Date: Sat, 18 Sep 2021 16:14:42 +0300 Return-Path: phpmailer@islamreligion.com To: you@you.com From: "NewMuslim.com recommander le service" Subject: =?iso-8859-1?Q?Votre_ami_voir_cette_vid=C3=A9o_vous_recommande?= =?iso-8859-1?Q?_:L'=C3=A2ge_d'or_islamique_(partie_1_sur_2)?= Message-ID: X-Priority: 3 X-Mailer: PHPMailer [version 1.73] X-Original-Sender-IP: 44.197.197.23 MIME-Version: 1.0 Content-Type: multipart/related; type="multipart/alternative"; boundary="b1_a94c75768c2b3eeb9aac5d0bb2a72fd8" --b1_a94c75768c2b3eeb9aac5d0bb2a72fd8 Content-Type: multipart/alternative; boundary="b2_a94c75768c2b3eeb9aac5d0bb2a72fd8" --b2_a94c75768c2b3eeb9aac5d0bb2a72fd8 Content-Type: text/plain; charset = "aractères=iso-8859-1" Content-Transfer-Encoding: 8bit Niveau 9 :: Lesson 17 L'âge d'or islamique (partie 1 sur 2) Description: La leçon traite de 'l'Age d'Or' des sciences islamiques et des contributions des musulmans à notre civilisation. Par Imam Kamil Mufti (© 2015 NewMuslims.com) Publié le 09 Jun 2019 - Dernière modification le 14 Dec 2015 Imprimé: 33 - Envoyé: 0 - Vu: 1254 (moyenne quotidienne: 2) Catégorie: Leçons > L'interaction sociale > La communauté musulmane Objectifs · Apprendre la signification de l'expression ‘science islamique’. · Avoir un aperçu basique de l'histoire de la contribution des musulmans à la civilisation. · Apprendre quelle fut la contribution des musulmans à la médecine. Introduction ‘S'il existe beaucoup de malentendus en Occident sur la nature de l'Islam, il y a également beaucoup d'ignorance sur la dette que doit notre culture et notre civilisation au monde islamique. Je pense que c'est un échec de la camisole de force de l'histoire dont nous avons hérité.’ - Le Prince Charles dans un discours à l'université Oxford le 27 octobre 1993. L'Islam ne désapprouve pas l'éducation et prétendre qu'il la désapprouve est une allégation infondée. L'histoire prouve sans l'ombre d'un doute qu'aucune religion n'a suscité de progrès scientifique autant que l'Islam et que celui-ci n'a jamais été un obstacle à la science et au progrès. L'expression "science islamique" désigne les sciences développées par les musulmans à partir du deuxième siècle. Les scientifiques musulmans ont apporté d'importantes contributions dans les domaines des mathématiques, de l'astronomie, de la géographie, de la physique et de la médecine. Histoire L’histoire des sciences en Europe et en Occident reconnaît les efforts accomplis par les savants grecs et romains jusqu’en 300 Après J-C. Puis elle reprend son déroulement en 1500 Après J-C, au début de la Renaissance, mais passe soigneusement sous silence les réalisations sociales, politiques et scientifiques entre les années 300 -1500 Après J-C qui se trouvent englober 'l'Age d'Or' des sciences islamiques qui s'étend de l'an 700 à l'an 1500 Après J-C. Durant cette période, artistes, ingénieurs, savants, poètes, philosophes, géographes et commerçants du monde islamique ont contribué à l'agriculture, aux arts, à l'économie, à l'industrie, au droit, à la littérature, à la navigation, à la philosophie, aux sciences, à la sociologie et à la technologie, en préservant de l'oubli les traditions antérieures et en ajoutant leurs propres inventions et innovations. C'est aussi à cette époque que le monde musulman est devenu un centre intellectuel majeur pour la science, la philosophie, la médecine et l'éducation. Ils fondèrent à Bagdad la "Maison de la Sagesse" où des savants, musulmans et non-musulmans, s'attelaient à rassembler et à traduire les connaissances du monde en arabe durant le Mouvement de Traduction. De nombreuses œuvres classiques de l'Antiquité, qui