Langues

Niveaux

Aide en direct via le chat

 

A propos de ce site

Bienvenue sur le nouveau site New Muslims eLearning. Fait pour les nouveaux convertis musulmans qui voudraient apprendre leur nouvelle religion d'une manière simple et ordonnée. Les leçons ici sont organisées en niveaux. Commencez donc par la leçon 1 du niveau 1. Etudiez-la puis répondez à son quiz. Après l'avoir passée, allez à la leçon 2 et ainsi de suite. Meilleurs vœux.

Commencer ici

Il est fortement recommandé de vous inscrire afin que les notes et les progrès du quiz soient sauvegardés. Alors d'abord inscrivez-vous ici, puis commencez par la leçon 1 sous le niveau 1 et à partir de là, passez à la leçon suivante. Étudiez à votre aise. Chaque fois que vous revenez sur ce site, cliquez simplement sur le bouton "Emmène-moi où je suis arrivé" bouton (disponible uniquement pour les utilisateurs enregistrés).

Introduction aux Prescriptions Alimentaires en Islam

Description: Consommer de la nourriture et des boissons peut devenir un acte gratifiant si cela est fait conformément aux instructions présentes dans le Coran et la Sunnah. Dans cette leçon, les règles de base de la prescription alimentaire en Islam sont mises en évidence.

ParImam Kamil Mufti

Publié le20 Jun 2019 - Dernière modification le22 Mar 2018

Imprimé: 3 - Envoyé: 0 - Vu: 275 (moyenne quotidienne: 2)

Catégorie: Leçons > Le mode de vie, mœurs et les pratiques islamiques > Les lois alimentaires


Objectifs

·       Comprendre la distinction entre les aliments autorisés et interdits selon les prescriptions alimentaires en Islam

·       Apprendre l'opinion Islamique sur le végétarisme et les autres régimes.

·       Comprendre l'opinion Islamique sur l'alcoolisme et les drogues psychotropes.

Termes Arabes

·       Sunnah - Le mot Sunnah a plusieurs significations selon le domaine d’étude, mais il est généralement accepté comme étant ce qui a été rapporté, fait ou approuvé par le Prophète.

·       Halal - permis.

·       Haram - interdit ou prohibé.

·       Shirk – Un mot qui implique l’association d’autres divinités à Allah, ou l'accord des attributs divins à autres qu'Allah, ou de croire que la source du pouvoir, du mal et des bénédictions provient d'un autre qu'Allah.

Le Coran et la Sunnah ont fourni un certain nombre d’instructions sur ce qui est permis aux musulmans de manger et ce qui ne l'est pas. Ainsi, l’alimentation du musulman est directement liée à l'obéissance à Allah. Les musulmans pratiquants obéissent à Allah en suivant ces instructions, et ils sont donc récompensés pour cela, car suivre les instructions de la religion est considéré comme un acte d’adoration.

Les aliments et les boissons autorisés sont classés comme halal, tandis que ceux interdits comme haram. “Puisqu’il est important de bien manger pour être en bonne santé et en forme", l’Islam autorise une nourriture jugée saine pour le corps, et l’âme et interdit ce qui leur nuit, comme le déclare le Coran: 

« Vous sont permises, aujourd'hui, les bonnes nourritures ». (Coran 5:5)

Le christianisme traditionnel ne réclame aucune prescription alimentaire, alors que le judaïsme a des prescriptions alimentaires nombreuses et rigoureuses. Dans l'hindouisme, la nourriture est l'un des principaux indices du statut social, car les observances alimentaires permettent de définir le classement des castes. Les prescriptions alimentaires en Islam, en revanche, concernent la communauté des fidèles dans son ensemble et, dans leur rigueur, sont quelque part entre le judaïsme et le christianisme.

Dans cette leçon, nous allons connaître les règles de base des prescriptions alimentaires en Islam.

La Nourriture Bonne et Permise

En règle générale, toute nourriture ou boisson est permise sauf si cela est interdit par Allah ou Son Messager, (Qu’Allah le couvre d’éloges et le protège). Il y a beaucoup plus de nourritures halal que haram et la discussion se limite donc souvent à ce qui est haram. Tous les légumes, les fruits, les lentilles et les céréales sont autorisés, et rien n'a été explicitement interdit dans le Coran à leur égard. 

En ce qui concerne la viande, tous les fruits de mer ont été autorisés, de même que les viandes comme le bœuf, le poulet et l'agneau. Il y a une telle variété d'aliments autorisés par l'Islam qu'il serait impossible de tous les citer dans cet article. Ainsi, comme c’est généralement fait, nous mentionnerons les restrictions imposées à la nourriture par l’Islam.

