Langues

Niveaux

Aide en direct via le chat

 

A propos de ce site

Bienvenue sur le nouveau site New Muslims eLearning. Fait pour les nouveaux convertis musulmans qui voudraient apprendre leur nouvelle religion d'une manière simple et ordonnée. Les leçons ici sont organisées en niveaux. Commencez donc par la leçon 1 du niveau 1. Etudiez-la puis répondez à son quiz. Après l'avoir passée, allez à la leçon 2 et ainsi de suite. Meilleurs vœux.

Commencer ici

Il est fortement recommandé de vous inscrire afin que les notes et les progrès du quiz soient sauvegardés. Alors d'abord inscrivez-vous ici, puis commencez par la leçon 1 sous le niveau 1 et à partir de là, passez à la leçon suivante. Étudiez à votre aise. Chaque fois que vous revenez sur ce site, cliquez simplement sur le bouton "Emmène-moi où je suis arrivé" bouton (disponible uniquement pour les utilisateurs enregistrés).

Révéler la Nouvelle à la Famille (partie 1 de 2)

Description: Une leçon en deux parties contenant des conseils pratiques pour les nouveaux convertis à l'islam confrontés au défi de révéler aux nouveaux amis et à leur famille la nouvelle de leur foi. Partie 1: Cette leçon vise à dissiper l’anxiété et à développer la confiance en soi face aux proches.

ParNewMuslims.com

Publié le10 Jun 2019 - Dernière modification le27 Apr 2017

Imprimé: 1 - Envoyé: 0 - Vu: 162 (moyenne quotidienne: 1)

Catégorie: Leçons > L'interaction sociale > La communauté musulmane


Objectifs

·       Supprimer l’anxiété provoquée par la peur d’annoncer sa conversion à l'Islam et développer sa confiance en soi face aux proches.

·       Permettre à une personne d’identifier une stratégie appropriée pour annoncer sa conversion à l'Islam à ses amis et à sa famille.

·       Équiper le nouveau converti de diverses invocations pour demander l'aide d'Allah afin de faciliter sa tâche.

L'une des tâches les plus difficiles pour les nouveaux convertis à l'Islam est d’informer leurs amis et leur famille de leur conversion. Bien que beaucoup soient heureux de s'embarquer dans leur nouvelle quête, de commencer une nouvelle vie spirituelle enrichie, ils peuvent trouver cette tâche extrêmement difficile, craignant des résultats négatifs et le rejet de leurs proches. Il faut s’assurer qu’ils s’acquittent de cette tâche avec le plus grand soin, avec le moins de dommages qui pourraient nuire à leurs relations avec leurs proches et se sentir blessé.

Cette leçon contient des conseils pratiques et des rappels qui vont peut-être apaiser votre anxiété et vous aider à vous comporter avec vos proches en toute confiance.

Premièrement, félicitations pour votre conversion à l'Islam. C'est la bonne décision et vous devez en être assuré. En outre, le fait que vous ayez été guidé vers l'Islam prouve qu'Allah vous aime et vous fournira l'aide que vous espérez, le Prophète (Qu’Allah le couvre d’éloges et le protège) a dit:

« Celui a qui Allah veut du bien, Il l'instruit dans la religion ». (al-Bukhari)

Deuxièmement, lisez les conseils suivants et appliquez-les selon leur pertinence par rapport à votre situation personnelle.

Évaluer la situation

Parfois, le converti veut informer tout le monde de sa conversion à I'Islam, en commençant par sa famille. Certains peuvent avoir le sentiment d'être en mesure de faire face à n'importe quel type de réponse, tandis que d'autres ont le sentiment que leur famille ne s'en souciera pas et peut même encourager cette décision. La réalité peut être très différente. Bien que certains membres de la famille puissent ne pas être religieux, le fait que leur proche ait choisi une voie autre que la leur, ou simplement parce qu'ils ont peur pour eux à cause de tous les aprioris qu'ils ont concernant l'Islam, cela peut susciter des réactions inattendues de leurs parts. Cela peut être préjudiciable au progrès d’une personne après avoir accepté l’Islam et, par conséquent, il faut penser lentement et calmement et bien évaluer la situation. Après avoir accepté l’Islam, il convient de se concentrer sur l’apprentissage des bases de la croyance et du culte et sur l'annonce rapide de la conversion, ce qui peut rendre la tâche très difficile. Au lieu que la première étape soit remplie de joie et d'inspiration, elle peut devenir remplie d'argumentation et de mauvais sentiments.

