Langues

Niveaux

Aide en direct via le chat

 

A propos de ce site

Bienvenue sur le nouveau site New Muslims eLearning. Fait pour les nouveaux convertis musulmans qui voudraient apprendre leur nouvelle religion d'une manière simple et ordonnée. Les leçons ici sont organisées en niveaux. Commencez donc par la leçon 1 du niveau 1. Etudiez-la puis répondez à son quiz. Après l'avoir passée, allez à la leçon 2 et ainsi de suite. Meilleurs vœux.

Commencer ici

Il est fortement recommandé de vous inscrire afin que les notes et les progrès du quiz soient sauvegardés. Alors d'abord inscrivez-vous ici, puis commencez par la leçon 1 sous le niveau 1 et à partir de là, passez à la leçon suivante. Étudiez à votre aise. Chaque fois que vous revenez sur ce site, cliquez simplement sur le bouton "Emmène-moi où je suis arrivé" bouton (disponible uniquement pour les utilisateurs enregistrés).

Inviter les non-musulmans sur le Droit Chemin (partie 1 sur 3): délivrer le message de la meilleure façon possible

Description: Une discussion introductive sur notre responsabilité de transmettre le message de l'islam.

ParAisha Stacey (© 2015 NewMuslims.com)

Publié le15 Jun 2019 - Dernière modification le11 Jul 2018

Imprimé: 2 - Envoyé: 0 - Vu: 165 (moyenne quotidienne: 1)

Catégorie: Leçons > Les actes d'adorations > Diverses oeuvres recommandées


Objectifs:

·       Comprendre le rôle d'une personne qui appelle les autres sur le chemin de l'islam.

Termes arabes:

·       Charia - Loi islamique

·       Rabb - signifie littéralement, seigneur, propriétaire, maître ou chef. Islamiquement, il est principalement utilisé pour désigner Allah - le Propriétaire, le Maître, Celui qui prend soin de, Nourrit et S'occupe de tout.

·       Dawah - parfois orthographié Da'wah. Cela signifie appeler ou inviter d'autres personnes à l'islam.

·       InchaAllah – Si Allah le veut, si Allah le veut bien. C'est un rappel et une reconnaissance du fait que rien ne se produit sauf par la volonté d'Allah.

InvitingNonMuslims_01.jpgConnaître la vérité, comprendre le but de la vie et connaître la réponse à cette question ancestrale qui est de  savoir pourquoi je suis ici, est quelque chose de passionnant et d'excitant. Ainsi, lorsque vous découvrez la réponse, la première chose que vous voulez faire est de le dire aux autres. Parfois, il peut être un peu difficile de révéler l'une des vérités universelles de la vie. Certains pourraient penser que vous êtes fou ou dans l'erreur, mais ce n'est pas le problème, car cela vous ressembler à de nobles personnes telles que le prophète Mouhammad ou le prophète Noé. Le problème est que lorsque nous invitons les gens à la vérité de l’islam, nous voulons qu’ils écoutent et comprennent ce que nous essayons de dire. Par conséquent, pour réussir à exprimer ce qui nous excite, nous allons discuter de quelques astuces permettant d'inviter les autres à s’engager dans la bonne voie.

Tout d'abord synchronisons nos définitions. Le verbe, inviter, signifie demander la présence ou la participation de manière aimable, courtoise ou complémentaire.[1] La charia signifie littéralement «un chemin d'accès à l'eau», la source de toute vie sur terre, par la grâce d'Allah. Ainsi, islamiquement, la charia est le droit chemin qui mène à Allah, le Donneur et le Créateur de toute vie. Allah nous dit:

“Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon...” (Coran 16:125)

Chaque fois que nous invitons une personne à l’islam, sur le droit chemin, nous lui présentons les beautés et les attraits de l’islam. Notre travail consiste à transmettre le message de la meilleure façon possible en fonction de nos connaissances et de nos capacités. L'acceptation ou le rejet du message appartient à la personne concernée. Il n'y a pas de contrainte en religion et de plus c'est Allah qui guide. Nous ne les convertissons pas ou ne les changeons pas parce que c'est Allah, et Allah seul qui le fait vraiment. Notre rôle consiste uniquement à aider les autres dans leur voyage ou à planter une graine qui, un jour, inchaAllah, deviendra un arbre de l'Islam.

