Date: Sat, 29 Feb 2020 17:24:47 +0300 Return-Path: phpmailer@islamreligion.com To: you@you.com From: "NewMuslim.com recommander le service" Subject: =?iso-8859-1?Q?Votre_ami_voir_cette_vid=C3=A9o_vous_recommande?= =?iso-8859-1?Q?_:Charmes_et_amulettes?= Message-ID: <3fe8d90af5171889c2225f805bcd8e96@www.newmuslims.com> X-Priority: 3 X-Mailer: PHPMailer [version 1.73] X-Original-Sender-IP: 34.226.244.70 MIME-Version: 1.0 Content-Type: multipart/related; type="multipart/alternative"; boundary="b1_3fe8d90af5171889c2225f805bcd8e96" --b1_3fe8d90af5171889c2225f805bcd8e96 Content-Type: multipart/alternative; boundary="b2_3fe8d90af5171889c2225f805bcd8e96" --b2_3fe8d90af5171889c2225f805bcd8e96 Content-Type: text/plain; charset = "aractères=iso-8859-1" Content-Transfer-Encoding: 8bit Niveau 3 :: Lesson 30 Charmes et amulettes Description: Un examen critique de l'utilisation des charmes et des amulettes prévalant dans les sociétés passées et modernes et le jugement islamique à leur égard. Par Imam Kamil Mufti Publié le 21 May 2019 - Dernière modification le 10 Dec 2017 Imprimé: 3 - Envoyé: 0 - Vu: 400 (moyenne quotidienne: 1) Catégorie: Leçons > Les croyances islamiques > L'Unicité d'Allah (Tawhid) Conditions préalables · Croyance en Allah (2 parties). Objectifs · Comprendre à quel point les charmes et les amulettes sont répandus dans la société moderne. · Apprendre la signification exacte d'un charme, d'une amulette et d'un talisman. · Se familiariser avec les amulettes communes. · Se familiariser avec les charmes et les amulettes en Arabie pré-islamique. · Apprendre le jugement islamique concernant les charmes et les amulettes. · Connaître le jugement islamique concernant les charmes et les amulettes coraniques. Termes arabes · Shirk – l'action qui implique d'attribuer des associés à Allah, ou d'attribuer des attributs divins à autre qu'Allah, ou de croire que la source du pouvoir, des dommages et des bénédictions proviennent d'un autre qu'Allah. · Rouqyah – sort. Pendant des milliers d'années, les gens ont essayé d'attirer la chance et éviter la malchance vers eux et leurs biens en employant des charmes, des amulettes et des talismans. Un charme est une pratique ou une expression censée avoir un pouvoir magique, semblable à une incantation ou à un sort. [1] Un talisman est un objet portant un signe ou un caractère gravé, et censé faire office de charme pour éviter le mal et apporter la chance. [2] Les amulettes étaient utilisées pour protéger l’homme ou ses biens, tels que les maisons et le bétail, des influences néfastes des sorcières, des démons et autres puissances malfaisantes, ou pour lutter contre le malheur et la maladie. L'utilisation des amulettes existait à la fois en Orient et en Occident, parmi les tribus et les nations jusqu'à nos jours. Assyriens et Égyptiens, Grecs et Romains, Juifs et Chrétiens, ont favorisé cette ancienne superstition et, à des degrés divers, l'ont favorisée jusqu'à aujourd'hui. [3] Malgré les progrès techniques et scientifiques, les superstitions et les amulettes continuent de pénétrer la société occidentale. Certaines des amulettes les plus populaires en Occident sont: (1) Un fer à cheval. Le porte-bonheur le plus souvent rencontré aujourd'hui en Amérique du Nord est le fer à cheval et ses modèles représentatifs sous forme de bijoux, de tentures murales et d’images imprimées. L’utilisation de fers à cheval usés comme amulettes magiques protectrices -notamment suspendues au-dessus ou à côté des portes- tire son origine d'Europe, où on peut encore les trouver clouées sur des maisons, des granges et des écuries en Italie ou en Allemagne, ainsi qu’en Grande-Bretagne et en Scandinavie. (2) Le trèfle à quatre feuilles. Le trèfle à quatre feuilles fait partie des emblèmes porte-bonheur les plus répandus en Amérique du Nord et constitue une image particulièrement fréquente sur les pièces porte-bonheurs et les cartes postales porte-bonheurs. (3) Le triangle ou «pensée joyeuse». Le triangle est la troisième amulette américaine la plus populaire, juste après le fer à cheval et le trèfle à quatre feuilles. C'est un os qui recouvre le sternum de la volaille, comme chez un poulet ou une dinde. Il est de coutume de conserver cet os intact lorsque vous découpez l'oiseau au dîner et de le sécher sur le poêle ou au feu jusqu'à ce qu'il soit cassant. Une fois sec, il est donné à deux personnes, qui le cassent en deux, chacune faisant un voeu en le faisant. La personne qui obtient la «plus longue moitié» du triangle est sensée voir son rêve «devenir réalité». Si le triangle se brise de manière égale, les deux parties sont sensées voir réaliser leurs souhaits. (4) Le pied de lapin. (5) Les bracelets de charme. (6) Les pièces de bonne chance ou «pièces de poche». (7) Le Bouddha chanceux ou souriant que l'on trouve couramment dans les magasins et restaurants orientaux. Le crucifix. Lorsqu'il est béni, il est considéré comme un rituel important. Les amulettes hébraïques: pendentif avec l'étoile de David en feuilles de vigne. L'une de ses utilisations antiques était un symbole kabalistique magique. Charmes et amulettes en Arabie préislamique Les amulettes d'Arabie (tamimah en arabe) sont fabriquées à partir de perles ou d'os qui se portent sur le cou des enfants ou des adultes, ou qui sont suspendues dans des maisons ou des voitures afin de conjurer le mal - en particulier le mauvais œil - ou afin d'apporter certains avantages. Les Arabes du temps du Prophète Mouhammad(Qu’Allah le couvre d’éloges et le protège) portaient des bracelets aux bras, des bracelets joncs, des colliers de perles, des coquillages et des amulettes similaires pour porter chance ou éviter la mauvaise fortune. Jugement islamique sur les amulettesAllah est le seul Seigneur et Souverain du monde physique. "Seigneur" signifie qu'il est le Créateur et contrôle toutes les affaires de l'univers; le royaume des cieux et de la terre lui appartient exclusivement et il les possède. Lui seul a fait sortir l'existence de la non-existence et sa conservation et sa continuation ne dépendent que de Lui. Son pouvoir est nécessaire à tout moment pour soutenir toutes les créatures. Les anges, les prophètes, les êtres humains ainsi que le règne animal et végétal sont sous son contrôle. Seul Allah sait ce que l'avenir nous réserve. Le bon et le mauvais destin viennent d'Allah seul.La foi dans les charmes, les amulettes et les talismans contredit la croyance en la seigneurie d'Allah en attribuant la capacité d'apporter la bonne fortune ou d'éviter la malchance à des créatures alors qu'Allah seul peut apporter le bien et éviter les dommages. En conséquence, le Prophète(Qu’Allah le couvre d’éloges et le protège) s'est opposé à ces pratiques superstitieuses et a enseigné aux gens de croire fermement en leur Seigneur, plutôt qu'aux amulettes, qui ne peuvent changer le destin d'Allah et ne peuvent apporter aucune chance à qui que ce soit. Même s'ils ne sont pas capables d'éviter les préjudices, la croyance aux amulettes mène généralement à l'idolâtrie avec le temps. Ceci peut être constaté auprès des catholiques avec le crucifix, les statues et les médaillons de saints qui sont portés ou conservés pour la bénédiction et la bonne fortune. Quand les gens ont accepté l'islam à l'époque du Prophète, ils portaient avec eux leur ancienne foi aux amulettes. Le Prophète leur a strictement interdit d'adhérer à de tels croyances: (1) Le Messager d'Allah(Qu’Allah le couvre d’éloges et le protège) a dit: ‘Les sorts (rouqyah), les amulettes et les charmes d'amour sont du shirk.” (Ahmad, Abou Dawoud) (2) Le Messager d'Allah a dit: “Quiconque porte une amulette, qu'Allah ne réponde pas à ses besoins, et quiconque porte un coquillage, qu'Allah ne lui accorde pas la paix.” (Ahmad) (3) Un groupe est venu voir le Messager d'Allah pour lui prêter allégeance. Il a accepté l'allégeance de neuf d'entre eux. Ils ont dit: "O Messager d'Allah, tu as accepté l'allégeance de neuf membres, mais pas de lui." “Il porte une amulette” L’homme a mis sa main dans sa chemise et l’a enlevée, puis le Prophète a accepté son allégeance en disant: ‘Celui qui porte une amulette à commis du shirk.” (Ahmad) Les compagnons respectaient strictement l'interdiction imposée par le Prophète envers les amulettes. Ils se sont ouvertement opposés à de telles pratiques même parmi les membres de leur famille. Par exemple, Houdhayfah, l'un des compagnons du Prophète, a rendu visite à un homme malade et, voyant un bracelet placé sur le bras de l'homme, l'a retiré et l'a brisé, puis il a récité le verset: “Et la plupart d'entre eux ne croient en Allah, qu'en lui donnant des associés..” (Coran 12:106)[4] À une autre occasion, il a touché le bras d'un homme malade et a trouvé un bracelet en corde attaché à celui-ci. L'homme a dit à Houdhayfah qu'il contenait un sortilège spécialement conçu pour lui. Houdhayfah l'a alors déchiré et s'est écrié: "Si tu étais mort avec, je n'aurais jamais prié pour tes obsèques."[5] Une fois, ibn Mas'oud a dit: «J'ai entendu le Messager d'Allah dire, "Les sorts (rouqyah), les amulettes et les charmes d'amour sont du shirk.” Zaynab, la femme d'ibn Mas'oud, a déclaré: «Pourquoi dites-vous cela? Par Allah, mon œil avait de l'écoulement et je n'arrêtais pas d'en parler, le Juif, m'a jeté un sort (un collier de charme), et il (l'œil) s'est calmé. » Ibn Mas'oud s'empara de de son collier et le cassa. "Certes la famille de ’AbdAllah n’a sûrement pas besoin du shirk," dit-il ... «C’était juste l’œuvre du diable qui le ramassait avec la main, et quand (le Juif) prononçait le sortilège, il s’arrêtait. Tout ce que vous deviez faire était de dire ce que disait le Messager d'Allah: ‘Adhhib il-ba’s Rabb al-naas ishfi anta al-Shaafi laa shifaa’a illa shifaa’uka shifaa’an laa yughaadiru saqaman “Ote le mal, Seigneur de l'humanité, et guéris, Tu es le guérisseur. Il n'y a pas de guérison sinon Ta guérison, une guérison qui ne laisse aucune maladie derrière.” (Abou Dawoud, Ibn Majah) Porter une amulette est du shirk, car au lieu de compter sur Allah, le cœur s’est attaché à l’amulette, persuadé que cela porterait bonheur et amour, ou éviterait la mauvaise fortune ou la maladie. Règlement islamique sur les charmes et les amulettes coraniques Certains musulmans portent le Coran comme un porte-bonheur, soit en l'accrochant dans leur voiture, soit au porte-clés, soit en le portant sur des bracelets ou des colliers. Un Coran miniature est porté dans les médaillons. «Allah», «Bismillah», «La ilaha ill-Allah» ou des versets spécifiques du Coran, parfois écrit avec un petit script illisible, sont portés en pendentifs ou en médaillons. Les porter pour décorer n'est évidemment pas un délit, mais la plupart des gens les portent à des fins de protection ou de bénédiction. Par conséquent, cette pratique qui consiste à porter le Coran comme un porte-bonheur doit être découragée pour les raisons suivantes: (i) Cela peut conduire à porter des amulettes non coraniques et que celles-ci soient considérées comme une échappatoire par les gens ordinaires qui ne peuvent pas faire la distinction entre les deux. (ii) Il est irrespectueux de porter le nom ou la parole d'Allah aux toilettes et il n'est pas toujours possible pour une personne portant des amulettes coraniques de les enlever chaque fois qu'elle se rend aux toilettes. (iii) Le prophète lui-même ne portait pas de telles amulettes et ne les plaçait pas auprès des membres de sa famille à des fins de protection ou de bénédiction. Il avait au contraire mis en garde contre toute forme d'amulette. Notes de bas de page: [1] “charm.” Encyclopædia Britannica from Encyclopædia Britannica Premium Service. (http://www.britannica.com/eb/article-9125164) [2] “talisman.” Encyclopædia Britannica from Encyclopædia Britannica Premium Service. (http://www.britannica.com/eb/article-9071049) [3] Jewish Encyclopedia, p. 546. [4] Ibn Abi Hatim [5] Ibn Waki’ L'adresse internet de cet article:https://www.newmuslims.com/fr/lessons/52/charmes-et-amulettes/Droits d'auteur© 2011-2012 NewMuslims.com. Tous les droits sont réservés. --b2_3fe8d90af5171889c2225f805bcd8e96 Content-Type: text/html; charset = "aractères=iso-8859-1" Content-Transfer-Encoding: 8bit

