Langues

Niveaux

Aide en direct via le chat

 

A propos de ce site

Bienvenue sur le nouveau site New Muslims eLearning. Fait pour les nouveaux convertis musulmans qui voudraient apprendre leur nouvelle religion d'une manière simple et ordonnée. Les leçons ici sont organisées en niveaux. Commencez donc par la leçon 1 du niveau 1. Etudiez-la puis répondez à son quiz. Après l'avoir passée, allez à la leçon 2 et ainsi de suite. Meilleurs vœux.

Commencer ici

Il est fortement recommandé de vous inscrire afin que les notes et les progrès du quiz soient sauvegardés. Alors d'abord inscrivez-vous ici, puis commencez par la leçon 1 sous le niveau 1 et à partir de là, passez à la leçon suivante. Étudiez à votre aise. Chaque fois que vous revenez sur ce site, cliquez simplement sur le bouton "Emmène-moi où je suis arrivé" bouton (disponible uniquement pour les utilisateurs enregistrés).

Scènes de la vie du Prophète Loth                      

Description: Scènes de la vie du prophète Loth.                     

ParAisha Stacey (© 2012 NewMuslims.com)

Publié le23 May 2019 - Dernière modification le17 Apr 2013

Imprimé: 3 - Envoyé: 0 - Vu: 291 (moyenne quotidienne: 1)

Catégorie: Leçons > Les croyances islamiques > La vie des autres prophètes


Objectif:

·        Examiner quelques événements et apprendre de précieuses leçons toujours d'actualité au 21ème siècle.

Termes arabes:

·        Lût- le nom arabe du prophète Loth.

 

GlimpsesLivesProphets2.jpgBeaucoup d'histoires dans le Coran mettent en évidence la nature d'Allah. Certaines parties nous renseignent sur le Paradis et l'Enfer et d'autres nous enseignent des leçons. Certaines leçons sont aussi pertinentes aujourd'hui qu'elles ne l'étaient à l'époque où le Coran a été révélé ou même plus avant dans l'Histoire de l'humanité. L'histoire du prophète Loth dans la Bible et dans le Coran est remarquablement similaire et le nom arabe de Loth est Lût. L'histoire du prophète Lût est particulièrement d'actualité au 21ème siècle, mais en général, les gens s'en rappellent peu.

L'histoire de Lût a été réduite au fil des siècles à un conte sur la moralité, une parabole avertissant les gens de s'adonner à l'homosexualité. Habituellement, tout ce que nous entendons à ce sujet est que Lût était un homme d’Allah vivant dans la ville de Sodome dont les habitants pratiquaient l’acte contre nature d’homosexualité. Allah qualifia ce comportement d’abomination et détruit la ville, mais pas avant de sauver Lût et la majeure partie de sa famille. Cependant, l’histoire de Lût est bien plus que cela, c’est une histoire pleine de leçons pour l’humanité. Jetons un œil sur sa vie et voyons quels messages nous pouvons en extraire et apprendre.

Première leçon

Allah détruisit Sodome pour les crimes et les péchés que nous voyons autour de nous et que nous approuvons tous les jours.

Nous vivons dans un monde où les meurtres sont courants, où les drogues sont facilement disponibles et où les jeunes filles tombent enceintes hors mariage. Les identités sont usurpées, les péchés sont appelés loisirs, et certaines rues sont des coupe-gorges, même en pleine journée. La pédophilie est en expansion, tout comme la pornographie infantile et la traite des êtres humains. Les modes de vie déviants sont acceptés et considérés comme normaux. L’alcool est facilement accessible, même aux enfants mineurs et est à l’origine de nombreux maux sociaux. Le peuple du prophète Lût vivait ainsi dans une société très semblable à la nôtre.  

