Langues

Niveaux

Aide en direct via le chat

 

A propos de ce site

Bienvenue sur le nouveau site New Muslims eLearning. Fait pour les nouveaux convertis musulmans qui voudraient apprendre leur nouvelle religion d'une manière simple et ordonnée. Les leçons ici sont organisées en niveaux. Commencez donc par la leçon 1 du niveau 1. Etudiez-la puis répondez à son quiz. Après l'avoir passée, allez à la leçon 2 et ainsi de suite. Meilleurs vœux.

Commencer ici

Il est fortement recommandé de vous inscrire afin que les notes et les progrès du quiz soient sauvegardés. Alors d'abord inscrivez-vous ici, puis commencez par la leçon 1 sous le niveau 1 et à partir de là, passez à la leçon suivante. Étudiez à votre aise. Chaque fois que vous revenez sur ce site, cliquez simplement sur le bouton "Emmène-moi où je suis arrivé" bouton (disponible uniquement pour les utilisateurs enregistrés).

Le code vestimentaire islamique (partie 3 sur 3): Prière et Sagesse

Description: La suite des règles de la awrah, y compris ce qui doit être porter lors de la prière, ainsi qu'une brève description de la sagesse inhérente au code vestimentaire islamique.

ParAisha Stacey (© 2012 IslamReligion.com)

Publié le27 May 2019 - Dernière modification le24 Mar 2013

Imprimé: 1 - Envoyé: 0 - Vu: 154 (moyenne quotidienne: 1)

Catégorie: Leçons > Le mode de vie, mœurs et les pratiques islamiques > Le code vestimentaire


Objectifs de la leçon:

·        Comprendre ce qui doit être couvert pendant la prière pour les hommes et les femmes.

·        Comprendre la sagesse de base derrière un code vestimentaire.

Termes arabes:

·        Awrah – les parties du corps qui devraient rester couvertes.

·        Mahram – une personne, homme ou femme, liée à un individu particulier par le sang, par mariage ou par allaitement. Il ou elle n'est pas autorisé à se marier avec cette personne, comme son père, son neveu, son oncle, etc.

·        Haya – timidité naturelle ou inhérente et sens de la pudeur.

·        Hijab – Le mot hijab a plusieurs significations différentes, notamment dissimuler, masquer et cacher. Il fait généralement référence au foulard que porte la femme et, de manière plus générale, à des vêtements et à un comportement pudique.

·        Masjid - le terme arabe pour la mosquée.

Dans la leçon 2, nous avons discuté de la awrah entre différents groupes de personnes. Ce tableau pratique vous aidera à comprendre les règles relevant du bon sens et qui ne sont pas compliquées.

LES REGLES DE LA AWRAH ~

(CE QUI PEUT ÊTRE DÉCOUVERT)

MARI

Il n'y a pas de awrah entre mari et femme.

HOMME MAHRAM

Ce qui est normalement visible, comme ses cheveux, son visage, son cou, ses bras, ses jambes situées sous le genou et les pieds.

HOMMES NON MAHRAM

Le visage et les mains.

FEMMES MUSULMANES

Ce qui est normalement visible, comme ses cheveux, son visage, son cou, ses bras, ses épaules et ses pieds.

FEMMES NON MUSULMANES

Les savants diffèrent. Certains permettent la même règle que pour les femmes musulmanes; d'autres recommandent une règle plus stricte en fonction de la situation.

PETITS ENFANTS

Comme les femmes musulmanes.

ENFANTS ÂGÉS (MEMBRES DE LA FAMILLE)

Comme les hommes mahrams.

ENFANTS ÂGÉS (HORS DE LA FAMILLE)

Comme les hommes non mahrams.

 

La awrah en prière

IslamicDress03.jpgDans les deux premières leçons, nous avons appris beaucoup de nouveaux termes et essayé d'assimiler beaucoup de nouvelles informations. Nous nous concentrons maintenant sur ce que vous devez porter lorsque vous priez. Prier est quelque chose que chaque musulman fait au moins cinq fois par jour. C'est plus que quelques moments de méditation silencieuse - c'est un moment où un individu est en relation avec le Créateur de l'univers - Allah. Pour ce moment de plaisir, il est logique de vouloir paraître sous notre meilleur jour et de donner le meilleur de nous même.

Lorsqu'il est temps pour une femme de prier, l'une des conditions à remplir pour que sa prière soit valide est qu'elle couvre sa awrah.

