Langues

Niveaux

Aide en direct via le chat

 

A propos de ce site

Bienvenue sur le nouveau site New Muslims eLearning. Fait pour les nouveaux convertis musulmans qui voudraient apprendre leur nouvelle religion d'une manière simple et ordonnée. Les leçons ici sont organisées en niveaux. Commencez donc par la leçon 1 du niveau 1. Etudiez-la puis répondez à son quiz. Après l'avoir passée, allez à la leçon 2 et ainsi de suite. Meilleurs vœux.

Commencer ici

Il est fortement recommandé de vous inscrire afin que les notes et les progrès du quiz soient sauvegardés. Alors d'abord inscrivez-vous ici, puis commencez par la leçon 1 sous le niveau 1 et à partir de là, passez à la leçon suivante. Étudiez à votre aise. Chaque fois que vous revenez sur ce site, cliquez simplement sur le bouton "Emmène-moi où je suis arrivé" bouton (disponible uniquement pour les utilisateurs enregistrés).

La notion de péchés dans l'Islam (partie 2 sur 3)

Description: Ces leçons présentent au lecteur les péchés, leurs types, leur gravité, comment ils sont pardonnés et comment ils affecteront une personne dans la prochaine vie.

ParImam Kamil Mufti (© 2013 NewMuslims.com)

Publié le30 May 2019 - Dernière modification le03 Feb 2015

Imprimé: 1 - Envoyé: 0 - Vu: 103 (moyenne quotidienne: 1)

Catégorie: Leçons > Les actes d'adorations > Diverses oeuvres recommandées


Objectifs:

·       Apprendre la définition des péchés majeurs et mineurs.

·       Apprendre à quelles conditions et quand les péchés majeurs rendent une personne mécréante.

·       Apprendre comment les péchés majeurs sont pardonnés.

·       Apprendre quel est le sort d'une personne qui meurt avec des péchés majeurs non pardonnés.

·       Apprendre quel est le nombre des péchés majeurs.

·       Apprendre quand les péchés mineurs se transforment en péchés majeurs.

Termes arabes:

·       Kaba’ir (sing.  kabirah) – les péchés majeurs.

·       Sagha'ir (sing.  saghirah) – les péchés mineurs.

·       Chirk – un mot qui signifie l'assignation de partenaires à Allah, ou l'assignation d'attributs divins à un autre qu'Allah, ou la croyance que la source du pouvoir, des nuisances et des bienfaits est un autre qu'Allah.

·       Sunnah - Le mot Sunnah a plusieurs significations dépendant du domaine où il est utilisé. Cependant, il est généralement admis qu'il s'agit de tout ce qui a été rapporté, déclaré, fait ou approuvé par le Prophète.

·       Tawbah – repentir.

·       Tawhid – L'unicité et l'incomparabilité d'Allah concernant Sa Seigneurie, Ses Noms et Attributs et Son droit d'être adoré.

ConceptofSin2.jpgEn considérant leur gravité, les péchés sont classés en péchés majeurs et mineurs. Les péchés majeurs sont appelés kaba’ir (sing. kabirah) et sont mentionnés dans les versets 4:131, 42:37, 53:32 du Coran. Les péchés mineurs ou sagha'ir (sing. saghirah) sont mentionnés dans le verset 18:49 du Coran. Toutes les oeuvres, y compris les péchés majeurs et mineurs, sont enregistrées et leur registre sera remis à leur auteur le Jour du Jugement (18:49, 54:2-3).

Définition du péché majeur[1]

Il s'agit de tout péché pour lequel le Coran ou la Sunnah prévoient un châtiment dans ce monde, comme pour le meurtre, l'adultère et le vol; ou dont les auteurs sont menacés de colère et de châtiment d'Allah dans l'au-delà; ou dont l'auteur a été maudit par notre Prophète. 

Définition du péché mineur

Un péché mineur est tout péché qui n'est pas passible de châtiment prescrit dans cette vie et dont l'auteur n'encourt pas de menace dans l'au-delà.

Les péchés majeurs rendent-ils une personne mécréante?

Les péchés nuisent à la foi en la réduisant, car la foi d’un musulman diminue proportionnellement à la quantité de ses péchés. Néanmoins, ni les péchés majeurs ni les péchés mineurs ne peuvent éradiquer complètement la foi. Un péché ne transforme pas un musulman en non-croyant, sauf s'il croit que ce péché est permis. Il peut juger un péché permis, soit parce qu'il refuse obstinément de reconnaître qu'Allah l'a interdit, soit parce qu'il doute de la prophétie de Muhammad (Qu’Allah le couvre d’éloges et le protège). Dans les deux cas, lorsqu'un péché consiste à nier le Coran et à rejeter le Prophète Muhammad, son auteur entre dans la mécréance même s'il ne commet pas le péché en question. Par exemple, si une personne affirme avec insistance qu'Allah a permis la fornication alors qu'elle sait qu'elle est interdite dans le Coran, cette personne devient mécréante. Sinon, nous ne considérons pas que les gens deviennent non musulmans pour le simple fait qu'ils commettent un péché. 

