Langues

Niveaux

Aide en direct via le chat

 

A propos de ce site

Bienvenue sur le nouveau site New Muslims eLearning. Fait pour les nouveaux convertis musulmans qui voudraient apprendre leur nouvelle religion d'une manière simple et ordonnée. Les leçons ici sont organisées en niveaux. Commencez donc par la leçon 1 du niveau 1. Etudiez-la puis répondez à son quiz. Après l'avoir passée, allez à la leçon 2 et ainsi de suite. Meilleurs vœux.

Commencer ici

Il est fortement recommandé de vous inscrire afin que les notes et les progrès du quiz soient sauvegardés. Alors d'abord inscrivez-vous ici, puis commencez par la leçon 1 sous le niveau 1 et à partir de là, passez à la leçon suivante. Étudiez à votre aise. Chaque fois que vous revenez sur ce site, cliquez simplement sur le bouton "Emmène-moi où je suis arrivé" bouton (disponible uniquement pour les utilisateurs enregistrés).

Les droits des voisins dans l'islam (partie 1 sur 2): le bon traitement des voisins

Description: Un regard sur la façon dont le Prophète Mouhammad, que le salut et la paix d'Allah soient sur lui, et les sahabah traitaient leurs voisins.

ParAisha Stacey (© 2014 NewMuslims.com)

Publié le06 Jun 2019 - Dernière modification le23 Feb 2015

Imprimé: 1 - Envoyé: 0 - Vu: 140 (moyenne quotidienne: 1)

Catégorie: Leçons > L'interaction sociale > La communauté musulmane


Objectifs

·       Voir et comprendre comment les relations de voisinage se répercutent sur l'ensemble de la communauté.

·       Comprendre que le bon voisinage et le souci du prochain sont une bénédiction d'Allah qui doit être préservé et entretenu.

·       Réaliser que cette préoccupation pour les voisins concerne tous les voisins, pas seulement ceux de la même ethnie ou de la même religion.

Termes arabes

·       Hadith  -  (pluriel – hadiths) est une information ou une histoire. En Islam, il s'agit d'un récit narratif des paroles et des actions du Prophète Mouhammad et de ses compagnons.

·       Sounnah - Le mot Sounnah a plusieurs significations, en fonction du domaine d’étude. Cependant, le sens généralement accepté est tout type de propos rapporté, fait ou approuvé par le Prophète.

·       Sahabah - la forme plurielle de «Sahabi», qui se traduit par Compagnons. Un sahabi, tel que le mot est couramment utilisé aujourd'hui, est quelqu'un qui a vu le prophète Mouhammad, a cru en lui et est mort musulman.

The Rights of Neighbours in Islam 1.jpgDans un hadith authentique, il est expliqué que le bon traitement des voisins est lié à la croyance en Allah et est une caractéristique des adeptes de l'islam. Le prophète Mouhammad a dit que "Quiconque croit en Allah et au Jour du Jugement, ne nuise pas à ses voisins…"[1]. Ainsi, nous pouvons comprendre que les droits des voisins jouissent d'un statut élevé dans l'Islam. L'épouse bienaimée du prophète Mouhammad, Aïcha, a raconté dans un autre hadith que l'ange Gabriel insistait tellement pour que les droits des voisins soient respectés qu'il, le prophète Mouhammad, s'est demandé si les voisins proches seraient élevés au rang d'héritiers.

Il a constamment été rappelé aux sahabah par les paroles et les actes qu'Allah et Son messager accordaient une grande importance au respect et au bon traitement des voisins. Le prophète Mouhammad a eu un jour un voisin qui l'offensait et l'insultait à chaque occasion. Après quelques jours d'écoulés sans que le prophète ne l'ait revu, il lui a rendu visite parce qu'il craignait qu'il ne soit malade ou n'ait besoin d'aide. C'est ainsi que le prophète Mouhammad a traité ses voisins, même ceux qui n'étaient pas ses frères et sœurs en Islam. Un bon voisin est celui qui garantit le confort, la sécurité et la sûreté. Cela est vrai indépendamment de l'appartenance ethnique ou de la religion des voisins. Les relations intercommunautaires sont très importantes et doivent pouvoir dépasser les obstacles perçus tels que la religion ou l’appartenance politique.

La société musulmane, en particulier celle qui a été fondée dans la ville de Médine, a mis un accent particulier sur la cohésion de la communauté. Si un membre de la communauté souffre, alors toute la communauté est en danger. Dans le passé, les voisins et les membres de la communauté élargie dépendaient les uns des autres en période de conflit ou de calamité. Ce n’est pas si loin des situations dans lesquelles nous nous trouvons aujourd’hui; les personnes âgées meurent seules et sont oubliées et les voisins affamés se barricadent derrière des portes closes. De nombreux problèmes communautaires tels que ceux-ci pourraient être résolus si les voisins se souciaient les uns des autres.