“...dans chaque lieu de Salat portez votre parure (vos habits)...” (Coran 7:31)

Le Prophète a dit: "Allah n'accepte pas la prière d'une femme qui a atteint la puberté sans qu'elle porte le voile".

La awrah d'une femme quand elle prie est la même que pour les hommes non mahrams . (Veuillez vous référer au tableau ci-dessus). Cependant, il est parfaitement acceptable pour une femme de porter un vêtement ample par-dessus ses vêtements d'intérieur, en supposant qu'elle prie dans l'intimité de sa maison. Si elle prie dans la mosquée , elle portera bien sûr des vêtements adéquats devant des étrangers.

Pour que la prière d'un homme soit valide, il doit également couvrir sa awrah, qui va du nombril aux genoux. Cependant, comme l’Islam est une religion très soucieuse de la cohésion de la communauté et du respect des autres, un homme doit toujours être conscient du lieu où il se trouve. Conformément à l’esprit de haya, il est toujours conseillé à un musulman (homme ou femme) d’être prudent face aux événements pouvant l’affecter ou affecter ceux de son entourage.

Il est souhaitable qu'un homme porte du parfum lorsqu'il se tient devant son Seigneur pour prier. Les femmes doivent faire attention à ce point. Bien qu'il soit permis, voire souhaitable pour elle de porter du parfum à la maison, il n'est pas acceptable que sa peau ou ses vêtements soient parfumés si elle veut prier dans la mosquée .

“Si l'une d'entre vous assiste à la prière du soir, qu'elle ne laisse aucun parfum la toucher.”[1]

La sagesse dans le code vestimentaire islamique

Il existe une grande sagesse dans le code vestimentaire islamique. Pour le voir et le comprendre clairement, nous devons nous rappeler quelques concepts de base. D'abord et avant tout, l'Islam a été révélé pour tous le monde, partout et pour toute les époques. Ainsi, suivre ce qui est à la mode ou pas n’est pas une réaction pertinente. Deuxièmement, l’Islam est une religion globale soucieuse de la santé physique, spirituelle et émotionnelle de l’humanité, et non seulement de chaque individu, mais plutôt de la communauté ou de la société dans son ensemble. Cela implique d'avoir du respect pour Allah, pour les autres et pour soi-même.

Troisièmement, un code vestimentaire est requis pour les hommes et les femmes, l'Islam ne met pas la responsabilité entièrement sur un seul sexe et d'ailleurs, les versets concernant les hommes ont été révélés en premier. Cependant, il est commandé aux hommes et aux femmes de baisser leur regard et de préserver leur pudeur; car les hommes comme les femmes sont censés bâtir un environnement social sain doté de morale, de bonnes mœurs et de valeurs constructives.

Le terme hijab représente plus qu'un foulard et un code vestimentaire. C'est un terme qui désigne un habillage et un comportement pudique. Par exemple, si une femme musulmane est correctement protégée mais utilise en même temps un langage grossier, cela ne satisfait pas aux exigences du hijab. Si un homme musulman est couvert du nombril au genou mais se promène en public en se faisant remarquer ou se comporte grossièrement, cela n'est pas non plus un comportement approprié.

Les femmes qui portent le hijab soulignent les nombreux avantages à adhérer au code vestimentaire islamique. Certaines femmes qui portent le hijab, se décrivent comme étant «libérées» des attentes irréalistes de la société. Elles ne sont plus considérées comme des objets sexuels, mais sont désirées pour leur intellect. Elles ne sont plus appréciées pour leur apparence ou leur silhouette, mais pour leur personnalité et leur caractère. Les femmes qui portent le hijab indiquent que cela minimise le harcèlement sexuel sur le lieu de travail.

Beaucoup de femmes rapportent que les gens (musulmans et non musulmans) sont plus enclins à faire preuve de bonnes manières envers une femme portant un foulard. Les hommes leur ouvrent des portes, libèrent pour elles des places dans les transports en commun, s'excusent auprès d'elles pour leur langage grossier, leurs proposent de transporter leurs courses et de nombreuses autres petites marques d'attention, qui faisaient autrefois partie de la vie normale de la plupart des communautés occidentales, leurs sont manifestées.



Notes de bas de page:

[1] Sahih Mouslim

Outils de leçon
FaibleMeilleur  Notez le
| More
Laissez-nous un commentaire ou une question

Vous pouvez faire une demande en direct via le chat disponible ici.

Autres leçons de ce niveau4