Langues

Niveaux

Aide en direct via le chat

 

A propos de ce site

Bienvenue sur le nouveau site New Muslims eLearning. Fait pour les nouveaux convertis musulmans qui voudraient apprendre leur nouvelle religion d'une manière simple et ordonnée. Les leçons ici sont organisées en niveaux. Commencez donc par la leçon 1 du niveau 1. Etudiez-la puis répondez à son quiz. Après l'avoir passée, allez à la leçon 2 et ainsi de suite. Meilleurs vœux.

Commencer ici

Il est fortement recommandé de vous inscrire afin que les notes et les progrès du quiz soient sauvegardés. Alors d'abord inscrivez-vous ici, puis commencez par la leçon 1 sous le niveau 1 et à partir de là, passez à la leçon suivante. Étudiez à votre aise. Chaque fois que vous revenez sur ce site, cliquez simplement sur le bouton "Emmène-moi où je suis arrivé" bouton (disponible uniquement pour les utilisateurs enregistrés).

L'innovation dans l'Islam (partie 2 sur 2): Ceci est-il une bid'ah?

Description: La suite des moyens permettant de reconnaître une croyance d'une bid'ah, ainsi qu'une courte liste de bid'ah communes et les paroles des savants concernant la “bonne bid'ah”.

ParAisha Stacey (© 2013 NewMuslims.com)

Publié le26 May 2019 - Dernière modification le10 Apr 2017

Imprimé: 3 - Envoyé: 0 - Vu: 222 (moyenne quotidienne: 1)

Catégorie: Leçons > Les croyances islamiques > Faire face aux sectes affiliées à l'islam

Catégorie: Leçons > L'interaction sociale > Faire face aux sectes affiliées à l'islam


Objectifs: 

·       Être capable de reconnaître une bid'ah.

·       Connaître quelques bid'ahs communes et être en mesure d'en ajouter d'autres à la liste.

·       Connaître l'opinion de certains savants respectés.

Termes arabes:

·       Dine - le mode de vie fondé sur la révélation islamique; l'ensemble constitué par la foi et les oeuvres du musulman. Le mot dine est souvent utilisé pour signifier la foi ou la religion de l'Islam.

·       Aïd - fête ou célébration. Les musulmans célèbrent deux grandes fêtes religieuses, appelées Aïd-ul-Fitr (qui a lieu après Ramadan) et Aïd-ul-Adha (qui a lieu lors du Hajj).

·       Aïd ul-Adha - “Fête du Sacrifice”.

·       Hajj - Le pèlerinage à la Mecque où les pèlerins accomplissent un ensemble de rites. Le Hajj est l'un des cinq piliers de l'Islam que chaque adulte musulman doit entreprendre au moins une fois au cours de sa vie s'il en a les moyens financiers et physiques.

·       Itikaf - la pratique qui consiste à se retirer à la mosquée avec l'intention de se rapprocher plus d'Allah.

·       Ramadan - Le neuvième mois du calendrier lunaire islamique. C'est le mois durant lequel le jeûne obligatoire a été prescrit.

·       Chaban - le nom du 8ème mois du calendrier lunaire islamique.

·       Chirk – un mot qui signifie l'assignation de partenaires à Allah, ou l'assignation d'attributs divins à un autre qu'Allah, ou la croyance que la source du pouvoir, des nuisances et des bienfaits est un autre qu'Allah.

·       Sunnah - Le mot Sunnah a plusieurs significations dépendant du domaine où il est utilisé. Cependant, il est généralement admis qu'il s'agit de tout ce qui a été rapporté, déclaré, fait ou approuvé par le Prophète.

Comment savons-nous qu'un acte d'adoration est en réalité une bid'ah?

3.  La quantité d'adoration:

Innovations2.jpgUn autre moyen de distinguer une sunnah d'une bid'ah est de se fier à la quantité d'une adoration. Lorsqu'une personne décide d'accomplir une prière de cinq rak'ahs pour le Dhuhr, ceci est une bida'h. Nous savons que cette prière doit être accomplie en quatre rak'ahs; c'est ce qui est légiféré et ajouter une unité de prière supplémentaire est considéré comme une innovation, une bid'ah.

