Langues

Niveaux

Aide en direct via le chat

 

A propos de ce site

Bienvenue sur le nouveau site New Muslims eLearning. Fait pour les nouveaux convertis musulmans qui voudraient apprendre leur nouvelle religion d'une manière simple et ordonnée. Les leçons ici sont organisées en niveaux. Commencez donc par la leçon 1 du niveau 1. Etudiez-la puis répondez à son quiz. Après l'avoir passée, allez à la leçon 2 et ainsi de suite. Meilleurs vœux.

Commencer ici

Il est fortement recommandé de vous inscrire afin que les notes et les progrès du quiz soient sauvegardés. Alors d'abord inscrivez-vous ici, puis commencez par la leçon 1 sous le niveau 1 et à partir de là, passez à la leçon suivante. Étudiez à votre aise. Chaque fois que vous revenez sur ce site, cliquez simplement sur le bouton "Emmène-moi où je suis arrivé" bouton (disponible uniquement pour les utilisateurs enregistrés).

Ramadan: Les dix derniers jours 

Description: L'importance des dix dernières nuits de Ramadan et des propositions sur la manière dont une personne peut augmenter ses adorations et en accomplir un maximum au cours de ces nuits spéciales.

ParAisha Stacey (© 2013 IslamReligion.com)

Publié le28 May 2019 - Dernière modification le20 Aug 2017

Imprimé: 1 - Envoyé: 0 - Vu: 65 (moyenne quotidienne: 1)

Catégorie: Leçons > Les actes d'adoration > Le jeûne


Objectif:

·       Proposer des idées et des méthodes pour tirer le meilleur parti des dix dernières nuits de Ramadan.

Termes arabes:

·       Du'a - l'invocation, la prière, la sollicitation d'Allah pour quelque chose..

·       Itikaf  - la pratique qui consiste à se retirer à la mosquée avec l'intention de se rapprocher plus d'Allah.

·       Laylat al-Qadr - la nuit bénie de l'un des dix derniers jours de Ramadan, le mois du jeûne.

·       Ramadan - Le neuvième mois du calendrier lunaire islamique. C'est le mois durant lequel le jeûne obligatoire a été prescrit.

·       Tarawih - Ce sont des prières spéciales accomplies durant Ramadan après la prière de l'Icha et pendant lesquelles sont récités de longs passages du Coran. 

Last10Nights.jpgRamadan est un mois de jeûne, de lecture du Coran et de prières surérogatoires. C'est également le mois des bonnes oeuvres et de la générosité. Les dix dernières nuits de Ramadan sont particulièrement spéciales. Durant ces nuits, le Prophète Muhammad était encore plus dévot et généreux. La première de ces nuits est la veille du 21ème jour de Ramadan, c'est-à-dire la nuit qui commence après la fin du 20ème jour de jeûne.

Le Prophète Muhammad veillait à accomplir plus que jamais des actes d'adoration au cours des dix derniers jours de Ramadan .[1]  En tant que musulmans, nous devons nous efforcer de ressembler le plus possible au Prophète Muhammad. Il est temps de nous demander ce que nous pouvons faire pour tirer pleinement avantage des nuits spéciales qui nous attendent.

Assister aux Tarawih

Parmi ce qu'il y a de plus beau et de plus spécial lors du mois de Ramadan, il y a l’opportunité d’assister aux prières du Tarawih qui sont accomplies tout au long du mois. Elles donnent l'impression de faire partie de la communauté prospère des musulmans et c'est une chance de vraiment se concentrer sur la récitation du Coran et les paroles d'Allah. Si tu n'es pas allé aux Tarawih ou si tu n’as pas mis tout ton cœur et toute ton âme dans leur accomplissement, les dix dernières nuits de Ramadan sont une occasion pour toi d'intensifier ton adoration. Bien que les prières de Tarawih soient effectuées après la prière de l'Isha dans la plupart des mosquées, tu constateras que certaines t'offrent également la possibilité d'accomplir davantage de prières surérogatoires en groupe plus tard dans la nuit. Si tu as la force d'assister à ces prières surérogatoires accomplies généralement après minuit mais avant la prière de l'aube, tu constateras de nombreux bienfaits, notamment la proximité spéciale avec Allah qui ne peut être expérimentée que vers la fin de la nuit. "Notre Seigneur descend chaque nuit dans le dernier tiers de la nuit et dit: 'Qui M'invoque pour que Je l'exauce? Qui Me demande quelque chose pour que Je le lui donne? Qui implore Mon pardon pour que Je lui pardonne?’” [2]

Un croyant peut également mettre à profit le temps entre les prières pour prononcer un du'â provenant  du plus profond de son cœur. Le Prophète Muhammad a dit: "Quiconque y (le mois de Ramadan) a prié la nuit avec une foi sincère et l'espoir d'être rétribué par Allah verra tous ses péchés antérieurs pardonnés.”[3]

Rechercher Laylat al-Qadr

Les récompenses et les bienfaits associés à cette nuit sont nombreux et il est souvent fait référence à Laylat al-Qadr dans les traditions du Prophète Muhammad. Certaines d'entre elles annoncent que Laylat al-Qadr coïncide avec l'une des dix dernières nuits de Ramadan, tandis que d'autres affirment qu'il s'agit d'une nuit impaire au cours des dix dernières nuits. Dans le Coran, il est dit aux musulmans que la prière durant cette nuit vaut mieux que mille mois de prière. Pour cette seule raison, il est sage qu'une personne recherche cette nuit sainte et bénie en accomplissant très sérieusement ses adorations lors de ces dernières nuits.

