Langues

Niveaux

Aide en direct via le chat

 

A propos de ce site

Bienvenue sur le nouveau site New Muslims eLearning. Fait pour les nouveaux convertis musulmans qui voudraient apprendre leur nouvelle religion d'une manière simple et ordonnée. Les leçons ici sont organisées en niveaux. Commencez donc par la leçon 1 du niveau 1. Etudiez-la puis répondez à son quiz. Après l'avoir passée, allez à la leçon 2 et ainsi de suite. Meilleurs vœux.

Commencer ici

Il est fortement recommandé de vous inscrire afin que les notes et les progrès du quiz soient sauvegardés. Alors d'abord inscrivez-vous ici, puis commencez par la leçon 1 sous le niveau 1 et à partir de là, passez à la leçon suivante. Étudiez à votre aise. Chaque fois que vous revenez sur ce site, cliquez simplement sur le bouton "Emmène-moi où je suis arrivé" bouton (disponible uniquement pour les utilisateurs enregistrés).

L'intercession le Jour du Jugement (partie 2 sur 2)

Description: La seconde leçon traite de manière plus détaillée de la notion islamique ‘d'intercession.’

ParImam Kamil Mufti (© 2015 NewMuslims.com)

Publié le24 Jun 2019 - Dernière modification le09 Jun 2016

Imprimé: 1 - Envoyé: 0 - Vu: 123 (moyenne quotidienne: 1)

Catégorie: Leçons > Les croyances islamiques > L'au-delà


Objectifs

·       Comprendre les trois conditions de l'intercession.

·       Comprendre l'intercession de quel intercesseur ne sera pas acceptée le Jour du Jugement.

·       Comprendre la sagesse de l'intercession.

Termes arabes

·       Tawhid – L'unicité et l'incomparabilité d'Allah en ce qui concerne Sa Seigneurie, Ses Noms et Attributs et Son droit d'être adoré.

·       Hadith -  (pluriel – ahadith) Une nouvelle ou une histoire. Dans l'Islam, il s'agit d'un récit narratif des paroles et des actes du Prophète Muhammad et de ses compagnons.

·       Muchrik – (pluriel – muchrikoun) celui qui attribue la divinité à une (des) personnes(s) ou a une (des) choses(s) en dehors d'Allah.

·       Chirk – un mot qui signifie l'assignation de partenaires à Allah, ou l'assignation d'attributs divins à un autre qu'Allah, ou la croyance que la source du pouvoir, des nuisances et des bienfaits est un autre qu'Allah.

Les conditions de l'intercession

L’un des points les plus importants à comprendre est qu’Allah, et seulement Allah, 'possède' l’intercession et qu'aucun être humain ne la 'possède'. 

L'intercession dans l'au-delà n'aura lieu que si les conditions suivantes sont remplies:

1. Il faut qu'Allah agrée le bénéficiaire de l'intercession

“…Et ils n’intercèdent qu’en faveur de ceux qu’Il a agréés...” (Coran 21:28)

Le bénéficiaire de l'intercession doit être un adepte du Tawhid car Allah n'agrée pas les muchirkoun (polythéistes).  

Quelqu'un dit: ‘Ô Messager d'Allah, qui sera le plus béni des gens par ton intercession le Jour de la Résurrection?’ Le Messager d'Allah répondit:

“Ô Abou Hurayrah, je savais que personne ne me questionnerait au sujet de ce hadith avant toi car j'ai vu à quel point tu aimes apprendre le hadith. Les gens qui seront les plus bénis par mon intercession le Jour de la Résurrection sont ceux qui disent la ilaha illa Allah sincèrement de leurs cœurs.’”

2.  Il faut qu'Allah accorde la permission d'intercéder.

“Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission?” (Coran 2:255)

3.  Il faut qu'Allah agrée l'intercesseur.

“…dont l’intercession ne sert à rien, sinon qu’après qu’Allah l’aura permis, en faveur de qui Il veut et qu’Il agrée.” (Coran 53:26)

L'intercession rejetée

L'intercession rejetée est celle qui ne remplit pas les conditions requises pour obtenir la permission d'Allah ou Son agrément (de l'intercesseur ou du bénéficiaire de l'intercession), telle que l'intercession que les adeptes du chirk croient que leurs dieux pourront faire en leur faveur. En effet, nombre d'entre eux n'adorent leurs dieux que parce qu'ils croient qu'ils intercèderont en leur faveur auprès d'Allah et qu'ils sont des intermédiaires entre eux et Allah. Allah dit: 

“Est-ce que celui qui, aux heures de la nuit, reste en dévotion, prosterné et debout, prenant garde à l’au-delà et espérant la miséricorde de son Seigneur… Dis: «Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas?» Seuls les doués d’intelligence se rappellent.” (Coran 39:9) 

Allah nous dit que cette forme d'intercession est sans effet et inutile: 

“Ne leur profitera point donc, l’intercession des intercesseurs.” (Coran 74:48) 

“Et redoutez le jour où nulle âme ne suffira en quoi que ce soit à une autre; où l’on n’acceptera d’elle aucune intercession; et où on ne recevra d’elle aucune compensation. Et ils ne seront point secourus.” (Coran 2:48)

“Ô les croyants! Dépensez de ce que Nous vous avons attribué, avant que vienne le jour où il n’y aura ni rançon ni amitié ni intercession. Et ce sont les mécréants qui sont les injustes.” (Coran 2:254)

Ainsi, Allah n'accepta pas l'intercession de Son Khaleel[1] Ibrahim en faveur de son père Azar qui était païen. Le Prophète a dit:

“Ibrahim rencontrera son père le Jour de la Résurrection et le visage d’Azar sera sombre et couvert de poussière. Ibrahim lui demandera: 'Ne t'ai-je pas dit de ne pas me désobéir?'. Son père lui répondra: 'Aujourd'hui, je ne te désobéirai pas'. Ibrahim dira: 'Seigneur! Tu m'as promis de ne pas me rendre honteux le Jour de la Résurrection; or qu'y a-t-il de plus honteux pour moi que de voir mon père maudit et déshonoré?'. Allah dira alors: 'J'ai interdit le Paradis aux mécréants.' Ensuite, on lui demandera: 'Ô Ibrahim, qu'y a-t-il sous tes pieds?'. Il regardera et il verra un dhabh (un animal) taché de sang, qui sera attrapé par les pattes et jeté dans le Feu.”[2]

La sagesse de l'intercession

Le but de l'intercession est d'honorer la personne qui intercède. C’est la façon par laquelle Allah fait que la personne se différencie face à Sa création. C’est la raison pour laquelle le Prophète Muhammad et les prophètes seront autorisés à intercéder comme exposé ci-dessus.

Par ailleurs, l'intercession ne doit pas rendre laxiste face au péché. Une personne ne doit jamais penser qu'elle peut compter sur l'intercession et commettre tous les péchés qu'elle veut! Car il n'est pas assuré qu'Allah autorisera quelqu'un à intercéder pour elle. De plus, ses péchés pourraient la conduire à la mécréance et auquel cas, aucune intercession ne lui sera utile. Enfin, elle pourrait être châtié avant de bénéficier de l'intercession et d'être graciée.



Notes de bas de page:

[1] Le mot Khalil indique la forme la plus pure et la plus élevée d'amour. Selon ce contexte, Khalil signifierait, ‘celui qu'Allah a choisi pour Son amour.’

[2] Sahih Al-Bukhari

Outils de leçon
FaibleMeilleur  Notez le
| More
Laissez-nous un commentaire ou une question

Vous pouvez faire une demande en direct via le chat disponible ici.

Autres leçons de ce niveau9