Langues

Niveaux

Aide en direct via le chat

 

A propos de ce site

Bienvenue sur le nouveau site New Muslims eLearning. Fait pour les nouveaux convertis musulmans qui voudraient apprendre leur nouvelle religion d'une manière simple et ordonnée. Les leçons ici sont organisées en niveaux. Commencez donc par la leçon 1 du niveau 1. Etudiez-la puis répondez à son quiz. Après l'avoir passée, allez à la leçon 2 et ainsi de suite. Meilleurs vœux.

Commencer ici

Il est fortement recommandé de vous inscrire afin que les notes et les progrès du quiz soient sauvegardés. Alors d'abord inscrivez-vous ici, puis commencez par la leçon 1 sous le niveau 1 et à partir de là, passez à la leçon suivante. Étudiez à votre aise. Chaque fois que vous revenez sur ce site, cliquez simplement sur le bouton "Emmène-moi où je suis arrivé" bouton (disponible uniquement pour les utilisateurs enregistrés).

La Protection contre le Mal (partie 2 sur 2)

Description: Des prières quotidiennes simples pour la protection spirituelle tirées du Coran et de la Sounnah du Prophète Mouhammad.

ParImam Kamil Mufti (© 2012 IslamReligion.com)

Publié le26 May 2019 - Dernière modification le25 Oct 2016

Imprimé: 1 - Envoyé: 0 - Vu: 165 (moyenne quotidienne: 1)

Catégorie: Leçons > Les actes d'adorations > Diverses oeuvres recommandées


Objectifs

·       Apprendre plusieurs invocations ainsi que leurs avantages, qui aident à protéger une personne du Mal.

1.   Les invocations du matin et du soir

Gardez à l'esprit que le "Matin" commence dès l'heure du Fajr et la "Soirée" dès l'heure du 'Asr. Pour connaître les horaires du Fajr et de l'Asr en fonction de votre ville, visitez le site www.islamicfinder.org.

(a)      Le verset d' Al-Koursi (Coran 2:255)

Translitération

Traduction

Allaahu laa ilaaha illaa Huwa

Allah! Point de divinité à part Lui

Al-Hayyul-Qayyoom,

le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même "al-Qayyum"

Laa ta khuthuhu sinatun wa laa nawm

Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent

Lahu maa fis-samaawaati wa maa fil-ardh

A lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre

Man thal-lathee yashfa’u ‘indahu illaa bi ithnih

Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission?

Ya’lamu maa bayna aydeehim wa maa khalfahum

Il connaît leur passé et leur futur.

Wa laa yuheetoona bishay-in min ‘ilmihi illaa bimaa shaa’a

Et, de Sa science, ils n'embrassent que ce qu'Il veut

Wasi’a kursiyyuhus samaawaati wal-ardh wa laa yaooduhu hifdhuhumaa

Son Trône "Kursiy" déborde les cieux et la terre, dont la garde ne Lui coûte aucune peine

Wa Huwal- ‘Aliyyul- ‘Adheem

Et Il est le Très Haut, le Très Grand.

 

Le Prophète a dit: «Quiconque le dis quand il se lève le matin sera protégé des djinns jusqu'à ce qu'il prenne sa retraite le soir, et celui qui le dit lorsqu'il se retire le soir sera protégé d'eux jusqu'à ce qu'il se lève le matin”[1]

Récitez les trois sourates suivantes (chapitres du Coran) trois fois chacune en arabe. Le Prophète a dit: «Quiconque les récitera trois fois le matin et le soir, cela lui suffira (à titre de protection) contre tout.”[2]

(b)      Al-Ikhlaas (Coran, sourate 112)

Translitération

Traduction

Bismillaahir-Rahmaanir-Raheem

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Qul Huwallaahu Ahad

Dis : "Il est Allah, Unique.

Allaahus-Samad

Allah, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons.

Lam yalid wa lam yoolad

Il n'a jamais engendré, n'a pas été engendré non plus.

Wa lam yakun lahu kufuwan ahad

Et nul n'est égal à Lui".

 

(c)      Al-Falaq (Coran, sourate 113)

Translitération

Traduction

Bismillaahir-Rahmaanir-Raheem. 