Un groupe de lycéens de Sydney, en Australie, a récemment commencé à tondre la pelouse et à nettoyer les cours de leurs voisins âgés et défavorisés.[2] Les garçons sont musulmans. Cependant, la plupart de leurs voisins ne le sont pas. Quelle belle façon pour ces jeunes de suivre les traces de leur prophète bienaimé. Les habitants du quartier ont parlé de leur surprise et de la méfiance initiale envers les intentions des garçons, mais avec le temps, ils sont devenus confiants. Les relations de bon voisinage sont exactement ce que le prophète Mouhammad a dit; une joie dans la vie.

Comme on peut le voir avec l'exemple de Sydney, les musulmans sont dans une position unique pour donner aux communautés quelque chose qui manque souvent au moment où le monde se dirige vers l'avenir: l'unité de la communauté et un environnement sûr. En tant que musulmans, nous savons qu'obéir à Allah et à son messager est l'assurance d'une communauté sûre pour tous. Nous n'avons pas à chercher des moyens de concrétiser cette réalité, mais seulement suivre les directives du Coran et de la Sounnah authentique.

En raison de l'importance d'avoir de bons voisins, les gens se renseignent souvent avant de s'installer dans une zone donnée. En effet, un mauvais voisin peut rendre la vie impossible. Tout comme une mauvaise relation avec un voisin peut rendre la vie misérable, un bon voisin peut faire exactement le contraire. Le prophète Mouhammad a déclaré: "Parmi les choses qui apportent le bonheur à un croyant dans cette vie, il y a un voisin juste, une maison spacieuse et un moyen de transport confortable".[3] Si nous ne savons pas comment traiter nos voisins, nous pouvons nous tourner vers les sahabah et essayer d'imiter leur comportement d'une manière adaptée à notre époque et à notre environnement.

Le prophète Mouhammad a dit à Abou Dhar d'ajouter un supplément d'eau à son bouillon afin de pouvoir en offrir à ses voisins.[4] AbdAllah ibn Amr avait demandé à son serviteur après avoir abattu un mouton: "En as-tu donné à notre voisin juif?"[5]. Un croyant est encouragé à faire des cadeaux même s'ils ont une faible valeur monétaire. La vraie valeur du cadeau est l'esprit avec lequel il est donné. Le don de cadeaux encourage l'amitié et les relations de bon voisinage. Quand la femme du prophète, Aïsha, lui a demandé à quels voisins elle devait envoyer ses cadeaux, il a répondu: «À celui dont la porte est la plus proche de la tienne».[6] Bien que les voisins les plus proches soient ceux dont nous devrions prendre soin en premier lieu, l'Islam nous demande instamment de prendre soin de tous nos voisins et de prendre conscience de la communauté au sens large.

Il y a beaucoup de hadiths qui insistent sur l'importance de traiter avec gentillesse les voisins. "Le meilleur des compagnons pour Allah est celui qui est le meilleur avec son compagnon, et le meilleur des voisins pour Lui est celui qui est le meilleur avec son voisin." Mais qu'en est-il de ces voisins qui perturbent la jouissance légitime qu'une personne est en droit d'avoir dans sa propre maison? Le prophète Mouhammad a été interrogé sur une femme qui avait prié et jeûné plus que ce qui était obligatoire pour elle, et qui a donné généreusement en charité, mais qui ne s’était pas abstenue de parler sévèrement avec ses voisins. Il l'a décrite comme faisant partie des gens de l'enfer. Une autre femme a été décrite comme quelqu'un qui n'adorait pas plus que ce qui était obligatoire pour elle et il a dit qu'elle était une personne du Paradis simplement parce qu'elle était une bonne voisine.[7]



Notes de bas de page:

[1] Sahih Al-Boukhari, Sahih Mouslim.

[2] http://mobile.news.com.au/national/nsw-act/whipper-snipper-boys-will-do-your-lawn-for-free/story-fnii5s3x-1226908304459

[3] Sahih Al-Boukhari

[4] Sahih Mouslim

[5] Idem

[6] Idem

[7] Sahih Al-Boukhari

Outils de leçon
FaibleMeilleur  Notez le
| More
Laissez-nous un commentaire ou une question

Vous pouvez faire une demande en direct via le chat disponible ici.

Autres leçons de ce niveau7