La ville de Sodome était totalement corrompue. La majorité des gens ne ressentait aucune honte et considérait les péchés comme des loisirs et de la frivolité. Sodome était une ville de fête, les criminels et les activités criminelles étaient répandus, et ceux qui traversaient la ville risquaient d'être victimes de vol et de violences physiques. Le viol était considéré comme normal, l'homosexualité était considérée comme une activité de loisir et les voyageurs qui s'attendaient à de l'hospitalité obtenaient généralement plus que ce à quoi ils s'attendaient. Sodome était l'équivalent des quartiers que nous évitons la nuit, ceux où peut-être même la police de proximité n'interviendrait pas en cas d'urgence.

Deuxième leçon

Appeler les gens à la vérité avec sagesse et en usant de mots agréables 

“Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon....” (Coran 16:125)

Allah envoya le prophète Loth dans cette ville afin d'y porter le message d'adorer Allah seul. Il leur demanda de craindre Allah et de s'amender en leur disant:, “Ne craindrez-vous pas [Allah]? Je suis pour vous un messager digne de confiance. Craignez Allah donc et obéissez-moi.” (Coran 26:161 - 163).  Loth leur parlait en usant de mots doux, condamnait les actes et pas les gens eux-mêmes et les encourageait à implorer le pardon. Il y a sûrement en cela une leçon qui nous est adressée. Loth parlant avec douceur aux personnes décrites par Allah comme étant diaboliques et désobéissantes. Nous devons donc garder cela à l'esprit lorsque nous sommes confrontés aux actes maléfiques que les gens du 21ème siècle considèrent comme des loisirs. Condamner l'acte, pas la personne. C'était aussi la manière du Prophète Muhammad: lui aussi condamnait sévèrement l'acte, mais pas de la personne qui l'avait commis.

Troisième leçon

Allah est Celui qui voit tout.

A Sodome, les paroles de Loth semblaient malheureusement tomber dans l’oreille d’un sourd car le peuple était satisfait de ses manières corrompues et n’avait aucun désir de se réformer. Les habitants de Sodome commettaient leurs péchés ouvertement et n'éprouvaient aucune honte. Ils leur était bien indifférent de savoir si quelqu'un voyait leurs péchés et donc, cela ne les dérangeait pas qu'Allah les surveille. Quoique nous essayions de déguiser ou de cacher nos péchés, Allah voit tout et rien ne peut être dissimulé au Tout-Puissant. Si nous avons honte de nos actes et que nous souhaitons qu'Allah ne soit pas témoin de notre comportement, il est peut-être temps de se remettre en question et de trouver une manière d'agir qui satisfait mieux Allah.

Quatrième leçon

Les croyants doivent être hospitaliers.

Lorsque les anges arrivèrent dans la ville de Sodome, ils apparurent à la population sous l'apparence de très attrayants voyageurs masculins. La première personne à qui ils parlèrent fut une des filles de Lût. Elle avait peur pour eux et leur demanda d'attendre son père pour qu'il puisse les mettre en sécurité. Lorsque Lût rencontra les étrangers, il ne réussit pas à les convaincre de contourner la ville, et il tenta donc de les garder en sécurité chez lui. Lût ne savait pas que ses hôtes étaient des anges envoyés par Allah, mais il s'inquiétait pour eux plus que pour sa propre sécurité. Lorsque les hommes de Sodome s'ameutèrent devant sa maison, exigeant que les étrangers leur soient livrés, Lût s'opposa à eux.

Ce qui est bien dans l'hospitalité, c'est de donner pour aucune autre raison que pour satisfaire à Allah. La personne que tu aides ne pourra peut-être pas être en mesure de t'aider et dans certains cas, elle peut même te faire du mal, mais dans l’Islam, l’hospitalité est une relation triangulaire entre l’hôte, l’étranger et Allah. Accorder le gîte et le couvert à un étranger fait partie du droit que tu dois à cet étranger - ce n'est pas un cadeau que tu lui offres, et le devoir de le lui accorder est dû à Allah et non à lui.

L'histoire plus détaillée du prophète Lût peut être lue sur ce lien:
http://www.islamreligion.com/articles/1879/

Outils de leçon
FaibleMeilleur  Notez le
| More
Laissez-nous un commentaire ou une question

Vous pouvez faire une demande en direct via le chat disponible ici.

Autres leçons de ce niveau5