Langues

Niveaux

Aide en direct via le chat

 

A propos de ce site

Bienvenue sur le nouveau site New Muslims eLearning. Fait pour les nouveaux convertis musulmans qui voudraient apprendre leur nouvelle religion d'une manière simple et ordonnée. Les leçons ici sont organisées en niveaux. Commencez donc par la leçon 1 du niveau 1. Etudiez-la puis répondez à son quiz. Après l'avoir passée, allez à la leçon 2 et ainsi de suite. Meilleurs vœux.

Commencer ici

Il est fortement recommandé de vous inscrire afin que les notes et les progrès du quiz soient sauvegardés. Alors d'abord inscrivez-vous ici, puis commencez par la leçon 1 sous le niveau 1 et à partir de là, passez à la leçon suivante. Étudiez à votre aise. Chaque fois que vous revenez sur ce site, cliquez simplement sur le bouton "Emmène-moi où je suis arrivé" bouton (disponible uniquement pour les utilisateurs enregistrés).

La sincérité dans l'adoration: l'Ikhlas opposé au Riyaa (partie 2 sur 2)

Description: Une discussion sur la façon dont le riyaa peut s'infiltrer dans notre adoration et la priver de toute sincérité.

ParAisha Stacey (© 2014 NewMuslims.com)

Publié le08 Jun 2019 - Dernière modification le23 Feb 2015

Imprimé: 1 - Envoyé: 0 - Vu: 139 (moyenne quotidienne: 1)

Catégorie: Leçons > Les actes d'adorations > Diverses oeuvres recommandées


Objectifs

·       Comprendre le concept de riyaa et comment s'en protéger afin de ne pas gâcher notre adoration et notre relation avec Allah

Termes arabes

·       Aayaat - (singulierr – ayah)  le mot aayaat peut avoir plusieurs significations. Il est presque toujours utilisé pour parler des preuves d'Allah. Ceux-ci incluent des preuves, des versets, des leçons, des signes et des révélations.

·        Dounya - ce monde, par opposition au monde de l'au-delà.

·        Hadith -  (pluriel – hadiths) est une information ou une histoire. En Islam, il s'agit d'un récit narratif des paroles et des actions du Prophète Mouhammad et de ses compagnons.

·        Hadith Qoudsi  - Le message d'Allah transmis à l'humanité, traitant généralement de sujets spirituels ou éthiques.

·       Ihsan - perfection ou excellence. Islamiquement, c'est que tu adores Allah comme si tu le vois, car si tu ne le vois pas, certes, Lui te voit.

·       Ikhlas - sincérité, pureté ou isolement. Islamiquement, cela signifie purifier nos motivations et nos intentions pour rechercher la satisfaction d'Allah. C'est aussi le nom du 112ème chapitre du Coran.

·       Riyaa – Cela vient du mot ra'aa qui signifie voir, apercevoir, regarder. Ainsi, le mot riyaa signifie l'ostentation, l'hypocrisie et la dissimulation. Islamiquement riyaa signifie accomplir des actes qui plaisent à Allah avec l'intention de plaire à quelqu'un d'autre qu'Allah.

·       Sahabah - la forme plurielle de «Sahabi», qui se traduit par Compagnons. Un sahabi, tel que le mot est couramment utilisé aujourd'hui, est quelqu'un qui a vu le prophète Mouhammad, a cru en lui et est mort musulman.

·       Chariah - loi islamique.

·        Chaytan - parfois orthographié Chaitan ou Chaytaan. C'est le mot utilisé dans l'Islam et la langue arabe pour désigner le diable ou Satan, la personnification du mal.

·       Chirk – l'action qui implique d'attribuer des associés à Allah, ou d'attribuer des attributs divins à autre qu'Allah, ou de croire que la source du pouvoir, des dommages et des bénédictions proviennent d'un autre qu'Allah.

·        Sourate– chapitre du Coran.

·        Oummah - Fait référence à l'ensemble de la communauté musulmane, quels que soient sa couleur, sa langue ou sa nationalité.

L'Ikhlas signifie que le cœur est pur et qu'il adore Allah uniquement pour Le satisfaire. Dans la leçon 1, nous avons établi que pour que les actions d'un croyant soient acceptées par Allah, elles doivent être accomplies avec ikhlas, elles doivent être précédées d'une intention correcte et doivent être exécutées conformément à la charia. Nous continuerons notre leçon en discutant de choses qui peuvent contredire ou corrompre notre ikhlas; c'est-à-dire le riyaa. Le riyaa est en fait un chirk mineur, qui consiste à gagner l'admiration et l'appréciation des gens plutôt que de chercher à satisfaire Allah.