4.     La manière d'accomplir l'adoration:

Un autre moyen encore de distinguer ce qui provient du Coran et de la Sunnah, d'une innovation est de s'intéresser à la manière dont l'adoration est accomplie. En d'autres termes, comment accomplissons-nous l’acte d'adoration, est-ce conformément à ce que le dine de l’Islam enseigne, ou outrepassons-nous les limites et ajoutons-nous quelque chose à une religion déjà perfectionnée? Un exemple de cela est d'accomplir les ablutions avant la prière dans un ordre incorrect, comme commencer par se laver les pieds au lieu de finir par cela.

5.     Le moment de l'adoration:

Le moment où nous accomplissons un acte d'adoration est également important. Si une adoration est accomplie conformément aux enseignements du Prophète Muhammad et à l'horaire indiqué, elle plaira à notre Créateur. Cependant, si une personne décide de changer l'horaire spécifié, elle tombe dans le péché de la bid'ah. Par exemple, sacrifier un mouton pendant le mois de Ramadan dans le but de chercher une rétribution semblable à celle qui est prévue pour l'Aïd ul-Adha est ainsi considéré comme une innovation.

6.     Le lieu de l'adoration:

Le lieu dans lequel l'acte d'adoration est accompli doit également être conforme à ce qui a été légiféré. Si par exemple, une personne veut faire l'itikaf chez elle, cela ne peut pas être accepté d'elle. La mosquée est le lieu prévu pour l'itikaf et faire celui-ci ailleurs est considérée comme une bid'ah.

Liste d'innovations communes

·       Rechercher de l'aide auprès des occupants des tombes. Cette bid'ah revêt une importance particulière, car elle englobe également le Chirk, le plus grand péché de l’islam.

·       S'asseoir en groupe et prononcer à l'unisson des formules de rappel d' Allah, telles qu'Allahu Akbar.

·       Faire de l'anniversaire du Prophète un Aïd.

·       Jeûner le quinzième jour du mois islamique de Chaban et passer sa nuit en prière.

·       Fêter l'anniversaire du Prophète Muhammad (Qu’Allah le couvre d’éloges et le protège).

·       Réciter le Coran au profit d'un défunt (ceci inclut également le fait de faire réciter le Coran par d'autres).

·       S'essuyer la nuque lors des ablutions.

·       Le fait que la famille d'un défunt prépare de la nourriture pour ceux qui lui rendent visite.

Qu'est-ce qu'une “bonne bid'ah”?

Tu peux parfois entendre parler de ce qui est qualifié de "bonne bid'ah". Selon Cheikh Ibn Uthaymine, que la miséricorde d'Allah soit sur lui: "… Il n'y a rien dans l'Islam (au sens religieux) qui puisse être qualifié de bonne bid'ah".[1] Le cheikh déclare également que “…en ce qui concerne les questions ordinaires d'habitude et de coutume, on ne les appelle pas bid'ah (innovation) dans l’Islam, bien qu’elles puissent être qualifiées linguistiquement comme telles. Ce ne sont pas des innovations au sens religieux ni ne sont des pratiques contre lesquelles le prophète nous mettait en garde". De plus, l'éminent savant musulman l'imam Ibn Rajab[2] a dit, “Tous les mots de nos pieux prédécesseurs qualifiant une chose de bonne bid'ah étaient entendus au sens linguistique et non au sens islamique”.

En conclusion, la bid'ah est une croyance ou une action nouvellement inventée dans le dine de l'Islam, par laquelle on cherche à se rapprocher d'Allah, mais qui ne s'appuie sur aucune preuve authentique, ni dans ses fondements ni dans la manière dont elle est accomplie.[3]



Notes de bas de page:

[1] Majmou’ Fataawa Ibn ‘Uthaymine, vol. 2, p. 291

[2] Ibn Rajab est un éminent savant musulman du 6ème siècle apr. J.-C., qui était versé dans plusieurs sciences islamiques, dont le tafsir, le hadith et le fiqh.

[3] Cette définition est adaptée du livre "l'Innovation à la Lumière de la Perfection de la Chariah" de Cheikh Muhammad ibn Salih al-Uthaymine.

Outils de leçon
FaibleMeilleur  Notez le
| More
Laissez-nous un commentaire ou une question

Vous pouvez faire une demande en direct via le chat disponible ici.

Autres leçons de ce niveau6