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Qul a’oothu birabbil-falaq

Dis : "Je cherche protection auprès du Seigneur de l'aube naissante,

Min sharri ma khalaq

contre le mal des êtres qu'Il a créés,

Wa min sharri ghaasiqin itha waqab

contre le mal de l'obscurité quand elle s'approfondit,

Wa min sharrin-naffaathaati fil-’uqad

contre le mal de celles qui soufflent (les sorcières) sur les noeuds,

Wa min sharri haasidin ithaa hasad

et contre le mal de l'envieux quand il envie ".

 

(d)      An-Naas (Coran, sourate 114)

Translitération

Traduction

Bismillaahir-Rahmaanir-Raheem.

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Qul a’oothu birabbin-naas

Dis : "Je cherche protection auprès du Seigneur des hommes.

Malikin-naas

Le Souverain des hommes,

Ilaahin-naas

Dieu des hommes,

Min sharril-waswaasil-khannaas.

contre le mal du mauvais conseiller, furtif,

Allathee yuwaswisu fee sudoorin-naas

qui souffle le mal dans les poitrines des hommes,

Minal-jinnati wannaas

qu'il (le conseiller) soit un djinn, ou un être humain".

 

(e)      Réciter trois fois en arabe matin et soir:

“Bismillaahil-lathee laa yadhurru maas-mihi shayun fil-ardhi wa laa fis-samaai wa Huwas-Samee ul- Aleem”

"Au nom d'Allah, Qui avec son nom, rien ne peut nuire ni sur terre ni aux cieux, et il est Celui qui entend tout, qui sait tout."

“Quiconque le récite trois fois le matin ne sera affligé d'aucune calamité avant le soir, et quiconque le récite trois fois le soir ne sera atteint par aucune calamité avant le matin.”[3]

2.   Les invocations à réciter avant de dormir

a)     Joindre les paumes des mains ensemble et réciter les trois chapitres du Coran mentionnés plus haut (chapitres 112, 113 et 114). Souffler ensuite dans les mains et les passer sur le corps, en commençant par la tête et le visage, puis tout le devant du corps. Faire cela trois fois.[4] 

b)    Réciter le verset d' Al-Koursi (Coran, 2: 255), qui est également mentionné ci-dessus. Le Prophète Mouhammad a dit: «Quiconque lit ceci quand il se couche aura un gardien d'Allah avec lui et Satan ne pourra pas s'approcher de lui avant qu'il ne se lève le matin.[5]

3.   L'invocation à réciter lorsqu'on sort de sa maison

“Bismillaahi, tawakkaltu alallaahi, wa laa hawla wa laa quwwata illaa billaah”

“Au nom d'Allah, j'ai placé ma confiance en Allah, il n'y a de force ni de pouvoir sauf par Allah.”[6]

4.   L'invocation à réciter lorsqu'on entre dans sa maison

“Bismillaahi walajnaa, wa bismillaahi kharajnaa, wa alaa Rabbinaa tawakkalnaa”

“Au nom d'Allah nous entrons, au nom d'Allah nous sortons et nous dépendons de notre Seigneur (alors dis As-Salaamu 'Alaykum à ceux qui sont présents).”[7]

Le Prophète a dit qu'il faut mentionner le nom d'Allah en entrant dans sa maison et en commençant à manger, et que le diable, en entendant cela, dit: "Il n'y a ni refuge pour nous ici ce soir ni nourriture."

5.   L'invocation à réciter lorsqu'on entre aux toilettes

“Bismillaahi Allaahumma innee aoothu bika minal-khubthi wal khabaa-ith”

“Au nom d'Allah. O Allah, je cherche en toi protection contre les esprits impurs mâles et femelles.”[8]

6.   L'invocation à réciter pour protéger la maison du diable

Le Prophète Mouhammad a dit: «Allah a écrit un livre deux mille ans avant de créer les cieux et la terre, à partir desquels les deux derniers versets de la sourate al-Baqarah ont été révélés. S'ils sont récités, aucun Satan (diable) ne s'approchera de la maison pendant trois nuits.”[9]  Alors essayez de réciter ces deux versets une fois tous les trois jours.