Charmes et amulettes

Description: Un examen critique de l'utilisation des charmes et des amulettes prévalant dans les sociétés passées et modernes et le jugement islamique à leur égard.

Par Imam Kamil Mufti

Publié le 21 May 2019 - Dernière modification le 10 Dec 2017

Imprimé: 3 - Envoyé: 0 - Vu: 400 (moyenne quotidienne: 1)

Catégorie: Leçons > Les croyances islamiques > L'Unicité d'Allah (Tawhid)


Conditions préalables

·       Croyance en Allah (2 parties).

Objectifs

·       Comprendre à quel point les charmes et les amulettes sont répandus dans la société moderne.

·       Apprendre la signification exacte d'un charme, d'une amulette et d'un talisman.

·       Se familiariser avec les amulettes communes.

·       Se familiariser avec les charmes et les amulettes en Arabie pré-islamique.

·       Apprendre le jugement islamique concernant les charmes et les amulettes.

·       Connaître le jugement islamique concernant les charmes et les amulettes coraniques.

Termes arabes

·       Shirk – l'action qui implique d'attribuer des associés à Allah, ou d'attribuer des attributs divins à autre qu'Allah, ou de croire que la source du pouvoir, des dommages et des bénédictions proviennent d'un autre qu'Allah.

·       Rouqyah – sort.

Pendant des milliers d'années, les gens ont essayé d'attirer la chance et éviter la malchance vers eux et leurs biens en employant des charmes, des amulettes et des talismans. Un charme est une pratique ou une expression censée avoir un pouvoir magique, semblable à une incantation ou à un sort. [1] Un talisman est un objet portant un signe ou un caractère gravé, et censé faire office de charme pour éviter le mal et apporter la chance. [2] Les amulettes étaient utilisées pour protéger l’homme ou ses biens, tels que les maisons et le bétail, des influences néfastes des sorcières, des démons et autres puissances malfaisantes, ou pour lutter contre le malheur et la maladie. L'utilisation des amulettes existait à la fois en Orient et en Occident, parmi les tribus et les nations jusqu'à nos jours. Assyriens et Égyptiens, Grecs et Romains, Juifs et Chrétiens, ont favorisé cette ancienne superstition et, à des degrés divers, l'ont favorisée jusqu'à aujourd'hui. [3] Malgré les progrès techniques et scientifiques, les superstitions et les amulettes continuent de pénétrer la société occidentale. Certaines des amulettes les plus populaires en Occident sont:

(1)  Un fer à cheval. Le porte-bonheur le plus souvent rencontré aujourd'hui en Amérique du Nord est le fer à cheval et ses modèles représentatifs sous forme de bijoux, de tentures murales et d’images imprimées. L’utilisation de fers à cheval usés comme amulettes magiques protectrices -notamment suspendues au-dessus ou à côté des portes- tire son origine d'Europe, où on peut encore les trouver clouées sur des maisons, des granges et des écuries en Italie ou en Allemagne, ainsi qu’en Grande-Bretagne et en Scandinavie.

(2)  Le trèfle à quatre feuilles. Le trèfle à quatre feuilles fait partie des emblèmes porte-bonheur les plus répandus en Amérique du Nord et constitue une image particulièrement fréquente sur les pièces porte-bonheurs et les cartes postales porte-bonheurs.

(3)  Le triangle ou «pensée joyeuse». Le triangle est la troisième amulette américaine la plus populaire, juste après le fer à cheval et le trèfle à quatre feuilles. C'est un os qui recouvre le sternum de la volaille, comme chez un poulet ou une dinde. Il est de coutume de conserver cet os intact lorsque vous découpez l'oiseau au dîner et de le sécher sur le poêle ou au feu jusqu'à ce qu'il soit cassant. Une fois sec, il est donné à deux personnes, qui le cassent en deux, chacune faisant un voeu en le faisant. La personne qui obtient la «plus longue moitié» du triangle est sensée voir son rêve «devenir réalité». Si le triangle se brise de manière égale, les deux parties sont sensées voir réaliser leurs souhaits.

(4)  Le pied de lapin.

(5)  Les bracelets de charme.

(6)  Les pièces de bonne chance ou «pièces de poche».

(7)  Le Bouddha chanceux ou souriant que l'on trouve couramment dans les magasins et restaurants orientaux.

Le crucifix. Lorsqu'il est béni, il est considéré comme un rituel important.

 

Les amulettes hébraïques: pendentif avec l'étoile de David en feuilles de vigne. L'une de ses utilisations antiques était un symbole kabalistique magique.

Charmes et amulettes en Arabie préislamique

Les amulettes d'Arabie (tamimah en arabe) sont fabriquées à partir de perles ou d'os qui se portent sur le cou des enfants ou des adultes, ou qui sont suspendues dans des maisons ou des voitures afin de conjurer le mal - en particulier le mauvais œil - ou afin d'apporter certains avantages. Les Arabes du temps du Prophète Mouhammad (Qu’Allah le couvre d’éloges et le protège) portaient des bracelets aux bras, des bracelets joncs, des colliers de perles, des coquillages et des amulettes similaires pour porter chance ou éviter la mauvaise fortune.

Jugement islamique sur les amulettes

Allah est le seul Seigneur et Souverain du monde physique. "Seigneur" signifie qu'il est le Créateur et contrôle toutes les affaires de l'univers; le royaume des cieux et de la terre lui appartient exclusivement et il les possède. Lui seul a fait sortir l'existence de la non-existence et sa conservation et sa continuation ne dépendent que de Lui. Son pouvoir est nécessaire à tout moment pour soutenir toutes les créatures. Les anges, les prophètes, les êtres humains ainsi que le règne animal et végétal sont sous son contrôle. Seul Allah sait ce que l'avenir nous réserve. Le bon et le mauvais destin viennent d'Allah seul.