Annoncer son acceptation de l’Islam n’est pas une condition pour être musulman, et si la personne sent qu’il est préférable de retarder cette annonce jusqu’à ce qu’il soit plus fort dans la foi et dans la connaissance ou jusqu’à ce qu’il soit indépendant alors qu'il la retarde. Si, au contraire, la personne sent que sa famille acceptera sa conversion, il est préférable de l'annoncer, cela lui facilitera la pratique des enseignements de l'Islam.

Prenant l'exemple du grand Compagnon du Prophète (Qu’Allah le couvre d’éloges et le protège), Muawiyah ibn Abi Sufyan, qui s'est converti à l'Islam et a caché sa conversion à ses parents. Ses parents étaient très audacieux contre l’Islam et après avoir réfléchi et compris les conséquences de ses actes, il décida de ne pas annoncer ni déclarer publiquement sa conversion; au lieu de cela, il a choisi de retarder et d’annoncer son Islam au bon moment. Ce moment est venu lorsque le Prophète a conquis la Mecque. Muawiyah et son père ainsi que d'autres allèrent rencontrer le Prophète et déclarèrent leur Islam devant lui.

Lorsque vous décidez de l'annoncer, gardez à l'esprit les instructions suivantes. 

Chercher le Secours dans l'Endurance et la Prière

Ne paniquez pas. Cherchez l'aide d'Allah dans la prière et la contemplation. Laissez-Le vous guider à travers ces moments. Vous avez deux «dons» d'Allah: la patience et la prière pour vous donner la force. Allah dit:

« Et cherchez secours dans l'endurance et la salât… ». (Coran 2:45)

Toute difficulté que vous pourriez rencontrer n’est qu’un test par lequel vous augmenterez votre foi et votre confiance en Allah. Vous apprendrez à compter sur Lui et à Lui demander de l'aide. Quel que soit le résultat, sachez qu'en fin de compte, cela sera bénéfique pour vous. Le Prophète dit: 

« Le croyant a une destinée étonnante ! Tout ce qui lui advient est bénéfique, et cela n’est réservé qu’à lui seul. En effet, lorsqu’un bien lui échoit, il remercie Dieu et ceci est un bien pour lui. Et s’il est victime d’un malheur, il se montre patient et cela est aussi un bien pour lui ». (Muslim)

Demandez à Allah de faciliter vos affaires et de vous donner la force. Demandez-Lui de faire accepter confortablement vos nouvelles à vos parents. Demandez-Lui de vous raffermir dans la religion. Demandez-Lui de faire de vous un guide pour votre famille. Vous trouverez ci-dessous des prières spéciales que le Prophète a prescrites avec lesquelles vous pouvez demander de vous renforcer et de renforcer votre religion.

Prière 1

«Ô Allah! C’est Ta miséricorde que j’espère, ne me Laisse donc pas à mon propre sort ne serait-ce que le temps d’un clin d’œil et Améliore ma situation. Il n’y a d’autre divinité sauf Toi». (Abu Dawood)

Prière 2

«Il n’y a de divinité qu’Allah le Très Grand et Plein de mansuétude. Il n’y a de divinité qu’Allah, le Seigneur du Trône immense. Il n’y a de divinité qu’Allah, le Seigneur des cieux et de la terre et Seigneur du Trône, le Généreux». (al-Bukhari)

Prière 3

Le Prophète nous a dit:

« Tous les cœurs des enfants d’Âdam sont entre deux doigts du Miséricordieux, comme s’il s’agissait d’un seul cœur qu’Il oriente dans la direction qu’Il veut». (Ahmed)

Accomplissez la fréquente invocation du Messager d'Allah:

« Ô Toi qui fait tourner les coeurs affermit mon coeur sur Ta religion». (Al-Tirmidhi)

Prière 4

Si vous doutez de votre foi à un moment donné:

·       Chercher refuge auprès Allah.