auraient sinon été oubliées, ont été traduites en arabe, puis en turc, en sindhi, en persan, en hébreu et en latin. La connaissance fut synthétisée à partir d'œuvres originaires de la Mésopotamie antique, de la Rome antique, de la Chine, de l'Inde, de la Perse, de l'Egypte ancienne, de l'Afrique du Nord, de la Grèce antique et des civilisations byzantines. Les dynasties musulmanes rivales telles que les Fatimides d’Égypte et les Umayyades d’al-Andalus étaient également des centres intellectuels majeurs, avec des villes comme Le Caire et Cordoue qui rivalisaient avec Bagdad. L’empire islamique a été la première civilisation véritablement universelle, réunissant pour la première fois des peuples aussi divers que les Chinois, les Indiens, les peuples du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, les noirs africains et les blancs européens. Le papier constituait une innovation majeure de cette période et à l'origine, son secret était jalousement gardé par les Chinois. L'art de la fabrication du papier a été obtenu auprès de prisonniers capturés lors de la bataille de Talas (751 Après J-C) et diffusé dans villes islamiques de Samarcande et de Bagdad. Les Arabes améliorèrent les techniques chinoises qui consistaient à utiliser de l'écorce de mûrier, en utilisant de l'amidon pour s'adapter à la préférence des musulmans pour la plume à la différence des Chinois qui se servaient de pinceaux. En 900 Après J-C, il y avait des centaines de magasins employant des scribes et des relieurs de livres à Bagdad et des bibliothèques publiques commencèrent à voir le jour. Partant de là, la fabrication de papier s’est étendue au Maroc, puis en Espagne, puis en Europe au XIIIe siècle. Une des plus grandes contributions musulmanes concerne le domaine de la médecine. La médecine Les premiers Arabes ont eu connaissance des systèmes médicaux grec, iranien et indien que plusieurs musulmans ont étudiés et conservés. Le calife al-Mamoun fit traduire des ouvrages médicaux grecs en arabe et rapidement, de nouveaux ouvrages médicaux ont été introduits dans toutes les terres islamiques. Les musulmans composèrent ainsi des manuels sur la médecine et la chirurgie et ont jeté les bases de la renaissance européenne. Voici quelques réalisations de cette époque: · En 1168 Après J-C, il y avait à Bagdad seule 60 institutions médicales. · La faculté médicale Mustansiriyya de Bagdad était installée dans de magnifiques bâtiments. Sa bibliothèque contenait des livres scientifiques rares, il y avait une grande salle à manger pour les étudiants et les infirmières étaient au service des malades et des patients. Les grands hôpitaux des grandes villes étaient également des centres d’enseignement. Chaque hôpital avait des pavillons séparés pour les hommes et les femmes. · Abdul-Lateef était un célèbre écrivain musulman spécialiste d'anatomie. Il disséqua le corps humain au 11ème siècle afin d'en apprendre davantage sur l'anatomie humaine. · En physiologie, Burhan ud-Din déclara que le sang contient du sucre, 300 ans avant Sir William Harvey. · Ibn an-Nafees fut le premier à décrire les deux systèmes circulatoires, l'aortique et le pulmonaire, trois siècles avant que William Harvey ne le découvre! · Ibn Abi Hazm de Damas expliqua en détail la théorie de la circulation sanguine et prouva que la nourriture est le carburant qui maintient la chaleur du corps. · Ar-Razi, connu dans le monde européen sous le nom de Rhazes, était l'un des plus grands médecins musulmans et il découvrit l'acide dans l'estomac. On dit qu'il est le premier à s'être servi d'alcool comme antiseptique. · Au Moyen Âge, tu pouvais acheter une