La foi dans les charmes, les amulettes et les talismans contredit la croyance en la seigneurie d'Allah en attribuant la capacité d'apporter la bonne fortune ou d'éviter la malchance à des créatures alors qu'Allah seul peut apporter le bien et éviter les dommages. En conséquence, le Prophète (Qu’Allah le couvre d’éloges et le protège) s'est opposé à ces pratiques superstitieuses et a enseigné aux gens de croire fermement en leur Seigneur, plutôt qu'aux amulettes, qui ne peuvent changer le destin d'Allah et ne peuvent apporter aucune chance à qui que ce soit. Même s'ils ne sont pas capables d'éviter les préjudices, la croyance aux amulettes mène généralement à l'idolâtrie avec le temps. Ceci peut être constaté auprès des catholiques avec le crucifix, les statues et les médaillons de saints qui sont portés ou conservés pour la bénédiction et la bonne fortune.

Quand les gens ont accepté l'islam à l'époque du Prophète, ils portaient avec eux leur ancienne foi aux amulettes. Le Prophète leur a strictement interdit d'adhérer à de tels croyances:

(1)  Le Messager d'Allah (Qu’Allah le couvre d’éloges et le protège) a dit:

‘Les sorts (rouqyah), les amulettes et les charmes d'amour sont du shirk.” (Ahmad, Abou Dawoud)

(2)  Le Messager d'Allah a dit:

“Quiconque porte une amulette, qu'Allah ne réponde pas à ses besoins, et quiconque porte un coquillage, qu'Allah ne lui accorde pas la paix.” (Ahmad)

(3)  Un groupe est venu voir le Messager d'Allah pour lui prêter allégeance. Il a accepté l'allégeance de neuf d'entre eux. Ils ont dit: "O Messager d'Allah, tu as accepté l'allégeance de neuf membres, mais pas de lui."

“Il porte une amulette”

L’homme a mis sa main dans sa chemise et l’a enlevée, puis le Prophète a accepté son allégeance en disant:

‘Celui qui porte une amulette à commis du shirk.” (Ahmad)

Les compagnons respectaient strictement l'interdiction imposée par le Prophète envers les amulettes. Ils se sont ouvertement opposés à de telles pratiques même parmi les membres de leur famille. Par exemple, Houdhayfah, l'un des compagnons du Prophète, a rendu visite à un homme malade et, voyant un bracelet placé sur le bras de l'homme, l'a retiré et l'a brisé, puis il a récité le verset:

“Et la plupart d'entre eux ne croient en Allah, qu'en lui donnant des associés..” (Coran 12:106)[4]

À une autre occasion, il a touché le bras d'un homme malade et a trouvé un bracelet en corde attaché à celui-ci. L'homme a dit à Houdhayfah qu'il contenait un sortilège spécialement conçu pour lui. Houdhayfah l'a alors déchiré et s'est écrié: "Si tu étais mort avec, je n'aurais jamais prié pour tes obsèques."[5]

Une fois, ibn Mas'oud a dit: «J'ai entendu le Messager d'Allah dire,

"Les sorts (rouqyah), les amulettes et les charmes d'amour sont du shirk.”

Zaynab, la femme d'ibn Mas'oud, a déclaré: «Pourquoi dites-vous cela? Par Allah, mon œil avait de l'écoulement et je n'arrêtais pas d'en parler, le Juif, m'a jeté un sort (un collier de charme), et il (l'œil) s'est calmé. » Ibn Mas'oud s'empara de de son collier et le cassa. "Certes la famille de ’AbdAllah n’a sûrement pas besoin du shirk," dit-il ... «C’était juste l’œuvre du diable qui le ramassait avec la main, et quand (le Juif) prononçait le sortilège, il s’arrêtait. Tout ce que vous deviez faire était de dire ce que disait le Messager d'Allah:

‘Adhhib il-ba’s Rabb al-naas ishfi anta al-Shaafi laa shifaa’a illa shifaa’uka shifaa’an laa yughaadiru saqaman

“Ote le mal, Seigneur de l'humanité, et guéris, Tu es le guérisseur. Il n'y a pas de guérison sinon Ta guérison, une guérison qui ne laisse aucune maladie derrière.”  (Abou Dawoud, Ibn Majah)

Porter une amulette est du shirk, car au lieu de compter sur Allah, le cœur s’est attaché à l’amulette, persuadé que cela porterait bonheur et amour, ou éviterait la mauvaise fortune ou la maladie.

Règlement islamique sur les charmes et les amulettes coraniques

Certains musulmans portent le Coran comme un porte-bonheur, soit en l'accrochant dans leur voiture, soit au porte-clés, soit en le portant sur des bracelets ou des colliers. Un Coran miniature est porté dans les médaillons. «Allah», «Bismillah», «La ilaha ill-Allah» ou des versets spécifiques du Coran, parfois écrit avec un petit script illisible, sont portés en pendentifs ou en médaillons. Les porter pour décorer n'est évidemment pas un délit, mais la plupart des gens les portent à des fins de protection ou de bénédiction. Par conséquent, cette pratique qui consiste à porter le Coran comme un porte-bonheur doit être découragée pour les raisons suivantes:

(i)   Cela peut conduire à porter des amulettes non coraniques et que celles-ci soient considérées comme une échappatoire par les gens ordinaires qui ne peuvent pas faire la distinction entre les deux.

(ii)  Il est irrespectueux de porter le nom ou la parole d'Allah aux toilettes et il n'est pas toujours possible pour une personne portant des amulettes coraniques de les enlever chaque fois qu'elle se rend aux toilettes.

(iii) Le prophète lui-même ne portait pas de telles amulettes et ne les plaçait pas auprès des membres de sa famille à des fins de protection ou de bénédiction. Il avait au contraire mis en garde contre toute forme d'amulette.

 



Notes de bas de page:

[1] “charm.” Encyclopædia Britannica from Encyclopædia Britannica Premium Service. (http://www.britannica.com/eb/article-9125164)

[2] “talisman.” Encyclopædia Britannica from Encyclopædia Britannica Premium Service. (http://www.britannica.com/eb/article-9071049)

[3] Jewish Encyclopedia, p. 546.

[4] Ibn Abi Hatim

[5] Ibn Waki’