Dieu dit dans le Coran: “Nous l’avons certes, fait descendre (le Coran) pendant la Nuit d’Al-Qadr. Et qui te dira ce qu’est la Nuit d’Al-Qadr? La nuit d’Al-Qadr est meilleure que mille mois. Durant celle-ci descendent les Anges ainsi que l’Esprit, par permission de leur Seigneur pour tout ordre. Elle est paix et salut jusqu’à l’apparition de l’aube.” (Quran 97:1-5)

Pratique l'Itikaf

Aicha, l'épouse bienaimée du Prophète Muhammad, rapporta qu'il (le Prophète Muhammad) pratiquait l'Itikaf les dix dernières nuits du Ramadan et qu'il dit: "Cherchez Laylat al-Qadr au cours des dix dernières nuits du mois de Ramadan”[4] L'Itikaf est un type de retraite consistant à ce qu'une personne ne quitte pas la mosquée et le rappel de Dieu, sauf lorsque cela est absolument nécessaire, comme lorsqu'il faut aller aux toilettes.

Le savant musulman renommé Ibnul Qayyim décrit la plus grande finalité de l'itikaf. "Ses pensées (celles de la personne pratiquant l'Itikaf) ne sont que rappel de Dieu et réflexion sur la manière d’obtenir Sa satisfaction et se rapprocher de Lui. Cela le conduit à se contenter de Dieu au lieu d'espérer des gens, ce qui le prépare à être en paix avec lui seul le jour de la solitude dans la tombe, quand il n'y aura personne d'autre que lui-même pour lui prodiguer confort et consolation.”

Faire des du'as surérogatoires

Ramadan est une période de réflexion tranquille et une occasion idéale de faire des du'as surérogatoires. Cela est particulièrement vrai lors les dix dernières nuits et nous devons saisir cette occasion pour adresser des du'as longs et sincères à Allah. Aicha s'efforçait toujours d'accomplir un maximum d'adorations. Afin d'y parvenir, elle demanda au Prophète Muhammad ce qu’elle devait dire lorsqu’elle faisait des du'as dans l’espoir de se retrouver dans Laylat al-Qadr. Aicha dit: "Je demandai: 'O Messager d'Allah, si je sais quelle nuit est Laylat al-Qadr, que dois-je dire cette nuit-là?'. Il répondit: 'Dis: Allaahumma innaka ‘afuwwun tuhibb al-’afwa fa’affu ‘anni’ (Ô Allah, tu es Pardonneur et tu aimes le pardon, alors pardonne-moi).”[5]

Post scriptum pour les femmes en période de menstrues

Ramadan est un mois qui ne ressemble pas aux autres. C'est un mois de réflexion spirituelle et de prière, où les cœurs se détournent des activités de ce monde et se tournent vers Dieu. Comme décrit ci-dessus, les dix dernières nuits sont considérées comme une période d'effort supplémentaire. Les activités à l'intérieur de la mosquée, telles que l'itikaf et le taraweeh, sont souvent mises en valeur et beaucoup de femmes incapables de s'y rendre, en raison de leurs menstrues ou de leurs lochies, sentent qu'elles sont incapables de rentabiliser ce temps au maximum et de remporter des avantages supplémentaires. Or cela n'est pas correct.

Il y a beaucoup de choses que les femmes en période de menstrues peuvent faire pendant ce temps, et quiconque peut essayer de faire pendant tout le mois de Ramadan. Par exemple, les femmes en période de menstrues peuvent utiliser ce temps pour cuisiner et nourrir plus de jeûneurs pendant Ramadan, écouter des conférences islamiques, faire des invocations de plus en plus longues, lire des livres expliquant les significations les plus profondes du Coran, écouter des enregistrements du Coran et réfléchir à Dieu en prononçant des formules de rappel. Toutes ces choses sont d'excellents moyens de fêter les derniers jours de Ramadan. Les actes dont les femmes en période de menstrues sont exclues représentent une petite part des actes d'adorations en rapport avec ce mois béni.



Notes de bas de page:

[1] Sahih Muslim

[2] Sahih Al-Bukhari, Sahih Muslim, At-Tirmidhi , Abou Dawoud

[3] Sahih Al-Bukhari

[4] Sahih Al-Bukhari

[5] At-Tirmidhi

Outils de leçon
FaibleMeilleur  Notez le
| More
Laissez-nous un commentaire ou une question

Vous pouvez faire une demande en direct via le chat disponible ici.

Autres leçons de ce niveau6