pommade célèbre en France dont on disait qu'elle guérissait presque tout, ce qui n'était évidemment pas le cas. On l'appelait Blanc de Rhazes, d'après ce médecin musulman Ar-Razi. Ce qui est intéressant, ce n’est pas la pommade en elle-même, mais le nom. Les commerçants français savaient qu'en faisant usage du nom de Razi, les gens l'achèteraient. Cela montre à quel point les Européens faisaient confiance aux médicaments qui provenaient du monde musulman. · Ar-Razi écrivit le premier livre sur les maladies infectieuses dans lequel il expliquait la différence entre la rougeole et la petite vérole. Deux de ses autres livres ont été traduits en latin et ont été utilisés comme manuels classiques en Europe occidentale durant le Moyen Âge. Ar-Razi a écrit environ 175 livres. Son encyclopédie médicale en 23 volumes est restée une norme médicale de référence en Europe pendant plusieurs siècles. · Ibn Sina (Avicenne pour les européens) expliqua le processus de digestion et découvrit que les sécrétions de la bouche mélangent et digèrent la nourriture. Tout cela, bien avant qu'il ne soit connu en Occident. La théorie selon laquelle les germes sont responsables des maladies a été développée par des scientifiques arabes. Or Ibn Sina excella en bactériologie, qui est la base de la science moderne des germes. · C'est Ibn Sina qui suggéra pour la première fois de retirer les vaisseaux affectés lors de l'opération pour le traitement du cancer. De plus, il découvrit la méningite et la manière dont les épidémies se propagent. · Les travaux d’Ibn Sina sont le couronnement de la médecine islamique des premiers temps. L’Occident l’appelait "le prince des médecins" et son ouvrage, Qanun fit-Tibb ou Le Canon, est sans doute le plus célèbre de tous les ouvrages médicaux de toute l’histoire de la médecine! Il a été enseigné pendant plusieurs centaines d'années en Occident. Ses traductions latines apparurent environ 100 ans après sa mort et il fut imprimé 36 fois aux 15ème et 16ème siècles, plus que de nombreux manuels de médecine modernes! · Abul-Faraj découvrit les canaux dans les nerfs qui transmettent les sensations. · En 1679, les musulmans en Turquie traitaient la variole par des vaccinations. Madame Montague, l'épouse de l'ambassadeur britannique en Turquie, apporta ce traitement en Europe. · Baha Ud-Dawla découvrit le rhume des foins en 1507, plusieurs siècles avant sa découverte par les Européens. · Abul-Hasan at-Tabari a été le premier médecin à avoir appris au monde l'existence de la gale et le premier à découvrir que la tuberculose est une infection. · Abul-Qasim az-Zahrawi, connu en Occident sous le nom d'Abulcasis, inventa plusieurs instruments chirurgicaux, soigna la cataracte et perfectionna de nombreuses procédures chirurgicales. · Ibn Zuhr, connu en Occident sous le nom d'Avenzoar, est né à Séville. C'est lui qui fut le premier à coudre des blessures avec des fils de soie! · L'anesthésie a été pratiquée par des médecins musulmans afin de maintenir le patient inconscient pendant une durée aussi longue que sept jours lors d'opérations lourdes. · La chirurgie oculaire était également très développée. Ar-Razi fut le premier à décrire l'opération de la cataracte. · Les médecins musulmans prescrivaient même des lunettes de corrections différentes afin de traiter les défauts de vision. L'adresse internet de cet article:https://www.newmuslims.com/fr/lessons/309/la-ge-dor-islamique-partie-1-sur-2/Droits d'auteur© 2011-2012 NewMuslims.com. Tous les droits sont réservés. --b2_a94c75768c2b3eeb9aac5d0bb2a72fd8 Content-Type: text/html; charset = "aractères=iso-8859-1" Content-Transfer-Encoding: 8bit