--b2_3fe8d90af5171889c2225f805bcd8e96-- --b1_3fe8d90af5171889c2225f805bcd8e96 Content-Type: image/jpeg; name="Charms_and_Amulets_001.jpg" Content-Transfer-Encoding: base64 Content-ID: Content-Disposition: inline; filename="Charms_and_Amulets_001.jpg" /9j/4AAQSkZJRgABAQEAYABgAAD/2wBDAAoHBwgHBgoICAgLCgoLDhgQDg0NDh0VFhEYIx8lJCIf IiEmKzcvJik0KSEiMEExNDk7Pj4+JS5ESUM8SDc9Pjv/2wBDAQoLCw4NDhwQEBw7KCIoOzs7Ozs7 Ozs7Ozs7Ozs7Ozs7Ozs7Ozs7Ozs7Ozs7Ozs7Ozs7Ozs7Ozs7Ozs7Ozs7Ozv/wAARCAD3AJgDASIA AhEBAxEB/8QAHwAAAQUBAQEBAQEAAAAAAAAAAAECAwQFBgcICQoL/8QAtRAAAgEDAwIEAwUFBAQA AAF9AQIDAAQRBRIhMUEGE1FhByJxFDKBkaEII0KxwRVS0fAkM2JyggkKFhcYGRolJicoKSo0NTY3 ODk6Q0RFRkdISUpTVFVWV1hZWmNkZWZnaGlqc3R1dnd4eXqDhIWGh4iJipKTlJWWl5iZmqKjpKWm p6ipqrKztLW2t7i5usLDxMXGx8jJytLT1NXW19jZ2uHi4+Tl5ufo6erx8vP09fb3+Pn6/8QAHwEA AwEBAQEBAQEBAQAAAAAAAAECAwQFBgcICQoL/8QAtREAAgECBAQDBAcFBAQAAQJ3AAECAxEEBSEx BhJBUQdhcRMiMoEIFEKRobHBCSMzUvAVYnLRChYkNOEl8RcYGRomJygpKjU2Nzg5OkNERUZHSElK U1RVVldYWVpjZGVmZ2hpanN0dXZ3eHl6goOEhYaHiImKkpOUlZaXmJmaoqOkpaanqKmqsrO0tba3 uLm6wsPExcbHyMnK0tPU1dbX2Nna4uPk5ebn6Onq8vP09fb3+Pn6/9oADAMBAAIRAxEAPwDLooor YAooooAKKKKACiiigAq1pti+oX0VsmfnbkjsKq1ueGI2N4JA2D5gC84PHztj8F/Wk3ZXAr6tp0Vt JILcsTb4WVWGCOcBh7Z4+tZddP4gQRzSzysUHkyWrRbDzMfLlJz/ALJwB681zFEXdaiQUUUUxhRR RQAUUUUAFFFFABRRRQAUUUUAFFFFABRRRQAdegzXY+F4LO10s3NzcokvnqoG9SFDkIN2D36D3NU/ Demw/wBl3erTxpK0beXDGwypPU5FX47u6urhvODtZ212rErCEhLRpuwuByBIyjnP+r61lKXQDO16 9maTUrSaIoY5zMWd8lvNc7APTCRDj3rnK274nUtEn1dH3CS9GV2kbUCbYzk+uCT/AL1YlXHYAooo qgCiiigAooooAKKKKACiiigAooooAKKKKACiiigDo9BuYF0p7e5l+zRTTeUs5cACQjcvXpjGfwov tK1m4sbaxexkkFuo/ex3ShJG3FmfzAQRkkk/ypjJplvotpbXUfniaFp51ebZsz02jux2gdP61oWu m2L6GILDT4HeR1jzLEc9cEuMjp6jjvWEt7gZt/cRC2msxfJdNbQ/v3hb5GlZgFHPXHzf981g10g0 XTLbR75re4i2DdFuQsGMyPjYVz06n7ufeubrWOwkFFFFUMKKKKACiiigAooooAKKKKACiiigAooo oAKt6VaLfapbW0m7y5JVVyOy55qpXS6d9r07wtJd2UWy4uZtrXJj3eTEAckdskjH45pSdkBo6pby zT3ECWq2FtAdkc52qsaggB2Y8n6fhVQX9vBbwCGadlgS6Eku753bMf70HgAAsOMcZ5707+2NRmtp L+Z0tLBQB9qmiBmbjhYx3cnGD2qfSbWC+0k6idNVfL8xIUBO50YYfJzznn8gax6akozdTvIp54Xl s7eCbbnz1thneRjzCw5PPB56E9axr+2S1uzHGcoVDAE5K5GSpPcj1roBDZwxO9vHLqNlA20IrYnt ZPTB6qQc57VHqN7BqehTR+UmbWQPbzK+WZGHAZSPl4688EVsmJaM5qiiimWFFFFABRRRQAUUUUAF FFFABRRRQAUUUUAB6VrapfS3E9kbRjBbC3iQSRzGMQEff3YPXIyMjJwOtZNdB4OuxHrMULrH8wfa 5QFgSOmfTv8AWpltcTVxdO0C9167We7luktY5Mo9xIZC2RksN3JJ6DstdGuqWtlcR2dvbOIoFKMQ w2QgH5SfUnr6gdcUa4bx7u0tVvXtrS6z50ka5kyvJUMTwCvt2NVI/s1tFHaWzXQZMqUis96O36fp WDlcpR7DdQ0v7Ld/2nYu4XcGk8v5jHn+IY6j29Kiso5GvhLdOLq0nAIL42q/TbwOd36YqPTtWdTd pZvPNZ2LPHItwg3BvlJClf4fmHB6c1n6vdWssQuIrGGAD92qJuUOx53NggMQAMA561pCTvZkuF1d GNdRJDdzRRtuRHIU+ozxUVGcnJ60VqMKKKKACiiigAooooAKKKOvQZoAKKv2elG5kRJbhIGkAZUb lmXu2P4VHqcCl0O70++1y30c2pVLliEutqu525JbB4VcDrz2yKV0K5UjtbiWJpY4JHjU4LKuRUVP t/EF/e3kbNZi1szlLS1ihLeccj5S2MliP4uMHnGK3PEenWehQxXN/NE0c8nlq8ClJFbbnBAyp4B5 45ov3C5gVY0+RodRt5EdkYSDDL1BPFIP7MmLfZ9VhQrk7LgFOP8Ae6GpU0y/3I0MPmnG5TE6v/I0 9wujc0bXda1+5W21TSoYRbXMbm5tnKrGwcDa4JP3gWHH48GpPEHiCe9kTSdAuXkuLiTy2P2ceXjb ub9454G30H41kxXepadrMkiTslor29ywR8eYpZdwYH72PnGevFP8QeDrqKXU5GimitEuBLDJI4dG DErtGBkcleMYHrWSirk8zsQ2iJ4e8PyfamMaXV3lQ2C2FA4OOoyRzUF+ytFbFekiGT7uDgnAz+Ap NVmW5FtZLAl5LaWaspkbBZjsBHb5gNgP0+tNug0180cKbtmI1SPL4CjGB69KqKu7mjuvdK1FXF0q 9Kb3iES4DZlcLwe+DziniytYWBmvoJcdRE2UB5HLfl0HSquiblDNFdVrpi0m1mFxBPffZwrOiBQi KwGBg8tyDyMdOorHuoNHGqvpsd60NyCFxICIw5AKqSwBBIIxyfqaFK4XM2ipZbW4txma3ljBOAXQ gH86ipjCiiigCWC2muSREmQOSxICr9SeK60RWMA0ixtZ7tkvI286W3utoiPGfu/Kcc5J6Dv0qh4b 1PTbeBba60pLuTzC+/ILD0wp+99Bz9atXH9kaldm3WK3iF4mYp7wsRJIMfdgOAQAMEtjOMc4rOTd xGGslpP4s1XVYSctzaxmNgZIlAVCrdPLJUMxPGAAOtUcGxNw90oh1O8jFu5jUt9kgfjA7CRhxtHQ EnqcV21lpx02W+W1d0IO6OJY9y8Y+ZI2bAAYkhfbjtVJNI0vS2ttag829jsh5kgjUAvLkgyMG5GC flXjnqaXMhWLPhHRm0KCW6vhHGEDPAGbJgjxg7jgYPH61NdaZJ4nhE14Y0sS262tpYA+eoMhzggk E4AI4wat6rYT6pb2NzbF5beKQTy2bLsa5GOOT3Bydp4JrUhmjnijkjdXV1yCpzn/ACazbe5SS2PN 774Z3UUR+wT7gQAI3c8Y+vrWfpOl6h4f1RV1CxENjKvlyvJkomeCw4OD74xXrJ+RScnC9fT/ADk1 VuNUsbbCy3kQJ4IX5sfXAqud7A4nIy+GZr1reG01Oy1KwUFRIZFV0G4schcgnntj8K7Yy3d2ios7 IwyqhcMG54JyOv8AKsAf2XfXY8jRroylsLcx2bR47E78D+dbsa/ZoljjD8ALkvk49c1Lbe4JI8/1 a71m6vNUn/tNXg0yciEpHHHICZNiqWUA8gE++KwbnxPqF7cTqJIoxHC7xmLCsX4xz3ON3QA16Jd6 JHfcXl/NNEZFlEcaRplgDzkDLHk+tWbHQ9Js0DW+nwA9dzIGP61amrC5WePppes6zI8UVpdzqwOG bJUntye38q6GXwZrd5EdkVppsciqBbszNGW2qrEH+EkgtjHtmvTwFChFUBQMABcAUTRRzWskcpPl sMdeRQ5voHKcz4o0pW0+5R3Di4gigtpG4SN8BWZiOwALDPqa5zULWTV777cYgjXelyeaoHzC4jTA I7HO3IPp6V3lvHJdWc1vqUCNCxMQYnBnX+9j+E1jahpmn2tlLbWSPd3iRkCH5zgn+9t6cd246880 KYOJBBc2Ora3c2aQxpv0mK7SVZGxPuGZAwJweq4xyDzUN94Y22a3NtLb4ZA0ccbMxkzzwT1464xV