La preuve qu'une personne qui commet un péché est considérée comme musulmane se trouve dans le Coran et les traditions prophétiques:

1.     Le Coran dit:

“Certes Allah ne pardonne pas qu’on Lui donne quelqu’associé. A part cela, Il pardonne à qui Il veut. Mais quiconque donne à Allah quelqu’associé commet un énorme péché.” (Coran 4:48)

2.     Quiconque meurt sans commettre de chirk à l'égard d'Allah entrera au Paradis.[2]

3.     Une personne qui croit au Tawhid entrera au Paradis même si elle commet la fornication ou un vol.[3]

Il y avait un alcoolique au temps du Prophète et une fois, alors qu'il fut puni, un musulman le maudit. Le Prophète interdit à ce musulman de maudire ce Compagnon et dit: "Ne le maudis pas, car par Allah, il aime Allah et Son Messager.’[4] En raison de sa croyance en Allah et en son Prophète, le péché majeur qu'il commettait n'a pas effacé toute sa foi.

Comment les péchés majeurs sont-ils pardonnés?

Un péché majeur peut être pardonné des manières suivantes:

a)    Par le repentir sincère, ce qui implique de renoncer au péché, d'avoir des remords pour l'avoir commis et de se résoudre à ne plus jamais le commettre. Si le péché implique des actes répréhensibles à l'égard d'autrui, on doit, en plus de ce qui précède, rétablir leurs droits ou leur propriété ou demander leur pardon.

Quand Allah voit ce repentir sincère de l’un de ses serviteurs - un serviteur qui se tourne vraiment vers son Seigneur avec crainte et espoir - non seulement il pardonne le péché, mais il remplace ces péchés par de bonnes actions mises sur le compte du serviteur. Ceci provient de la grâce et de la miséricorde infinies d’Allah. Allah dit cela juste après avoir mentionné les péchés du chirk, du meurtre et de l'adultère, Il dit: "Sauf celui qui se repent, croit et accomplit une bonne œuvre; ceux-là Allah changera leurs mauvaises actions en bonnes, et Allah est Pardonneur et Miséricordieux." (Coran 25:70). Cette bénédiction s’adresse uniquement à celui qui a la foi, dont le repentir est sincère et qui s’efforce de faire de bonnes oeuvres.

b)    Par la pure grâce, la générosité et la faveur d’Allah. Allah peut donc pardonner à qui il veut sans que l'individu ne se soit réellement repenti.

c)    En accomplissant certaines oeuvres, comme le Hajj, d'après certains savants.

Le sort d'une personne qui meurt en ayant commis des péchés majeurs

Une personne qui meurt sur un péché majeur dont elle ne s'est pas repentie est à la merci d'Allah dans l'au-delà. Si Allah le veut, Il peut la châtier d'abord en proportion de ses péchés, puis la faire entrer au Paradis. Allah peut aussi simplement lui pardonner et la faire entrer directement au Paradis sans aucun châtiment.[5]

Exemples de péchés majeurs

Certains des péchés majeurs du cœur sont l’orgueil, l’hypocrisie, le désespoir de la miséricorde de Dieu et le sentiment d’être à l’abri du dessein divin, la cupidité et l’envie.

Certains des péchés majeurs de la langue sont le mensonge, les fausses promesses, parler sans science, calomnier les femmes chastes, la vantardise et ridiculiser les autres.

Parmi les autres péchés majeurs figurent le racisme (persécuter une autre race), la corruption, la désobéissance aux parents, la rupture des liens avec les proches, les offenses aux voisins, la maltraitance des animaux, la consommation de drogues et de boissons alcoolisées, la fornication et le vol.

Relation entre les péchés mineurs et majeurs et le nombre de péchés majeurs

Combien y a-t-il de péchés majeurs? Ils vont de quatre à sept-cents. L'imam Adh-Dhahabi, un savant renommé, a publié 70 ouvrages sur les principaux péchés. L'imam Haytami, un autre savant, a décrit environ 476 grands péchés. Le célèbre Compagnon du Prophète Muhammad, Ibn Abbas, dont Allah est satisfait de lui, a dit que les péchés majeurs sont "plus proches de 700 que sept, si ce n'est qu'aucun péché n'est "majeur" lorsqu'on considère la possibilité qu'il soit pardonné (c'est-à-dire si on prend l'initiative de se repentir convenablement (tawbah)), de même qu'aucun péché n'est "mineur" lorsqu'on s'obstine à le commettre”[6]

Les péchés majeurs peuvent devenir mineurs par:

·       La persistance et la répétition.

·       La sous-estimation du péché.

·       Le fait de se réjouir du péché et d'en être fier.

·       Revendiquer le péché et en parler aux autres.

 



Notes de bas de page:

[1] Al-Kaba'ir d'al-Dhahabi, tahqiq Muhi ud Din Mistu, p.  36

[2] Sahih Muslim

[3] Sahih Muslim

[4] Sahih Al-Bukhari

[5] Sharh Aqida al-Wasitiyya, Khalil a-Harras, p.  190-192

[6] Mukhtasar Minhaj ul-Qasidine, p.  257

Outils de leçon
FaibleMeilleur  Notez le
| More
Laissez-nous un commentaire ou une question

Vous pouvez faire une demande en direct via le chat disponible ici.

Autres leçons de ce niveau6