L'âge d'or islamique (partie 1 sur 2)

Description: La leçon traite de 'l'Age d'Or' des sciences islamiques et des contributions des musulmans à notre civilisation.

Par Imam Kamil Mufti (© 2015 NewMuslims.com)

Publié le 09 Jun 2019 - Dernière modification le 14 Dec 2015

Imprimé: 33 - Envoyé: 0 - Vu: 1254 (moyenne quotidienne: 2)

Catégorie: Leçons > L'interaction sociale > La communauté musulmane


Objectifs

·       Apprendre la signification de l'expression ‘science islamique’.

·       Avoir un aperçu basique de l'histoire de la contribution des musulmans à la civilisation.

·       Apprendre quelle fut la contribution des musulmans à la médecine.

 Introduction

S'il existe beaucoup de malentendus en Occident sur la nature de l'Islam, il y a également beaucoup d'ignorance sur la dette que doit notre culture et notre civilisation au monde islamique. Je pense que c'est un échec de la camisole de force de l'histoire dont nous avons hérité.’ - Le Prince Charles dans un discours à l'université Oxford le 27 octobre 1993.

L'Islam ne désapprouve pas l'éducation et prétendre qu'il la désapprouve est une allégation infondée. L'histoire prouve sans l'ombre d'un doute qu'aucune religion n'a suscité de progrès scientifique autant que l'Islam et que celui-ci n'a jamais été un obstacle à la science et au progrès.

      L'expression "science islamique" désigne les sciences développées par les musulmans à partir du deuxième siècle. Les scientifiques musulmans ont apporté d'importantes contributions dans les domaines des mathématiques, de l'astronomie, de la géographie, de la physique et de la médecine.

Histoire

L’histoire des sciences en Europe et en Occident reconnaît les efforts accomplis par les savants grecs et romains jusqu’en 300 Après J-C. Puis elle reprend son déroulement en 1500 Après J-C, au début de la Renaissance, mais passe soigneusement sous silence les réalisations sociales, politiques et scientifiques entre les années 300 -1500 Après J-C qui se trouvent englober 'l'Age d'Or' des sciences islamiques qui s'étend de l'an 700 à l'an 1500 Après J-C.

Durant cette période, artistes, ingénieurs, savants, poètes, philosophes, géographes et commerçants du monde islamique ont contribué à l'agriculture, aux arts, à l'économie, à l'industrie, au droit, à la littérature, à la navigation, à la philosophie, aux sciences, à la sociologie et à la technologie, en préservant de l'oubli les traditions antérieures et en ajoutant leurs propres inventions et innovations. C'est aussi à cette époque que le monde musulman est devenu un centre intellectuel majeur pour la science, la philosophie, la médecine et l'éducation. Ils fondèrent à Bagdad la "Maison de la Sagesse" où des savants, musulmans et non-musulmans, s'attelaient à rassembler et à traduire les connaissances du monde en arabe durant le Mouvement de Traduction. De nombreuses œuvres classiques de l'Antiquité, qui auraient sinon été oubliées, ont été traduites en arabe, puis en turc, en sindhi, en persan, en hébreu et en latin. La connaissance fut synthétisée à partir d'œuvres originaires de la Mésopotamie antique, de la Rome antique, de la Chine, de l'Inde, de la Perse, de l'Egypte ancienne, de l'Afrique du Nord, de la Grèce antique et des civilisations byzantines. Les dynasties musulmanes rivales telles que les Fatimides d’Égypte et les Umayyades d’al-Andalus étaient également des centres intellectuels majeurs, avec des villes comme Le Caire et Cordoue qui rivalisaient avec Bagdad. L’empire islamique a été la première civilisation véritablement universelle, réunissant pour la première fois des peuples aussi divers que les Chinois, les Indiens, les peuples du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, les noirs africains et les blancs européens. Le papier constituait une innovation majeure de cette période et à l'origine, son secret était jalousement gardé par les Chinois. L'art de la fabrication du papier a été obtenu auprès de prisonniers capturés lors de la bataille de Talas (751 Après J-C) et diffusé dans villes islamiques de Samarcande et de Bagdad. Les Arabes améliorèrent les techniques chinoises qui consistaient à utiliser de l'écorce de mûrier, en utilisant de l'amidon pour s'adapter à la préférence des musulmans pour la plume à la différence des Chinois qui se servaient de pinceaux. En 900 Après J-C, il y avait des centaines de magasins employant des scribes et des relieurs de livres à Bagdad et des bibliothèques publiques commencèrent à voir le jour. Partant de là, la fabrication de papier s’est étendue au Maroc, puis en Espagne, puis en Europe au XIIIe siècle. Une des plus grandes contributions musulmanes concerne le domaine de la médecine.