iXw3bxQ2ctrp6rdWilfsv22N1KsNwDBsZHU4Hb6Umk6Xp8iSSRX1pBI6h57W1i2MCeeWZiduf7uB mnzW2A5UHIyKK2fEcVmlxmCR3lz87uMM3GeR7cc980VqncZjAkMCCQQcgiunfxReTacls11aJEMD zH3PIAOeUAHOeM7vWuYopOKe4HotnqVnfxxSrdQxTK6ho2kUOpI+6QTnkY/Sp7u1aW6jukckMNs6 EnJwcqw9weo7g+1edLe3KxiMS8KMKSoJUexIyPwNb9v4vnSBBMsLMgGQY23yfQ7sD64rF02th3Ov to2tocA4GcnHY+tVXtp2unlgvjbQOQzQRwqct3O49AeuAOufWq6eJdPNp50RkkaRSBEsRO0nj5m+ 6oB6kmuTvfEeozSkRXTIgwAVAG7Hf8aUYyaDQ6u5020igMk5e4ZR8v2q4bBPYYGB1x2rz5fD9/LD efbZ44my08UsdwWPyk7kAJUMMZxjHI96dJPNM26WaR29WYmrOjxPLqsKxqrOW6N37H8ea0jDl6kv U6WxhSxsTojXBd5mV1AVh5aOASGyThiMjAyOa6QKFLQIiDejCMDAVCOhx6ZrDjdpfEZYLuB3Hew5 2hiP6VsynLoCu5dxGc9Djg4/OsG76mjjy6HAWWo3UIliu28q4tZcTFJAAMNghU2gAnqCDnBrqbRb mSBXs9Xm2n7qXcSvj2yuP61T8Sxx6dELi0jihlfAYiNSSCeeo78flWBb63d22PLWJeVztTaCB2wO Oe5xmtOVyV0K+lmdr5urxH57a2uVA5khk2knv8rY4+lXbCUXe9rm3kiRBuEcp5f0HHb1/CuPt/F0 ox50S5VTyE3bjnjuDjH1q9aeIDJcxsqWstsJl839/IjRgnG4hlI25wODUuMluhaG8LqS7uVkGADj MmPlLYxuHsOcVjf2cviG4cSloNHExAiQlXvHU8tIe6+vr07Vp3s8VpZyySOkXy4UbwAT6A1iah4n t7axW2sE/fCMJ1DLH+IJDUopvYGW755E0f7b5Ytr25AjtzGF3xoTgKhPG4r/AJ4rM1O5gjgcRrey mJZFWTUZPNeMsMEKx5yQc4BIrCuL+a4Kl8EqgjViSxVcYwCxOMg8461VAA6AVtGFhC4ooorQAooo oAKKKKADJAIycHqM9aKKKACtbwvs/t+3Z0LFclcHocd6ya1/CyB9eiB4wjHj6UpbMDo9Ohu4NYaO RUS2jGICrEmRMZ5+jE1oauXGmTbDIjgZUxthgaVExq6kLwsJ6dgT/wDWp2qDOl3YJKgxNkr1HHUV y9C763OQvLia70WRZ5AzQhWUtJvcjftOfTt9awau2T/aFuwqSLHJZvMHcEZKshAx9D3qlXRBWQVL c2gU+KaSBy8TbSQVPowPUEdwfSmUVZA+WVpm3MEUdlRQqj6AcCmUUUAFFFFABRRRQAUUUUAFFFFA BRRRQAVveD0Daw7H+CIn9RWDW74Wlitbp7iZygkK28eRwztzjPbhamfwsDskDtfyNtO1I15PTqaW fLwuApOeMCo7WUSzSsF+UhQrE5Dcfw8/nUkpzbuA235Tg474rmKPL9Fu7t7y7trmYOfstwiAqFOe BjoP7tFdjPoGmx2moajHEzXd2jyNJI5OwHkqg6AcfX3rjhXTFprQnXqFFFFUAUUUUAFFFFABRRRQ A7FGKdijFADMUuKdijFADMUuKdijFADcVO0xi0yBfNEeb4tk+gjP+NRYrSh0e4v9MtZYo2aJbmZZ jGoZ1UooBUMcMf5Um0J7G94LbzPDNtKWDtIpZnBJB5OOvt/KugBPVd2e2PpWZoEH2XSobcKRHHlE 3n5sA/xc8HrxWko4x+WK53qylsUHHnaeYcFS0bKQeoOOa88xjivSIVIiPJPzsAR9a88kXbK6nnDE Z/GtKYMjxSYp+KMVqIZilxTsUYoAZilxTsUYoAbiinYooAkxRipNtG2kBHto21JijFAEeKNtSbaN tAEe2u08LRsmixkjh5nZcc5HA/oa4/bU/iG6v7HRdPWGeaCzltiwMT4LTbyWz3Axjv3qJq6sB29k Yl87BO0zybsdzu55qyCmeOR33YqpoTOdFsBtVXFsiEL3OAPxz/Wrpck7SvzYwcqOn9Ky2GYt7r1j pMrxXaXLFmkdTEm4BRjr0x1H51yV5C0V3IrDqd4+jcj9CKv+PEdr60czNgJJjI+Qt8vDH6VUuQXW 1lLbjLaxOfY7QPx6VtFJRuRd81irto21Jto21RRHto21Jto20AR7aMVJijbQBHiipNtFAEm2jbUm 2jbSAj20bak20baAI9tG2pNtG2gCPbxVjWpTf2Vv4e+zM/kS27o+4gN5mFKnHI/1n6VGV4rfk8Pe fdQXsUrJP5NuVTaDkopJAz3LY/IUnbqJ36G1Zi3awjWGTMOPkOzYNvb5utPikRRvEzYIxvAJJ/Kq GlX0E9jCilA0Y2yRbiPKb+6QauP5u39zGh+bkKxAIHUZz1rB7lGT4g8Nz6/dWUMDCMicmYyr92Jk KlhnqeBgdqy/ENjb6fqS2toxa3igRIyW3dBg8/UH8a6EvJcyXIto5YT9mw1xGcbW7Ln+tczdxTJD EJoWjG5yuewJztz3wd351tB6Evco7aNtSbaNtUMj20bak20baAI9tG2pNtG2gCPbRUm2igCTFGKf to20gGYoxT9tG2gBmKMU/bRtoAdaJE13EJxmLcNwzjI9M12GXNy0ltKDEvIicDcnbqO1cbtrVGnz 3Nrbz6bfm3vYsMEkwA7DPKnvxjI5rOaGjaljWdG88vBOVJWZCCy8YODjkf41HaWUyCQ6htYLIY4Y kXmbHRyeynPSqmmaqb9pLHU4k07UbcFsuNscyjq656Y7j0II4qHUtXht7Mfao57eR0IyhDZXIDFW 6Bip49nz2qddg0LV9q95cgx6fbC5BbBOf3SnODk98e3NZ2qRSx2aLeXCT3hlZmMSlYxGMAbQfujJ 7kk0yz8Q3upz2thpNvDp9sVVUTyHnYIcYIOAo+XnJPfvUWpXL3VycuWjX/V5GOPXHrVRTTFco7aM U/bRtrQBmKMU/bRtoAZijFP20YoAZiin7aKAJNtG2pNtG2kBHto21Jto20AR7aNtSbaNtAEe2rmn LG7tHJLNF8vySQMFkQ+qkg//AF6r7aVcowYdRSeqsA/UdDBma31aeOVbj7mrW5CurEFR58WcEY43 r174p81nDA9nFpqQXF+4IALIFjPAaVVY4y20AHnaBwDmq93YWUmoWsls0t5Ms6TXOneSr7UzlihP zLg7cc4INQvZJDqK2PiOaKzZ1N7bzNGGO7BUxAuONoK/981KEbUllcadYF72682dvl2KSQD9W6/g BWQRkk1ZmfeIwJZpUVAEaY/Ow/vH3PWosVSVhke2jbUm2jbTAj20bak20baAI9tG2pMUbaAI9tFS baKAJNtGKKKQBijbRRTANtG2iikAYo20UUAT211Lazxyqx/dtkc9O39amvLye5dvl8u2UlUVwGMj 8bm9gBjHfJNFFFuoFNsuxZiSxOST1NJtoooANtG2iimAYo20UUgDbRiiigA20UUUAf/Z --b1_3fe8d90af5171889c2225f805bcd8e96 Content-Type: image/jpeg; name="Charms_and_Amulets_002.jpg" Content-Transfer-Encoding: base64 Content-ID: Content-Disposition: inline; filename="Charms_and_Amulets_002.jpg" /9j/4AAQSkZJRgABAQEAYABgAAD/2wBDAAoHBwgHBgoICAgLCgoLDhgQDg0NDh0VFhEYIx8lJCIf IiEmKzcvJik0KSEiMEExNDk7Pj4+JS5ESUM8SDc9Pjv/2wBDAQoLCw4NDhwQEBw7KCIoOzs7Ozs7 Ozs7Ozs7Ozs7Ozs7Ozs7Ozs7Ozs7Ozs7Ozs7Ozs7Ozs7Ozs7Ozs7Ozs7Ozv/wAARCADwAKEDASIA AhEBAxEB/8QAHwAAAQUBAQEBAQEAAAAAAAAAAAECAwQFBgcICQoL/8QAtRAAAgEDAwIEAwUFBAQA AAF9AQIDAAQRBRIhMUEGE1FhByJxFDKBkaEII0KxwRVS0fAkM2JyggkKFhcYGRolJicoKSo0NTY3 ODk6Q0RFRkdISUpTVFVWV1hZWmNkZWZnaGlqc3R1dnd4eXqDhIWGh4iJipKTlJWWl5iZmqKjpKWm p6ipqrKztLW2t7i5usLDxMXGx8jJytLT1NXW19jZ2uHi4+Tl5ufo6erx8vP09fb3+Pn6/8QAHwEA AwEBAQEBAQEBAQAAAAAAAAECAwQFBgcICQoL/8QAtREAAgECBAQDBAcFBAQAAQJ3AAECAxEEBSEx BhJBUQdhcRMiMoEIFEKRobHBCSMzUvAVYnLRChYkNOEl8RcYGRomJygpKjU2Nzg5OkNERUZHSElK