Les Aliments Interdits

1. L'Interdiction de la Charogne

Allah dit dans le Coran:

« Certes, Il vous interdit la chair d'une bête morte… ». (Coran 2:173)

Le premier aliment interdit est la chair «d'animaux morts», c'est-à-dire l'animal qui meurt de causes naturelles, sans être abattu ni chassé. Il y a de nombreux risques pour la santé dans les charognes, dont vous trouverez les détails ici.

Mais Allah a créé les autres êtres de telle manière qu'ils puissent bénéficier de la charogne comme source de subsistance. Les fruits de mer constituent une exception à cette règle. Le prophète Mohammed a dit à propos de la mer:

 «Son eau est pure et ses morts sont licites». (Musnad)

Cela est peut-être dû au facteur de conservation du sel, associé au fait qu'il est presque impossible d'attraper des poissons vivants et de les "abattre". Cela peut aussi être dû à la physiologie du poisson lui-même.

2. L'Interdiction du Sang qui Coule [1]

La deuxième interdiction concerne le sang coulant ou liquide qui ne peut être utilisé comme nourriture ou boisson. De toute façon, il est rare de trouver des recettes à base de sang!

3. Le Porc [2]

La troisième nourriture interdite est le porc, c'est-à-dire la chair de porc. Tous les produits de porc comme les saucisses, les peppéronis, le salami, les côtelettes, les côtes, la graisse, le bacon et le jambon sont interdits.

4. L'Animal égorgé au nom d'un Autre qu'Allah [3]

La quatrième interdiction concerne les animaux [4] qui sont dédiés à toute personne autre qu’Allah, c’est-à-dire ceux qui sont abattus au nom d’un nom autre que le nom d’Allah, tel que celui des idoles, des objets célestes, des prophètes ou des saints. Lors de l'abattage d'un animal, les polythéistes Arabes invoquent le nom de leurs idoles. Dans ce cas, la raison de l'interdiction est entièrement liée à la foi: sauvegarder la croyance en Allah, purifier le culte et lutter contre le shirk en matière de consommation alimentaire. En effet, c’est Allah qui a créé l’homme, qui lui a soumis les animaux et lui a permis de les tuer pour se nourrir à condition que son nom soit prononcé au moment de l’abattage. Prononcer le nom d’Allah en abattant l’animal est une annonce que l’on prend la vie de cette créature avec l’autorisation de son Créateur, tandis que si l’on invoque un autre nom, on perd cette permission et l’utilisation de la chair sera ainsi interdite. 

5. Abattage les animaux avec des moyens qui ne permettent pas correctement la sortie du sang [5]

Allah dans le Coran mentionne diverses formes de cette catégorie:

L’Étranglement: un animal étranglé, par exemple, par une corde autour du cou ou étouffé est interdit .

- Assommée [6]

- Un animal mort d'une chute [7]:  Un animal qui meurt à la suite d'une chute depuis un haut lieu ou en tombant dans un couloir ou un ravin.

- Mort d'un coup de corne [8]: Un animal qui meurt suite à un coup de corne d'un autre animal.

- Partiellement mangé par d'autres animaux [9]Un animal consommé en partie par les bêtes sauvages et meurt en conséquence.

6. Les Autres Animaux

Le Coran dit à propos du Messager d'Allah:

« ...leur rend licites les bonnes choses, leur interdit les mauvaises... ».(Coran 7:157)

Ainsi que les animaux terrestres interdits par le Coran, le Prophète a également interdit de manger tout animal carnivore à dents canines et de tout oiseau à griffes. [10]  Les animaux carnivores désignent ceux qui s'attaquent aux autres et les dévorent en les déchirant, par exemple le lion, le léopard, le loup, etc. Les oiseaux à griffes telles que l'épervier, l'aigle et le faucon.

Animaux Abattus par les Juifs et les Chrétiens

L'Islam souligne que les animaux doivent être abattus de la manière prescrite. [11]  Bien que l’Islam adopte une attitude intransigeante à l’égard de la viande abattue par les polythéistes, il la rend permise dans le cas de la viande abattue par les juifs et les chrétiens, car ils ont également reçu l’ordre d'abattre au nom d'Allah dans leurs révélations. [12] Par conséquent, l'Islam autorise les viandes abattues par eux:

« …Vous est permise la nourriture des gens du Livre... ». (Coran 5:5)

La Nécessité Détermine des Exceptions

« ...Alors qu'Il vous a détaillé ce qu'Il vous a interdit, à moins que vous ne soyez contraints d'y recourir... ». (Coran 6:119)

Dans les prescriptions de l’Islam, la nécessité est censée exister quand on craint la mort ou un grand mal. Si l'on ne trouve rien d'autre à manger que ce qui est interdit, et que la personne craint la mort, elle peut suivre cette règle. Il faut cependant rester dans les limites et ne manger que la quantité nécessaire pour se maintenir en vie.

