Langues

Niveaux

Aide en direct via le chat

 

A propos de ce site

Bienvenue sur le nouveau site New Muslims eLearning. Fait pour les nouveaux convertis musulmans qui voudraient apprendre leur nouvelle religion d'une manière simple et ordonnée. Les leçons ici sont organisées en niveaux. Commencez donc par la leçon 1 du niveau 1. Etudiez-la puis répondez à son quiz. Après l'avoir passée, allez à la leçon 2 et ainsi de suite. Meilleurs vœux.

Commencer ici

Il est fortement recommandé de vous inscrire afin que les notes et les progrès du quiz soient sauvegardés. Alors d'abord inscrivez-vous ici, puis commencez par la leçon 1 sous le niveau 1 et à partir de là, passez à la leçon suivante. Étudiez à votre aise. Chaque fois que vous revenez sur ce site, cliquez simplement sur le bouton "Emmène-moi où je suis arrivé" bouton (disponible uniquement pour les utilisateurs enregistrés).

Termes islamiques (partie 1 sur 2)

Description: Une liste de quelques mots et expressions islamiques les plus courants, leur sens et leur signification.

ParAisha Stacey (© 2014 IslamReligion.com)

Publié le15 Jun 2019 - Dernière modification le02 Jul 2016

Imprimé: 4 - Envoyé: 0 - Vu: 181 (moyenne quotidienne: 1)

Catégorie: Leçons > Le mode de vie, mœurs et les pratiques islamiques > Mœurs et pratiques d'ordre général


Objectif:

·       Comprendre et être ainsi à l'aise avec des mots inconnus.

Termes arabes:

·       Dou’a - supplication, prière, demander quelque chose à Allah.

·       Oummah - S'entend de l'ensemble de la communauté musulmane, quelles que soient sa couleur, sa race, sa langue ou sa nationalité.

·       Sourate – chapitre du Coran.

Bien que l'arabe ne soit pas la langue maternelle de la plupart des musulmans du monde, il s'agit de la langue du Coran et donc de l'islam. Il est donc souhaitable que tous les musulmans aient une connaissance pratique des termes islamiques communs. En apprenant à prier et en augmentant votre interaction avec d'autres musulmans, vous rencontrerez beaucoup de ces termes. Certains d'entre eux peuvent sembler étranges et incompréhensibles, mais vous vous rendrez vite compte qu'ils sont utilisés facilement et souvent. En effet, la majorité des termes islamiques communs sont en eux-mêmes des dou'as. La langue arabe sert à unir la oummah musulmane; si deux personnes parlent des langues totalement différentes, elles sont au moins unies par leur utilisation de l'arabe pour se souvenir et adorer Allah.

1.     Assalam Alaykoum.  Ceci est la salutation islamique. Le premier mot, Assalam, provient de la même racine linguistique que les mots Mouslim et Islam, sa-la-ma, ce qui signifie soumission à la volonté d'Allah et englobe également les concepts de paix, de sécurité et de sureté. Quand un musulman dit Assalam Alaykoum, il demande à Allah d'accorder au destinataire la protection et la sécurité. La réponse est Wa Alaykoum Assalam, ce qui signifie, 'Qu'Allah vous accorde (aussi) protection et sécurité'. Ces brefs mots arabes indiquent aux musulmans qu’ils sont entre amis et non avec des étrangers.

"Si on vous fait une salutation, saluez d'une façon meilleure; ou bien rendez-la (simplement) . Certes, Allah tient compte de tout." (Coran 4:86)

       Saluez d'une façon meilleure comprend: Assalam Alaykoum Wa Rahmatoullah , qui signifie «Qu'Allah vous accorde protection, sécurité et miséricorde», et Assalam Alaykoum Wa Rahmatoullah Wa Barakatouh, qui signifie «Qu'Allah vous accorde protection, sécurité, miséricorde et bénédiction'. Renvoyer la salutation d'une façon meilleure serait, par exemple, après avoir entendu les mots Assalam Alaykoum, de répondre, Wa Alaykoum Assalam Wa Rahmatoullah.

      Le Prophète Mouhammad (Qu’Allah le couvre d’éloges et le protège) a dit: «Vous n'entrerez pas au paradis tant que vous ne croirez pas, et vous ne croirez pas avant de vous aimer les uns les autres. Dois-je vous parler de quelque chose qui, si vous le faites, vous fera vous aimer les uns les autres? Saluez-vous les uns les autres en vous passant mutuellement le Salam”.[1]

2.     Bismillah.  C'est le mot de départ de toutes les sourates sauf une dans le Coran et cela signifie: "Au nom d'Allah". C'est un mot que vous entendrez souvent avant qu'un musulman ne commence une tâche ou une action. Lorsqu'un musulman dit Bismillah, il invoque les bénédictions d'Allah sur tout ce qu'il est sur le point de faire, qu'il s'agisse de moments décisifs qui changent des vies ou de tâches quotidiennes banales telles que se laver les mains ou manger. En prononçant le mot Bismillah, nous amenons Allah au centre de nos pensées et, ainsi, nous évitons éventuellement tout péché qui pourrait autrement résulter de nos actes. 