The last two verses of chapter 2 (Coran 2:285-286):

Translitération

Traduction

Aamanar-rasoolu bimaa unzila ilayhi mir-Rabbihi wal-mu-minoon

Le Messager a cru en ce qu'on a fait descendre vers lui venant de son Seigneur, et aussi les croyants

Kullun aamana billaahi wa malaa-ikatihi wa kutubihi wa rusulihi

tous ont cru en Allah, en Ses anges, à Ses livres et en Ses messagers; (en disant)

Laa nufarriqu bayna ahadim-mir-rusulihi

"Nous ne faisons aucune distinction entre Ses messagers"

Wa qaaloo sami’naa wa ata’naa ghufraanaka Rabbanaa wa ilaykal-maseer

Et ils ont dit : "Nous avons entendu et obéi. Seigneur, nous implorons Ton pardon. C'est à Toi que sera le retour".

Laa yukallifullaahu nafsan illaa wus’ahaa

Allah n'impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité

Lahaa maa kasabat wa ‘alayhaa mak-tasabat

Elle sera récompensée du bien qu'elle aura fait, punie du mal qu'elle aura fait.

Rabbanaa laa tu aakhithnaa in naseenaa aw akhta’naa

Seigneur, ne nous châtie pas s'il nous arrive d'oublier ou de commettre une erreur

Rabbanaa wa laa tahmil ‘alaynaa isran kamaa hamaltahu ‘alal-latheena min qablinaa

Seigneur! Ne nous charge pas d'un fardeau lourd comme Tu as chargé ceux qui vécurent avant nous

Rabbanaa wa laa tuhammilnaa maa laa taaqata lanaa bihi

Seigneur! Ne nous impose pas ce que nous ne pouvons supporter,

Wa’fu ‘annaa, waghfir lanaa warhamnaa

efface nos fautes, pardonne-nous et fais nous miséricorde

Anta Mawlaanaa fansurnaa ‘alal-qawmil-kaafireen

Tu es Notre Maître, accorde-nous donc la victoire sur les peuples infidèles"

7.   L'invocation à réciter pour être protégé chez soi ou ailleurs :

À la maison, quand vous vous reposez ou lorsque vous êtes dans un endroit quelconque, comme en camping ou en pique-nique, vous pouvez réciter:

“A’oodhu bikalimaatil-laah al-taammah min sharri ma khalaq”  

“Je cherche refuge en les paroles parfaites d'Allah contre le mal de ce qu'il a créé”

Le Prophète Mouhammad a dit: “Quiconque s'arrête à un endroit et dit: ' A'oodhu bikalimaatil-laah …', rien ne lui fera du mal jusqu'à ce qu'il quitte cet endroit.”[10]

Dans un autre récit, un homme s'est plaint au Prophète Mouhammad d'avoir été piqué par un scorpion la veille. Le Prophète répondit que s'il avait récité cette invocation, il n'aurait pas été piqué. Cette invocation protège également une personne des dommages physiques qui peuvent lui être infligés.

8.   L'invocation en cas de peur

En général, si une personne a peur de quelque chose ou se sent effrayée, elle peut alors réciter ce qui a été mentionné ci-dessus aux paragraphes 1(a) à 1(d) et 7.

Certaines personnes ont tendance à attribuer presque tous les problèmes et toutes les calamités à des choses paranormales telles que la sorcellerie, les démons, etc. Il ne faut pas devenir paranoïaque à ce sujet et évaluer les choses d'une manière raisonnable. Cependant, s'il existe des preuves évidentes ou une tendance à la présence de choses surnaturelles autour de vous, alors vous devriez sûrement en prendre bonne note et vous protéger avec les prières prescrites.



Notes de bas de page:

[1] Hakim

[2] Abou Dawoud et Tirmithi

[3] Abou Dawoud

[4] Sahih Al-Boukhari, Sahih Mouslim

[5] Sahih Al-Boukhari

[6] Abou Dawoud, Tirmithi

[7] Sahih Mouslim

[8] Sahih Al-Boukhari, Sahih Mouslim

[9] Sahih at-targhib

[10] Sahih Mouslim

Quiz & Navigation Rapide
Outils de leçon
FaibleMeilleur  Notez le
| More
Laissez-nous un commentaire ou une question

Vous pouvez faire une demande en direct via le chat disponible ici.

Autres leçons de ce niveau4