Un grand savant de l'islam a dit: "En réalité, la chose la plus difficile à réaliser dans ce monde est l' ikhlas. Combien de fois ai-je eu du mal à expulser de mon cœur le riyaa (l'ostentation) sans qu'il ne réapparaissaisse dans une couleur différente".[1] Il ressort clairement de cette déclaration que même les personnes les plus instruites ont du mal à rester sincères et à éviter le riyaa. Car en effet c'est quelque chose que nous devons éviter. Le prophète Mouhammad a dit que c'était ce qu'il craignait le plus pour sa oummah. "En effet, ce que je crains le plus pour vous, c'est le chirk mineur", a-t-il dit. Les sahabah demandèrent: "Et qu'est-ce que le chirk mineur, Oh messager d'Allah?" A quoi il répondit: "C'est le riyaa. Le Jour du Jugement, Allah dira aux gens du riyaa - lorsque ces derniers seront rétribués pour leurs actes - 'Allez vers ceux à qui vous avez montré vos actes dans la dounya et voyez si vous pouvez en obtenir une récompense!’”[2]

Il y a aussi un hadith qoudsi dans lequel Allah dit: "Je suis tellement auto-suffisant que Je n'ai aucunement besoin d'un associé. Ainsi, celui qui accomplit une oeuvre en M'attribuant des associés, Je le laisserai à son chirk[3] Le riyaa peut être défini comme l'accomplissement d'un acte avec l'intention de plaire à quelqu'un ou à quelque chose d'autre qu'Allah. C'est une forme de chirk et une chose à craindre, car il est facile de tomber dans le riyaa sans s'en rendre compte.

Nos bonnes oeuvres et actions peuvent être annulées par le riyaa. Prenons l'exemple d'un homme qui a 100 $ qu'il veut donner à des œuvres de bienfaisance. Il commence son acte de charité avec un cœur pur et sincère et fait un don de 50 $, mais l’idée de montrer sa richesse lui vient alors et il donne par ostentation 50 $ supplémentaires. Il est possible qu'Allah rejette le second montant de 50 $, comme acte de charité, car il était associé au désir de se faire voir. Toutefois, si l'idée de se faire voir se manifeste après la distribution de la somme totale de 100 $, cela n'affecterait pas ni n'invaliderait l'acte de charité.

Cela dit, il est important de garder à l'esprit que le fait de se sentir heureux après un acte d'adoration ne constitue pas une démonstration d'ostentation. C'est un signe de foi. Le Prophète Mouhammad, que le salut et la paix d'Allah soient sur lui, a dit: "Quiconque se sent heureux pour ses bonnes actions et triste pour ses mauvaises actions est un croyant".[4] En outre, si les gens vous louent pour un bien, et bien il n’y a rien à craindre ni de honte à avoir, c’est une partie de la bonne nouvelle de l’au-delà. On a demandé au prophète Mouhammad: "Que penses-tu d'un homme qui accomplit une bonne action et que le peuple loue?" Il répondit: "C'est la part de bonne nouvelle pour le croyant qui lui est donné dans ce monde."[5]

Vous voudrez peut-être connaitre un certain nombre de moyens afin d'éviter tout riyaa qui pourrait s’infiltrer dans votre culte.

·       Essayez de garder à l'esprit le concept d'ihsan. Allah vous observe constamment.

·       Essayer de cacher votre adoration ou faites un effort conscient pour ne pas le montrer.

·       Réfléchissez sur vos lacunes et vos réalisations. Rappelez-vous que seul Allah est la source de nos réalisations.

·       Cherchez l'aide d'Allah pour vaincre tout riyaa dans votre adoration.

·       Réfléchissez à l'ayah, que nous disons plusieurs fois par jour dans nos prières.  “C'est Toi [Seul] que nous adorons, et c'est Toi [Seul] dont nous implorons secours.)” (Coran 1:5)

Un autre point important à garder à l'esprit est que nous ne devons pas cesser de faire de bonnes actions par crainte du riyaa. C'est l'un des pièges de Shaytan. Il essaie d'affaiblir la détermination des gens afin qu'ils évitent de faire des choses qu'Allah aime et qui Lui plaît. Si nous formons soigneusement l'intention de plaire à Allah seul, cela devrait nous assurer que le riyaa ne s'infiltre pas dans notre adoration.

En conclusion, nous devons nous rappeler que la sincérité du culte est importante. Les croyants doivent avoir pour objectif d'avoir un cœur pur et l'intention de plaire à Allah dans tout ce qu'ils font.



Notes de bas de page:

[1] Jaami al-Ouloum wal-Hikam d'Ibn Rajab al-Hanbali

[2] Imam Ahmad

[3] Sahih Mouslim

[4] Imam Ahmad, Ibn Majah.

[5] Sahih Mouslim

Outils de leçon
FaibleMeilleur  Notez le
| More
Laissez-nous un commentaire ou une question

Vous pouvez faire une demande en direct via le chat disponible ici.

Autres leçons de ce niveau8