U1RVVldYWVpjZGVmZ2hpanN0dXZ3eHl6goOEhYaHiImKkpOUlZaXmJmaoqOkpaanqKmqsrO0tba3 uLm6wsPExcbHyMnK0tPU1dbX2Nna4uPk5ebn6Onq8vP09fb3+Pn6/9oADAMBAAIRAxEAPwD1HJwf bpTVxgAnIP6U7p1P5Uh6/h2qiRQNuMdBSqckgHPt3po+bBA455PWlUDcWwBnGT0zSAX1469M9qcO pIPIo+Un1pp55I+ooAcvPPemAdcZz3pScYpvqPSgEKAMg/8A66kyOccnpiohwM56DnPemQXMVzJN HFu8yAgOrKQRnlTg9jzg+xoAl6j1xTx05496aFZVBKkKeORwaU5Az1470ANBAPt04oPv364o+Uc+ +eaD7E56k0AAYZBzjtjtSHP9ABwMUZ65/DtRjPbP1oATHXP40E43EDg8UvBIyc/SgnBz26/hQAzJ Lc4NKCc84xRgZ47ijHBz+lAC7x6fyopPm9TRSACfbOaB6H8PWgZxkfT1pccAZ49aoAHTg9PSntzj PY4qMHByOvTFP6cdTikAE7Tn9aYXBJGenPFDkY9u5qm7lGJBPegC6W6HsPWmhhnd0NZ5nJ6c8c1I l0B1wOlAy6CMnvnoK47XNZgfX1sE1QW0zIsRu7e62SWcoX7kiYw0bEqQTkZ3DiunW5Ut16VwnjGy El411JoiyRACKa8t1/eHJyhZRyeMgnB9+1J7jRH4Y1q90/xFdT65dXU1yqBL2OUsRAufvAdCARnI HKnivRk1CwkjWaO/tXhZtokE64J64yT1xzjrXkdvNHrGm22jJcrb6taW8ltZSE7Y72NuVgYn7rDk Lnv6E0unvB4gvW0rVYWWwtLaaa6gkDKLR4g2X6/KdzYPr07U2B7Cwxwc5puSBk9/yrnvB+rz3WnT WV7b+Q+mwQMJHcBWjkj3qD6Ffun6CtO21W0vpJltLhbgR43SR5Kk47HoTRcVi6WHIxk9xSbsnnNM DqTwevWn4zgqSeOKBCg5IxwfSlJUHrTccZU9PSjH5noKADktjOB2o78HnnrSDBx27U4DGcnkdfWg BNzelFGweo/OigBwJAwRz60EEcEfXFJnj+tG7dg9fegBQOMng9jnvQPQcGkJP16Zz2pSRjnigBjs c4xj375qhOCrEH8BV9yOuc8Yqnc8nJ6mgCoSeo7jp70xjhSP160rZXk/Q1EA7MFRGdjwAqkn9KYw 3sRxnPasnxBdQHSriOfeBbSrNFcW0mLmCUrhXA7qBnOO2afI761YSHRrtDPbTrIrQXOGnUfeiK8b c9cnGenA5rnNbuLG9vYbqW1mXTjF9mmjUss1q6MSBIOqkZI56gA1LaZVrGPeJqF/bpbXUa6jJId8 GoRZEshPYsOHPtww96nvJobqe11K6up1S8IsNYktus4UK4IzxuZV2P0GUzjmqNy8ehant0jVJJBO V3KVzyTxkjh+O4GRXZap4fn0b4f65ZatFG9xNcNeIyHIO1YhuBHPXcB0PPShsRj3t9LfONQNgRc6 s0hgLklXSQhEhYDhgEQEZ7jpXoNlqFmY7qATCCCwvJbS0QAKrGONMrnpnO/3PNc3bSEy6Fp8EEd1 cvKl9t3gRwBUIjyewB4A6nB9a6HQZXaO1tYFjls7WF7lWmIWbUZ88yKjcqgYk7j1LLjAHKYI0FfO Dmpo5DxzgdqoiUN84Ty9/wA2wfw57VMhOcHmqQi8rDGAeB60hPoOn51AGJ4/XvUiMW6jI4zjrSAk AJ5/Ohh/D+QHFKAO/PelIyc98UxDdnv+gopcD/OaKAEPPJOATzTecgHj0oc5HOeTTuP6UAJk5I7+ tKWAz6d6Fxyew4zSPggg++KBleacDgEjt9apyPk5PfkYNTzoRz1HTpVR8qD2yM0AHyupJOD71VZ2 ikBRyjAgqw6r71Kys4OB7Zqu6Fc7hzTA4nUUu7Bngv4LW68/BiaViGIBzlJOCD65OatWur6PC6J4 gtzuK7XvJ7sSSuvZWjGTKnA4fP1pnie6tZtUhtjfRGSDaZbe4tQBGCwJYSHg7h/LHepIdAg1B7v7 BpNjew3COqDTr2NmgJGcIHx3/wC+e1R0KMm/1DwpLuXSrS5E06qDOIjFEjZ+9HGCSue4HHoBXURP by/CGT92kYeyvyBCDg7ZcZ+YkjJCk81zj+FdU0KCLXNQ0OS2itLiORo5LhJAQGB+6uSQcYxkVs+J br7JoF1aIBZeXZQ24sjxturiTzp09DtTB9s0NaCvqYiwanZaes1ta30hCs1y1vtWJQ69QUyznHU9 jXVaXdaZqtkbyC4Fq92VM729y32m8mUAKjrtJEW3qAQPzNZ2ly393pK3OlazI8scoW4t4rJXntI+ hkC53Pg44Ud881uzWuj6VN/aGnoIbW7ULvaFowkhfawO75lJZgSCBQ7N2GjWVl28DA7AdqnU5Hyj n1NVzC1uluZ3jAuCUiZSSGYAnbz3wDj1xUqN8ygc079hMsIeRnoKsQt17YqsvQD16d6nQ7efXrQI myTnPf0pc4UevrSLjOR+NBHA28nr9aYhcn/OKKTdRQA3acfKRz3PWnYwMY9waTPy8nr04xS5wcA9 u9AxGIxnPX+VN4Gc96MjjP04phYZP1GPakAydiV5H51myE5z0Bz6VozMChBIOKznG8EAEnPbqaoC AuyZKn2HpUTuXOCcnqTUzod4iGd3UDqSPaoJkRpYbdhbMkwctvlKuojXdhMEck4B9BSbsOxka/LE dOaC6nlaMEGC1VFIZycMxY8jgj/vrjrXOGXT0K21xZPPCi5MLT+SM59Ewef9pq2lsItVvraa1gNt d3ULvat5h2yuv34XJ6MD07fSuc1uEQWbXjTlZw0JaIRtkxyIX3EnoAeOn3ql2ZSJtavb+41DT9Ht 7lFZZIVg0+3ZpLa1LNhVLf8ALV+csxyMkgGtrxrpsH/CTyQuSxkjluV+c5WR5CgJ9sR/hWB4Ui8r xrolxOrESXClS3BYlSF/XFbGsSSTahZyXAdbg6Vb+argg7t0mevXnP45FLZhbuZ1lJY2GpWZSa8h Ij2STthJIJAciQEfeAB246MvUVtS3d14k1qdNTkeGxtYw2p5Uqk6QNvTy84KGQjJA5AGc9KoKkFx GsN4jvAzAOIiA4XvtJ4B9M8Vl3EMt0qyyRPsSRrFZZgMo5TcBx/EUz0+melNCe2h6Ot+Nfu9IM0b wmdrN5VjyNkxhnnKqfUfIT7HHen2N8skMrzX2nubIhbmSGZnXJO0Fdq9zxjqDXF3En27WoUZ5EtY I5prsqdpMjrhwCO3lpGnsCw6Vq6S1raw6LE1xbQx2duJ1juMqs160ZkMkmeqRJyCMZLDB6UrNINz qjdwwa1/ZM5CXbQeegB3K6btpII5zn1H51fSQEkD9a5rEL6bDfxXK6fuJFncXMIN1qbM+4naPmEb tg7QNzDGcDg6Wl6hNe2K3E9uLacMUmhByFYdce38unNCbsDWhsZz6cCnAkj2+lVEmbPTr19aso2c Nnnoasgfkf3f0FFHy+n60UAMPQbsj0NGcDp9KaW44PHUnpUEkp5xSGSuwHfHoajkkBXGeRVN5S3Q njrULOT/ABHg/jTAkkmzkMfrWBr96z2/2QWrKJCCsj3xtXfn/lmmMsOvzEgVq3lw9tYz3UEwhmij LRyGMyBXxxlRyea4eP8At24u/wC1Ge7ur2QHfJFaqyA56Bn4UY4wBgc0nfYpG5Bp9lqS3N9cWuts 6NvjS0lSZi2MbYypyuB64HvUd/o9nfLbRX08aRCUQQX8EJjlLZ5hlB5SYcEMQMjOeapW8+qTKtrq PiaHQ41UiaJGj85ieeSgVVHT+L8KrS30aae99q+qf2sj3LW32NmeJrtFX5LhXU7xg8ZKkE8ehqLN bjbJm/tHRtXgiurjz2s7+GRZj8m+Jnzvb3+8p9afNdwXXiR7eGcXUdvpywSTEhlZhJI557jbIBSG 3u/shj8R66ujWkgTzY7icTXsoAbaCFHyYVs4xwSSRRBPoMbf8U94JjvBbEKZ9Ql3Oc9yhJP4foKN mBf0fw5He3FhfQzLBZ6dcpMbiRsLtRslAe/Tr0AqprXiSw8R30kMAjga1uX+z3j9ZkOSUI6hGY5y emM96rNqs2qRtc6hqIYx5U2oAijtwD02D6VUi0uLULmOK1gV57lsRlWKgkjqSOigAk+gFD7saszV +xSC5aB7mwBTgTLeL5TH2J5B+tGn2AudQjbUbIzwQ4ljtoLuMl5lOQ3XBUj5SPQ+1YGu+Db7Qri1 jluVube5BZbjlYl2/eV26jjkevapJvCsEX70anDbQhDJJHOSI4mwNkO4t80jZzt6qByapNNXQmra Gjqtlrlqt9PLouoJbzpGCFAkSM7cSHKcgYHU/jUMhtn1W3vbqe11ZZT5sEcAaSMMSPvqOSiBVUJ3 x9ax4JNf8PTSLYajNkOAZI5iUYEcEdjzx+fFbGm6ml5qTXOnSxaLrsi4njbH2O/bPf8A55seuRlS