La médecine

Les premiers Arabes ont eu connaissance des systèmes médicaux grec, iranien et indien que plusieurs musulmans ont étudiés et conservés. Le calife al-Mamoun fit traduire des ouvrages médicaux grecs en arabe et rapidement, de nouveaux ouvrages médicaux ont été introduits dans toutes les terres islamiques. Les musulmans composèrent ainsi des manuels sur la médecine et la chirurgie et ont jeté les bases de la renaissance européenne. Voici quelques réalisations de cette époque:

·       En 1168 Après J-C, il y avait à Bagdad seule 60 institutions médicales.

·       La faculté médicale Mustansiriyya de Bagdad était installée dans de magnifiques bâtiments. Sa bibliothèque contenait des livres scientifiques rares, il y avait une grande salle à manger pour les étudiants et les infirmières étaient au service des malades et des patients. Les grands hôpitaux des grandes villes étaient également des centres d’enseignement. Chaque hôpital avait des pavillons séparés pour les hommes et les femmes.

·       Abdul-Lateef était un célèbre écrivain musulman spécialiste d'anatomie. Il disséqua le corps humain au 11ème siècle afin d'en apprendre davantage sur l'anatomie humaine.

·       En physiologie, Burhan ud-Din déclara que le sang contient du sucre, 300 ans avant Sir William Harvey. 

·       Ibn an-Nafees fut le premier à décrire les deux systèmes circulatoires, l'aortique et le pulmonaire, trois siècles avant que William Harvey ne le découvre!

·       Ibn Abi Hazm de Damas expliqua en détail la théorie de la circulation sanguine et prouva que la nourriture est le carburant qui maintient la chaleur du corps.

·       Ar-Razi, connu dans le monde européen sous le nom de Rhazes, était l'un des plus grands médecins musulmans et il découvrit l'acide dans l'estomac. On dit qu'il est le premier à s'être servi d'alcool comme antiseptique.

·       Au Moyen Âge, tu pouvais acheter une pommade célèbre en France  dont on disait qu'elle guérissait presque tout, ce qui n'était évidemment pas le cas. On l'appelait Blanc de Rhazes, d'après ce médecin musulman Ar-Razi. Ce qui est intéressant, ce n’est pas la pommade en elle-même, mais le nom. Les commerçants français savaient qu'en faisant usage du nom de Razi, les gens l'achèteraient. Cela montre à quel point les Européens faisaient confiance aux médicaments qui provenaient du monde musulman.

·       Ar-Razi écrivit le premier livre sur les maladies infectieuses dans lequel il expliquait la différence entre la rougeole et la petite vérole. Deux de ses autres livres ont été traduits en latin et ont été utilisés comme manuels classiques en Europe occidentale durant le Moyen Âge. Ar-Razi a écrit environ 175 livres. Son encyclopédie médicale en 23 volumes est restée une norme médicale de référence en Europe pendant plusieurs siècles.

·       Ibn Sina (Avicenne pour les européens) expliqua le processus de digestion et découvrit que les sécrétions de la bouche mélangent et digèrent la nourriture. Tout cela, bien avant qu'il ne soit connu en Occident. La théorie selon laquelle les germes sont responsables des maladies a été développée par des scientifiques arabes. Or Ibn Sina excella en bactériologie, qui est la base de la science moderne des germes.

·       C'est Ibn Sina qui suggéra pour la première fois de retirer les vaisseaux affectés lors de l'opération pour le traitement du cancer. De plus, il découvrit la méningite et la manière dont les épidémies se propagent.

·       Les travaux d’Ibn Sina sont le couronnement de la médecine islamique des premiers temps. L’Occident l’appelait "le prince des médecins" et son ouvrage, Qanun fit-Tibb ou Le Canon, est sans doute le plus célèbre de tous les ouvrages médicaux de toute l’histoire de la médecine! Il a été enseigné pendant plusieurs centaines d'années en Occident. Ses traductions latines apparurent environ 100 ans après sa mort et il fut imprimé 36 fois aux 15ème et 16ème siècles, plus que de nombreux manuels de médecine modernes!

·       Abul-Faraj découvrit les canaux dans les nerfs qui transmettent les sensations.

·       En 1679, les musulmans en Turquie traitaient la variole par des vaccinations. Madame Montague, l'épouse de l'ambassadeur britannique en Turquie, apporta ce traitement en Europe.