Le Végétarisme et les Autres Régimes

Beaucoup de viandes sont halal, mais un musulman n’est pas obligé de manger de la viande, cela ne fait pas partie de la foi! Un musulman peut être végétarien par choix. Un musulman peut choisir entre de nombreux aliments, et il ne faut pas se sentir obligé de manger des choses qu'on ne désire pas. Le Prophète lui-même préférait ne pas manger d'oignon ou d'ail, ni de lézard du désert, une sorte de viande que certains mangeaient à son époque. Cependant, il ne faut pas penser que c’est contraire à une certaine éthique que de manger de la viande. Sinon, la personne impose en quelque sorte une éthique législative, ce qui est un droit d'Allah seul.

L'Alcool et les autres Drogues Psychotropes

Avant l'Islam, les Arabes étaient friands de vin et de boisson. L'amour du vin se reflète dans leur langue, qui a près de cent noms, et dans leur poésie, qui célèbre des louanges au vin, aux gobelets et aux beuveries.

Pour éliminer les mauvais effets de l’alcool sur la société, Allah l'a interdit par étapes mesurées. Tout d’abord, Il leur [les croyants] a fait comprendre que les effets négatifs de boire du vin sont bien plus importants que les effets positifs. Ensuite, Il leur a dit de ne pas accomplir la salat en état d'ébriété. Finalement, Il a révélé le verset qui interdit complètement l'alcool. [13]

La réaction des musulmans lorsque le verset de la prohibition a été révélé a été remarquable. Les gens buvaient, avec des tasses à moitié remplies dans leurs mains. Dès qu'ils ont entendu quelqu'un crier le verset pour annoncer interdiction du vin, ils ont versé le reste des boissons sur le sol et ont cassé leurs pots de fermentation.

Le Prophète a déclaré que toutes les substances intoxicantes étaient complètement interdites:

«Tout enivrant est du khamr [Alcool]; et tout enivrant est interdit». (Sahih Moslim)

Les drogues telles que la marijuana, la cocaïne, l'opium, et autres sont définitivement inclus dans la catégorie des boissons interdites et sont donc haram.

L'Islam interdit toutes les substances intoxicantes, quelle que soit la quantité consommée. C'est la raison pour laquelle le Prophète a dit: 

«Ce dont la grande quantité enivre, sa petite quantité est interdite». (Abu Daud, Al-Tirmidhi)

Un dernier mot… L’adaptation au régime alimentaire est peut-être l’un des changements majeurs du mode de vie qu’un nouveau converti doit effectuer après sa conversion à l’Islam. Beaucoup avant vous l’ont fait, c’est un ajustement que vous pouvez faire avec une certaine autodiscipline et l’aide d’Allah. Enfin, il est peut-être plus sûr de trouver des magasins de viande halal dans votre région pour acheter de la viande.


Notes de bas de page:

[1] "le sang…" (Coran 2:173)

[2] "…la viande de porc…" (Coran 2:173)

[3] "…et ce sur quoi on a invoqué un autre qu'Allah." (Coran 2:173)

[4] Et par analogie, tout ce qui est comestible ou non.

[5] " Vous sont interdits la bête trouvée morte, le sang, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqué un autre nom que celui d'Allah, la bête étouffée…" (Coran 5:3)

[6] "…la bête assommée…" (Coran 5:3)

[7] "… morte d'une chute…" (Coran 5:3)

[8] "…ou morte d'un coup de corne…" (Coran 5:3)

[9] "…et celle qu'une bête féroce a dévorée…" (Coran 5:3)

[10] Sahih Bukhari, Sahih Moslim

[11] Les détails sur la manière prescrite en Islam pour abattre sont ne sont pas mentionnées dans cette leçon.

[12] "Bienheureux es-tu ... qui nous a sanctifiés avec ses commandements et nous a ordonné de tuer." SHEḤIṬAH, Wilhelm Bacher, Julius H. Greenstone. L'encyclopédie juive. (http://www.jewishencyclopedia.com/view.jsp?artid=582&letter=S)

[13] Coran 5:90.

Quiz & Navigation Rapide
Outils de leçon
FaibleMeilleur  Notez le
| More
Laissez-nous un commentaire ou une question

Vous pouvez faire une demande en direct via le chat disponible ici.