’est Lui qui fait tomber la pluie salvatrice; et Il sait ce qu’il y a dans les matrices. Et personne ne sait ce qu’il acquerra demain, et personne ne sait dans quelle terre il mourra. Certes, Allah est Omniscient et Parfaitement Connaisseur”(Coran 31:34)

Astrologie

L'astrologie est l'étude des relations entre les mouvements des étoiles et leur influence sur les personnes et les évènements.

L'astrologie s'est considérablement répandue ces dernières années. Des livres, des magazines et des journaux sont publiés sous des titres divers, tels que : Qu'est-ce qu'il y a pour vous dans les étoiles?

Un vrai musulman doit rester à l’écart de l’astrologie, car elle suppose qu'il existe un lien entre les étoiles, les planètes et les évènements qui se déroulent sur la terre, un lien qui permet de prédire l’avenir. Elle prétend dévoiler l'Inconnaissable en se basant sur des spéculations et des conjectures, alors que cette connaissance appartient à Allah seul. Les étoiles et les planètes ne peuvent pas être utilisées comme indicateurs de bonheur, de misère, de vie ou de mort. Allah, l'Exalté, dit dans le Coran:

"[C’est Lui] qui connaît le mystère. Il ne dévoile Son mystère à personne, sauf à celui qu’Il agrée comme Messager et qu’Il fait précéder et suivre de gardiens vigilants" (Coran 72:26-27)

La croyance en l'astrologie et aux prédictions des horoscopes va clairement à l'encontre des enseignements de l'Islam, car les deux prétendent connaître le futur. La prétention de l'astrologue est aussi incompatible avec le tawhid que celle du devin ordinaire. Le premier prétend que les personnalités sont déterminées par les étoiles et que leurs actions futures et les événements de leur vie sont écrits dans les étoiles. Le devin ordinaire prétend pour sa part que la formation de feuilles de thé au fond d'une tasse ou de lignes dans la paume de la main lui apprend la même chose. Dans les deux cas, des individus revendiquent le pouvoir de lire dans l'apparence d'objets créés, la connaissance de l'Inconnaissable.

Outils de leçon
FaibleMeilleur  Notez le
| More
Laissez-nous un commentaire ou une question

Vous pouvez faire une demande en direct via le chat disponible ici.

Autres leçons de ce niveau9