 “Nulle contrainte en religion! Car le bon chemin s'est distingué de l'égarement…” (Coran 2:256)

“…Dis : "C'est à Allah qu'appartiennent le Levant et le Couchant. Il guide qui Il veut vers un droit chemin.’” (Coran 2:142)

Il est important de rappeler cependant que transmettre le message et appeler les gens à l'islam ou transmettre la dawah, comme beaucoup de gens l'appellent, est une obligation pour tous les musulmans. Bien sûr, nous ne sommes pas tous censés exercer dans le domaine de la dawah, mais nous sommes censés être conscients à tout moment que notre comportement, nos paroles et nos actions sont une dawah. Ceux qui ne connaissent pas l'islam se tournent vers les musulmans pour savoir en quoi consiste cette religion. Le Prophète Mouhammad a dit: «Transmettez de moi, ne serait-ce qu'un verset».[2] Le Coran répète également le même message.

“... Et qui profère plus belles paroles que celui qui appelle à Allah, fait bonne oeuvre et dit : "Je suis du nombre des Musulmans?’” (Coran 41:33)

Tout cela semble très facile, n'est-ce pas? Nous aimons tous Allah et Son messager Mouhammad et nous espérons sans aucun doute que tous les gens ressentiront un jour la même chose. Cependant, l'amour pour l'islam et tout ce que cela implique ne suffisent pas. Quand on accepte le défi de transmettre le message, il faut être préparé. Nous ne pouvons plus nous renfrogner avec le commerçant lorsque les prix augmentent. Nous ne pouvons plus nous mettre en colère lorsque quelqu'un marmonne une insulte en marchant. Une personne qui transmet le message de l'islam doit être prête à accepter les insultes, à faire preuve de patience, à faire des sacrifices et à écouter les idées et les idéologies qui sont loin de la vérité de l'islam. Le prophète Mouhammad a déclaré que «le croyant qui se mêle aux gens et supporte leurs gênes avec patience est meilleur que celui qui ne se mêle pas aux gens et ne supporte pas leurs gênes avec patience»[3]

Tous les musulmans reconnaissables transmettent le message chaque fois qu'ils se présentent en public ou se mêlent à des non-croyants. Par conséquent, nos paroles doivent toujours être aimables et douces, et notre tempérament doit être parfaitement maîtrisé, de sorte qu'entendre des mots durs ne nous laisse jamais bouche bée. L'un des compagnons du prophète Mouhammad a déclaré: «Nous sourions aux gens même si dans notre cœur nous maudissons leurs paroles ou leur comportement».[4] En outre, un musulman facilite les choses pour les autres. C'est ce qu'Allah attend et que le prophète Mouhammad a encouragé lorsqu'il a déclaré: «Enseignez et facilitez les choses, ne les rendez pas difficiles. Si l'un de vous se fâche, faites-le se taire. »[5]

“...  Allah veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous…” (Coran 2:185)

Le prophète Mouhammad a compris les faiblesses humaines et, en même temps, le potentiel humain d’excellence. Ses méthodes de dawah étaient parfaites; nous n'avons qu'à suivre son exemple pour nous assurer de remplir notre obligation de transmettre le message aux gens proches et éloignés. Il a toujours choisi l'option la plus facile pour lui-même et les autres. Cependant, il s'est assuré que l'option la plus facile restait dans le cadre de la charia.

Dans la prochaine leçon, nous examinerons plus attentivement les moyens de diffuser le message.



Notes de bas de page:

[2] Sahih Al-Boukhari

[3] Ibid

[4] Ibid

[5] Ibid

Outils de leçon
FaibleMeilleur  Notez le
| More
Laissez-nous un commentaire ou une question

Vous pouvez faire une demande en direct via le chat disponible ici.

Autres leçons de ce niveau8