·       Rappelez-vous que vous êtes sur la religion de Jésus, Moïse et le reste des prophètes en disant: "J'ai cru en Allah et à Ses messagers".[1]

Auto-assurance

Ne craignez pas la désapprobation des proches ou des étrangers. Certaines personnes souffrent de démoralisation grave lorsqu'elles sont critiquées. D'autres parviennent à en tirer une nouvelle force. L'Islam apporte un nouveau comportement, une nouvelle vie sociale avec une confiance, une assurance et un confort social renouvelés. L’islam a en effet la capacité de modifier sa personnalité pour le bien. Dès que la foi pénètrera au plus profond de votre cœur, vous réaliserez que le monde entier ne peut pas être égal à vivre un instant avec cette grande bénédiction de l'Islam. Soyez indulgents et patients!

Parlez à Quelqu'un en qui Vous avez Confiance

Parlez à un ami musulman en qui vous avez confiance, de préférence quelqu'un qui a la connaissance et la sagesse. Trouvez un bon ami en qui vous verrez la meilleure pratique de l’Islam dans sa vie. Le soutien d'un ami affectueux vous permettra de faire un long chemin. Rappelez-vous, le cœur guérit le cœur ! Ne laissez pas vos émotions s'accumuler. Parler de ça ; il n'y a pas de substitut à l'amour humain et à la sollicitude.

Façons pour Informer les Proches

Tous les parents ne sont pas égaux. Certains sont proches de leurs enfants, d'autres sont éloignés. Les familles dysfonctionnelles sont également assez communes. Certains parents sont favorables à la religion ou au style de vie que leur enfant choisit, tandis que d’autres peuvent s’y opposer avec véhémence. Dans tous les cas, il peut être judicieux de leur faire savoir d’abord que vous avez lu des informations sur l’Islam, en leur partageant peut-être une partie de ce que vous avez appris avant d’annoncer la nouvelle, car cela pourrait être un choc. Prenez les choses progressivement. En fin de compte, c’est votre appel, car vous connaissez le mieux la nature de votre famille. Le plus important , c'est de bien étudier la situation avant d’agir, et ne prenez pas de décisions hâtives.

Comme mentionné précédemment, si la situation l'exige, vous pouvez choisir de ne pas les informer de votre décision pour le moment. Si vous vivez avec vos parents, vous pouvez prier quand ils ne vous voient pas. Vous pouvez leur dire si vous pensez qu'ils vous soutiendront.

Si vous vivez seul, cela peut être beaucoup plus facile. Vous pouvez rencontrer vos parents en personne, les appeler, envoyer un courrier électronique ou écrire une lettre. Le meilleur moyen, généralement parlant, est de se rencontrer face à face, car d’autres moyens de communication peuvent conduire à mal comprendre l’autre partie. Si vous êtes préoccupé par la maladresse sociale qui peut résulter de l’adoption d’une religion différente de la leur et que vous vous sentez intimidé de leur parler de votre religion, vous pouvez considérer qu’il est préférable d’écrire d’abord une lettre générale. Cela vous permettra de rassembler vos pensées, de leur donner le temps de récupérer et peut-être d'éviter une rencontre embarrassante.

De toute façon, vous allez les rencontrer face à face à un moment donné, et ça sera la discussion de l'article suivant.


Notes de bas de page:

[1] Sahih Moslim.

Outils de leçon
FaibleMeilleur  Notez le
| More
Laissez-nous un commentaire ou une question

Vous pouvez faire une demande en direct via le chat disponible ici.