Rzgmn6itct211qt74hvItMn1Jbi8RWmmvwIbmWMDPy7R+7jByQqYJxiur0e0Gm6dHZ+YsgjBAZVw CMk5PqSSaw/Dl3qSazNe3eiXV/f6ePLuriWWOBLfAJKkscYUMSNvBznPeuhs3jcMiXEVwQoJaFwy kHpyOO3QUla4PYuo5JBxxxmrkHoOn1qmh4GPpVuAYx7nimST8+g/I0U7caKAK7sRHx+IzVNzuB+X OO1XHOQB37VExC8noBz70wKbqTjPyjqT1qJ8AAA98e+ac7byT36/U1WupltlAnMkTuoMQMDEsScK PxNGw7A7EMMEg9sVBcSSyAxx5aWQFUG0sWbaSFx6nH0pNObULqRoLu3jtpoComMzGMHcCVK5zjOM YPfNMnWSQpDFIqLM6xSsxIKxk4bBHQ47+maL9h2sccplu9UOlW9pDLqNwBBFA04mAz99iVOE2qCd wJ9qtWcdtb6hNp3hiH+2dbi3B9SlwqwEKc+Qh78EBievr0rWOrJpvhfWbi5ihXUbUTWFn5bq7WkI UKEEi8g5OfyrntFOtwRR3+jWd8UcrHBIkipGwjPTGQzjOQe3aoburspJmjoOmQNrumXemwrdpcW/ nXBuRuaYlwsu0no2HJ5PUdcmotRvDFrUMf2UTXem3zQqJV3LcW5Y8Pu4yUIOT3Oad/ZHiaG5tbld K1N4Y3Mz2qOsZDk7ioIbIG4Aj/dFM1HR9e8Q3u6/0C+s440A8xQC05B4LYON3PX0AqeePcLEV5fx 2NuZbSdZY7ffHZ3LOQ5iB4hmU8SKP4S2DgV0nhuxk07R1vrtVinlgDKpAAt4PvAexI+Y+gAHrXPa N4QuxrMZ1KO4azhzMRNFtDMMbYznsTnPsPeuo8Q3MrWn2dIZJZLxjuKqWGxTkjjuTjj0rnrS5moo 2hGyuzThZNb0J7W3ltnkuU860mkjEiCUcqcHj/D615zqcYvpFgsEd/JhNrC10m0yS/8ALSVgScOW zz0wBXSeGJLm3uJbEQTpCSJonMRAgcH37GovGtgi3SapGFS3vmG4dAk46g/Xr7806UrS5H0FON9e 5marZ2X2WSXTJ5fscmlw39up2r8pmVWVtpwWU8n0Y1j/APCN3t5NfnTWa8lshG4hHMsqtkfKvcAj n2rah1HSmu9GtLKLfb2UMkV3aXE6qjq+TcYLMA2c7hkjlV6U7wrqy6V4juorXW7M6bJIVU3TBRdp ghV39VIByM8fnXU5djCxVZxPaNf6nZafeatoaiC5t7sNloiwC7ip+/GcDd02vzyK7DT/ALXaX62E 9n9jVYtywxKfJXJydrMSTycYU7ep4zXOaVYQ6d45aCS4E2nakkiebNGIzOvl7ZCd38Hz59GIBqfw QkT2EFxBujt4YBGkfnM8YY/6xkz90MRuI7EmklZgzto2LLwORVy3II59fXtVCPOMEdcVeh+Yccds VRJPtb0oow3rRTAzTctn5vxxSu5ePI6dvcVUZ8Hg96USl1CIjOSDwoJJ+lABvYONqeYRyqbioY56 Z7VwGqvqc1zd3V1HdmGaTM8TO0qqAOh9gOAwPFb+u6qLRmgN5b2jCMFkmQOzMwyVAB429ycHNWJd f0c6bYRaPcsJYWxAstvOsUxY/MpYjaSeO4IPTOcVDZSuVWvirSyyXDTWl1HazyTyOJCSgKsPUqDt OSM9SSeasRv/AGhcTpFJFFY2jqt1eSsQoJ5CoB99j0x7j1Fcvfhb7xGumafayxXF03l/KSI1fP71 4+M7AM5B44OK1v7U04zyyWjRxaTYbYLATEjzNpIkljUD5ySRubqMilsVuc7cXha5u0fzTaOGhMew QhFJOG29nz65PrVbwxrk2mTWy3Dk/wBnu7RBj91JOJF/PDfWumuVN7pk+qGONrJsQSyzfLtPBK5z wMY5Pr1rMXw5YM7XEDy7pVJiYuCuCOPqKUkpKxS0dzr9W1yx8P20Ut+0ypcMQjRIZN7DqM+uD360 6DxDazzQW6RXaSTnEe5PbPPPAxzWTpEMXiXwvJot6RG8Z8oueTBKn+qk59Ohx1G4UeC9Iv7exjvN UVkuVDQW9u2Q0KhsEt6nIwP9nnvXH7OCjrubc8r2OkubuK1tnuLiUiNR8xAJI9gO5qtB4g0kYX7c UJGfmgkA6euK5fVNag1CdhFdRvBbsSWDgqB3Yn09KxrXxPp8VxL9qs7iWAhfKeJguWzznIyBjpx1 9q0jQvG5LqanpZ1zS3X/AJC1rgc4Z9uP++sVIpMpCR7JEmwQMK6t6H0PtXmFtrdveXckTQmASSMI N5DBlzwD2BxwexrsPBd4YmfSGIU2mJ7Un/nmW5T/AIC36GpnQ5FcqM7myukeHb958aXo1zPBKYp1 ECEq46gjtTovBvha6K+Z4ftVMvGYtycf8BNcl4n8IR6j4ttLOGI/Z7oNdu+M+VHnEgz3IY4H++BX eTPHoGiRRWcSwuV8q2iGSIx/gBUOLTXLLcltNO6PPNc0zSLDxfDp2h20lxHaxTB4lkaYrIUI2gc7 QCQT9DXS6VZfZrbYyqrO29441CqrHrjHHXvVO20KyS6+1w/abe4KlXaCcqXBOWBPU5PX1rbtowBk DaAOB6V3xVlqYOzLsQ4BA4AFXI14B71WRASB3HarSfke3tVkD9o9aKNxopgYDvk+nHWqd+t3NYzR Wd0YWkQqwHAdf7ueo/CrbkA8DI7VDgk49/wFA1ucg9hJp9xF9qh+y5If7XHCbgRZONwHdt2ODVq6 m0/SGhg1S3F/MADJc3E7NwT/AAw/eB/2cA+9a+rru09vO+0+QrAl7ckN5gOUAwME59eg57Vx986x xaq1vbrDfuzNLHCDPIgY/PJJO2dic/ViQOKjRMq5ctbxYNKh82BrS51RJVaWJi0gtVJPIz8pbhfp VzRNXS8gTTJoooVt5lt4I3iA+zGVj145R2AB9DjtWlqUMkFxqtjpgQmxuLW2uGkhZzHavGhV1x0A YHIGeOvQVheK1P71ioR5LdkEisDuIIZSCOo6EHuKS1AuzB/Dl2rS2kiqHOLSVSUZCdkyY6MjDOOo yAfSqyS20DyR6bNJJYq2IGkHzbfQ/Tpmqmv6rqOo3V1rdvcEJGsDywPICpjKhN6qTnKuNrY7Mpx1 qwwXbuQBgfuhSMMT0pLzHcu6I8i61O6AbJoCZecfMDwf5/nVnxxql1p3htY7bcGv5BbNOOqKQSQD 6sBj6Zp+mxx6fo9zqTK7eXAXPlpuZgTgAD1ckfgBVu8jg8WeHJbSBl2X8CyWrkEbZRyv0ORtP41y Np1LvY3taNjhdLstDGlPDql7eWE5lMbiBFYLHgYyD178+lYULlyVLZxnHGMitXV9Pnn/ANKgj3SA FJo8ZII9vUHINU9J0yyu9SMeo6i9rarD5hlt4WlbfkAR7eoPUntxXfTahdnPK7HWX2A3cMerSSx2 DNiZ4R86jHBX8cV1y3NpZQWfiLT7trqKxcNO5UqWic4ZSO7Ac8cVyq6OF1yWznd7qyt5iFaMAG4T Py+y5HXPIrprPSrjxL4vgS+jtorGCEXM9tbnCKmcKhA4yT29AamvJS16FU00enqouLiO3WXdE53g qcg+/wCVZV/cjUL95v8AllHmOIf7I6n8T+mKuWtyBqgPygxqCUBGUU9OOoBGcVUmtxZ3klrjhTmP PdCcj/D8K4aCXNqaVLpkUcHcDHXHNXI0AXp2BxSIgXaOg9Md6nQcjHTj8K7znZIi8/NkVOpxxnGe eaYnA54p5AOPX1NMQ75fSim7x/e/SigRzz45z37Co9xQnuDxmppFzg/SoWXHA/GmNGZrTW6WZN0L t4dpAihY+WXxw0g6YAB5HPbOK5fUbVYdFvImeSG0ITyrW3Yg3s3VS3XKL1wec8+ld8m4I23gg8Gu SvtNGllrpn863VyECphoAeoHbB4FS1qUiTXryMiLxUJLhYtRt1jM1rKElhuUTa0bKcB42ABxnPy5 GO87TJ4h0ey1C+NreNOhSYW6MkcckZK7SCco21hkYA5yODmsrRHjlg1Tw3fok1vqELy24zlUuFGV 2k9PTI+lWdCuzfaTFdPLuKqtsDKAJAUH3Dj723OA3UjGelRsxjotK0qPT2tJNat0N0xhBcAG1IXO JTn5QzADoRt5qrZldVeyXa8IuVMvlHAKwqcM/ByAx+VfbJrM8URsZ2twnlx3OHMv94jtn1/xqS38 V2638901qFlmVYwkSkBVRcKijoAAM/XmlO9tCo2vqdP4iuNQEFpaabpVzes6NcsYkzGCDsVSR/dG cr/tZqp4Nh8Q2dzNa6tptzDbzMZ4pXAG1yeVwOgPX2IqrD43wgCaTJIWOcROSTx6AVq2HjNZYUnG lMYnGQ0UoJIz6Y65rmako8vKb+65XuTeKbdILhdVVJNly224KqSIpQOCcdFYc59c+tYU6wPiVtpI /iGQfzFdrp2ow6tFBc2Ex2zNs5JUq3QqfSsd/iFotrctai31B5Fdo3EiLGqMOCDk+oIohUla1ric Ene5zJljTaM5JOFRASWbsAO5NdxoNp/YGhytqCk3M265vAuWKgDhBjPQYHpyauadrA1vSob21jmR Jj8kc8QVgfUe3oR1qvNr+laZfPDLcXElzESrmCPKqe6nPX3qJ1JT92xSioq9zn9R1NNNuT4m3Rrc Kdt1AMAXcTEfL7spxtNd1ceVcafb3sbZ8tQcgYPlt/gcVz7+MvC1n5fnRPFnPl5swSPpjpSj4k+F isiJPPK8qmNVFuQGJ7UueTkmokOK5dzXB6HvjnnvU6nkY46GqGnXKXthbXULbkmQMCfrj+lX19Qe DyPSvRXc5nuWVGT7U72PJ7CmJngn1p/fPQ9c0xCbfrRTt7etFAGO8BUk4wOehqs6k5z0x1rXYAjJ FVLlAOABmgCijBF2nkj8qqToRk9ifarTgZ4HHpVeToeeM9x7UxmVf6fb6hEscp8kBwUkUhdjeuTw o7npTtHn8IWMchvbu0mmU/Zbuex0+Vw7vuxiQZJJOMMByYzirgmW3VQ1vdX32otC9laQCVzHgEyH OFUA7QCT1PtWXpmq3kc2+1Wy0/y3JW2twqRQgZIWSVcNM3+yCAeWfjioe5SZZtvDeo6tMlnqdgy2 MiOq3O0wF3CttYRv86scZxg4+lcp4cAg8FeJ9WiBW8VILVW25MUUrAOQfVs4OOmK0L3U9Xu31LxC L57UxQBIbpo1Ms2T8oUn/VofRQMg5PJrM0tpLHw54o0ghWknt4JgF5VFjkG78PmFGthPcVtKuLAi 60i7k35wWDrnGOdvA/nUWl215ZlWc7baRSwXBG5s4zg9D64rd1C6trm0spbXS57udEUzyXZjieSM KAIv3O3djHDEEjpzTf8AR9chuLiFA1xbKJki05yHWMp0WCQ7WxtG4qQxz0pXdhpdRdFvv7M1ddzl Le9bBIPCy9mrU8R+CrbXtYt9Rt3W185/+JnEFIDkf8tE9C2MH8+uSePvt9zpC3CHDRMH45HpXc6B 4ntZ9HW7vMsUTBA6sQOh9+K5qnNB80epvG0laRoa/qsXhzTLeKFlivbkCCzjBzsXpux1zjgVwwcd A27Bweec57+9V7+c+K7ubXDqLRXSS7YEQEGBR93nqp9COmPWtKx1KbxJjSNVWGPxHGoFleOdq36j /lnIR0fA4bv7HrpTpcqu9zOU7swbvcbq5naRFM6i3i3YO0fX+Gug0uSORrieK0SO2tbWKFbqOJFV UHBl5/5aO3AYc4rBksI4If8ASJGj1We4Ins1haRYEAP3iON+f4eoHORXQ6fe3UzG5k1YWmpyMLeC +1K2dI4V2kfulRfLjfGBuYk44HU1s7WsR1Ov0iSV9Lt3mULIyltqoEGM8YA6DFayKN3HXp7VieHt Oj0zTIbSGMqIiSwbOS2ec++a3IF3fh1NNElhQRgk896eAST/ACpNvft3FLkHj0FOxIuD/e/Sik3t 7fnRQBXwGOR+dUrkkscgH0zVzBJ9M+lQPbM3K9euDQMzmXPUnPXJpiqCxLDGO3Y1oNbfLnuOo7VS lQr14P40wOZ1+8vZ1OiWNncx2qETXJhY77pj0yeyjjjp61ktoN/A7GZLU2+Apt4piuQSMpvPC8Dl u/5V2kmVGM9O3vWfKm8EOoKnqDjFLlKuUNTk0a8me6jja0WMKzvcyhbG0faATBGAGlkwOFxjODWb ayv4d1Sy1fULK4isbhJI3t5wDI9sww+8Do3Ktj8Ku3NpPFcxzxRC5IPyNIASg7jnp9RzUFxqMt68 1wYsTTp9nmN4A32WHOGRR0JbqM859Kht2sUrXNRtN0PToILLUpL9LiBN8d1Z/vEu7fPyS4PfGAQv OfUEVl3eh6fABrWkanPdxpcq4bymiltQRwWBAIG7jcBjtV3R9YsLNW03UoZW0S3cSW7SvmeybuUZ eWUHrjoD3HFa1+2o2MKJBrcgsb1iINTk/wBMtLiM5xFOrf6o5IG9flIznngJNhY5R0D2skI6OpDB eCTWBp5toLpRe/bbaItmXyUBYH2zxn3rtZPDmqWhUG0NzAwGyeybzkf6Y+b25H41m3HhAtbtq2oa iNHj+0NCltJbNLLKM43BFOdxPRcdBuziqTVhPQdqdxZapr0E0l3LZW0NqLYyOnnPgAshOPvksxLe 5rn9TT5Iby01VrmSFhJbXEVsYlUqcjgkkNkA4ro7/RtE0yxNxZa+sCcA2d5Cryhv4h5kZKs3fYOn QkVj3501LC+ntr5buPkCeAlWYdt8TqCvr8uT70RE2a+vwm61mPXbb7OIdW02O+MEkgXLnCtGh6F8 4PP+16VBDoWv31uZDb3cAjRowLECRJTnBR/nwRjnJGKb4jikmsdF0y6UwyWNs6sIuFXJwCaoeHZX sNag3zR2+yVVZrn5beZcHMUr4+UMOhORnqKSuDR6RBb6xp7Wkt7bmKw8pYppruVPtLzkgKxCHYF7 dSeea2YHwxz1zjivNbm28I3BEsWjtJcG6drhLaM2slonWOMx7iknPVkIyF9eve2dw1zBHMTuMiKx x3JFNCZsbvTp1INKMYz0wc1GnzDHU4x1qTquD17c8ZqiR+T7fkKKZ+I/KimBVxzzkkjjJ6U4Dj1p nPGTk5x9aeMnkGkMQjnkdOcVXntlfce/0q2SOp+lMAyDxzQBlXNmQmVJ9x1zVJrRmz8vvXQ7M54/ HtSGNcYA4p3GcvLbHoB+VUJrIOSWCspIJDICM49etdo1tGcgoOnIFULjSsgsp564o0e4J2OPazmh vBdW9wYLleY7hMlkGMYx92maZqX9k3t1Z6huOnXqEzrExGyTOfNQdFbIyB9K6UaYWySCoHAqrqWl R3Fm0RXggENjlSD1qHFdCk+5ieMNdbUYLa3tpl1u3urZlX7baIs9qwIyQ64+8QCQRgjuegy4btLa aOzt9Ku3Eq7Wt7dyWZDjIynzKufvYxu6ZArVksFgUrGu3uT3aqkM15o6zXkGpmzO4R28UEYa4uJD jdwOdirzzwWxjmi1kK5Zbw14jvbhWm0+5gUKBBBFCCY0P8KgkImOM5NUbbQLeS8+ygveWcMiLqF1 EMQKA25l3dGJHygDoTnpzVpI7fWZroXdveR2GnKJrq4vb5pbq5ZidkfHyxd920ZAHUZqteX+teIt OeS0hSx0K0uYrdLSJQoAYnHscnAJ65f607tAzW1a70PxV4m/0ieW0hdUtrW/RQ0K3G5mKSKeGUnp zjjqM5o/snTbaO98O3i28Wuxosk23dcxzoTgMhfHlOow2BwAR15C5E0EGh694g8Os63FjfwGJIz9 0nbvhbd/fVjj3P4Vv6TbzXzWN1fLIbiztltUaUkuwHUn2zmlYBdO8IachLSwvdEkENM5yoz04wCK 663tWRQGwOeopLWDAAHTOSavbODiqQmxBxwAcd6cM568UDjHPI6g0pI7/hQSGJPaijzB7UUAQDJ+ bn6ilC4weh7UnA6E/SlIAGcn6etAxwH69KU4yKauc9sDOacSM8HrQA0gYxzginBQTiggK3Ofm4He nfgc9qAGsOv6U0pz7/zqRumO/WmtjB+nrQBEyAjBx+NVLm2V0YHsDnHWr3OQNv0weKaUBBHY9R7U IDlri1HJwM4rLvI2jsHnSWztoY5EaaeUnzccgLEOhPU8+3WumvLYq7ADj+lYWpQF4mK26zOFyuUV mU/3kzwHHY9qbWg0c3Db2KeBp7jEy+fqKQ30UYLMiglvz2/MT6nFPOnXv9nzeGILhJbO2ujO85Rl Wdicq6jqpA4K569zwagspfJ0O8sNMvZJ4Z0jlbyZCrMM4ZCRg5wTnsa7PTLB7awtreVgzQRiPOMZ A6fpgVHUfqZOi+GYrYRNMTPcROZDIwIG49wPpj8q6+0sDF87AE8A/SpLSFQM7QTgEEd6vrnIGDgn gVQrioiooCjb60uM4JPOM+1KPlJz0zSHpjPPY0aCAHIBHQEAmkOQ2P8AJoUflQeMfyHpQAu4+gop Mr/k0UAMxkEgcj+VOX1zwOhPWolwMj9KeOeBwM9fSgBSB1B6frS9Dycjvx3pV2j8etJnsDkD8aAF xg/qKcD6Hmowck84PQe1Sc4yB9DQAHqT69u9NIB5zTixAGR+IppJIHfFACdCG7enSjHGOlKffoKA eMdB70AQzRB8gruHrWfLpW5uDxng961iQBg9Ow9KYw6/h+dCYHPnwvpxu4bn7MEeIEYj+VXyc8j6 81rRWQXqOhzz2q0qd8AY7Gn/AC44/wAmgGyMIFOB3H4U9WzjB4/pQ3TIOKQIV46j+lADizNyBzQW Axx/9egYOD079MUHd14wBx9KQBnIwOp9KDy2R09+1ABAJ/X1pOTyMYHWmAbx60UZHqPzNFAH/9k= --b1_3fe8d90af5171889c2225f805bcd8e96--