Un musulman est encouragé à dire Bismillah avant de commencer/faire quoi que ce soit, et est une bénédiction pour cette initiative.

3.     InshaAllah. Cela signifie que si Allah le veut, ou si Allah le veut bien. C'est un rappel et une reconnaissance que rien ne se produit sauf par la volonté d'Allah.

Et ne dis jamais, à propos d'une chose : "Je la ferai sûrement demain" sans ajouter : "Si Allah le veut", et invoque ton Seigneur quand tu oublies et dis : "Je souhaite que mon Seigneur me guide et me mène plus près de ce qui est correct.”(Coran 18:23 & 24)        

Le mot InchaAllah est utilisé pour souligner qu'un être humain n'a aucune connaissance de l'avenir ni le pouvoir d'influer sur l'avenir. Ainsi, l'orateur reconnaît que si quelque chose se produit, c'est uniquement par la volonté d'Allah. Si une personne a l'intention de faire quelque chose plus tard, elle dira InchaAllah, que ce soit pour une courte période ou pour une plus longue période. Je vais poster cette lettre maintenant, InchaAllah, ou je posterai cette lettre demain, InchaAllah, ou même, je posterai cette lettre l'année prochaine, InchaAllah.

L'intention est la clé de l'utilisation correcte de ce mot. Si une personne a l'intention de faire quelque chose, InchaAllah est le mot correct. Si une personne n'a aucune intention de faire ce qui se passe, alors utiliser le mot InchaAllah est trompeur et faux. Par exemple, si une personne est invitée à déjeuner mais sait qu’elle n’a pas l’intention d’y assister, elle répond InchaAllah afin d’apaiser celui qui a lancé l’invitation. Cependant, si la personne répond, oui, InchaAllah, avec l'intention d'y assister et qu'elle est empêchée, par exemple en cas de problème de voiture ou de mauvais temps, l'utilisation est correcte.

En cette ère moderne, beaucoup de gens sont tombés dans l'erreur en utilisant le mot InchaAllah de manière incorrecte. Par exemple, dire InchaAllah à un enfant alors que le parent n’a pas l’intention de donner suite à la demande, c’est enseigner à l’enfant que la tromperie est acceptable.

4.     Al hamdulillah. Ça veut dire, toute louange et remerciement sont pour Allah. Quand quelqu'un proclame cela, il remercie Allah pour ses faveurs et ses bienfaits. Cependant, c'est un mot qui englobe beaucoup plus que le simple merci. Il reconnaît que, quelle que soit la situation pour laquelle nous sommes reconnaissants, cela n'est dû qu'à la générosité et aux bénédictions d'Allah. C'est une déclaration signifiant : louer et adorer, et qui peut donc être exprimée à la fois comme une réponse et comme un acte de reconnaissance spontané.

Al hamdoulillah est un mot que vous entendrez souvent, dans de nombreuses circonstances et dans de nombreuses situations. Si vous demandez à un musulman comment ils vont, ils répondront souvent par le mot Al hamdoulillah, ce qui signifie que peu importe comment ils se sentent à ce moment-là, ils remercient Allah et le louent. Peut-être pourriez-vous remercier un musulman pour sa générosité et ils répondront encore avec le mot Al hamdoulillah, ce qui signifie dans ce cas que les remerciements et les louanges n'appartiennent qu'à Allah qui leur a donné le moyen d'être généreux.

C'est un mot compréhensif que les prophètes ont utilisé pour exprimer leur gratitude envers Allah. Le prophète Noé a reçu le commandement d’exprimer sa gratitude, a dit Allah:

 ...  dis : "Louange à Allah qui nous a sauvés du peuple des injustes." (Coran 23:28)

Le Prophète Ibrahim a également utilisé le mot en disant:

 "Toutes les louanges et les remerciements sont dus à Allah qui m'a donné Ismaïl et Ishaq dans ma vieillesse ..." (Coran 14:39)



Notes de bas de page:

[1] Sahih Mouslim

Outils de leçon
FaibleMeilleur  Notez le
| More
Laissez-nous un commentaire ou une question

Vous pouvez faire une demande en direct via le chat disponible ici.

Autres leçons de ce niveau8