·       Baha Ud-Dawla découvrit le rhume des foins en 1507, plusieurs siècles avant sa découverte par les Européens.

·       Abul-Hasan at-Tabari a été le premier médecin à avoir appris au monde l'existence de la gale et le premier à découvrir que la tuberculose est une infection.

·       Abul-Qasim az-Zahrawi, connu en Occident sous le nom d'Abulcasis, inventa plusieurs instruments chirurgicaux, soigna la cataracte et perfectionna de nombreuses procédures chirurgicales.

·       Ibn Zuhr, connu en Occident sous le nom d'Avenzoar, est né à Séville. C'est lui qui fut le premier à coudre des blessures avec des fils de soie!

·       L'anesthésie a été pratiquée par des médecins musulmans afin de maintenir le patient inconscient pendant une durée aussi longue que sept jours lors d'opérations lourdes.

·       La chirurgie oculaire était également très développée. Ar-Razi fut le premier à décrire l'opération de la cataracte.

·       Les médecins musulmans prescrivaient même des lunettes de corrections différentes afin de traiter les défauts de vision.  

--b2_a94c75768c2b3eeb9aac5d0bb2a72fd8-- --b1_a94c75768c2b3eeb9aac5d0bb2a72fd8 Content-Type: image/jpeg; name="The_Islamic_Golden_Age_(Part_1_of_2)._001.jpg" Content-Transfer-Encoding: base64 Content-ID: Content-Disposition: inline; filename="The_Islamic_Golden_Age_(Part_1_of_2)._001.jpg" /9j/4AAQSkZJRgABAQEAeAB4AAD/2wBDAAoHBwkHBgoJCAkLCwoMDxkQDw4ODx4WFxIZJCAmJSMg IyIoLTkwKCo2KyIjMkQyNjs9QEBAJjBGS0U+Sjk/QD3/2wBDAQsLCw8NDx0QEB09KSMpPT09PT09 PT09PT09PT09PT09PT09PT09PT09PT09PT09PT09PT09PT09PT09PT09PT3/wAARCAElAbYDASIA AhEBAxEB/8QAHwAAAQUBAQEBAQEAAAAAAAAAAAECAwQFBgcICQoL/8QAtRAAAgEDAwIEAwUFBAQA AAF9AQIDAAQRBRIhMUEGE1FhByJxFDKBkaEII0KxwRVS0fAkM2JyggkKFhcYGRolJicoKSo0NTY3 ODk6Q0RFRkdISUpTVFVWV1hZWmNkZWZnaGlqc3R1dnd4eXqDhIWGh4iJipKTlJWWl5iZmqKjpKWm p6ipqrKztLW2t7i5usLDxMXGx8jJytLT1NXW19jZ2uHi4+Tl5ufo6erx8vP09fb3+Pn6/8QAHwEA AwEBAQEBAQEBAQAAAAAAAAECAwQFBgcICQoL/8QAtREAAgECBAQDBAcFBAQAAQJ3AAECAxEEBSEx BhJBUQdhcRMiMoEIFEKRobHBCSMzUvAVYnLRChYkNOEl8RcYGRomJygpKjU2Nzg5OkNERUZHSElK U1RVVldYWVpjZGVmZ2hpanN0dXZ3eHl6goOEhYaHiImKkpOUlZaXmJmaoqOkpaanqKmqsrO0tba3 uLm6wsPExcbHyMnK0tPU1dbX2Nna4uPk5ebn6Onq8vP09fb3+Pn6/9oADAMBAAIRAxEAPwDRBOTz Uqk+tQg/NUqmvNudaRKpPrUqk+tRKakU0rjsSKT61IpPrUYNPUikOxICfWngn1qMGpAaVwsPBPrT wTUYNPBouOw8E04E+tMBpwouPlHgmlyfWmA0uaGw5SQE+tGT60zdQGo5h8pJuNGTTN1G6lcfKP3G lyfWmZozSuHKPyfWl3H1pmaM0Nj5R+73o3GmUZp3DlJN1G6mZopJj5B+73o3e9MzRmhMOUfn3o3U zNGaEw5R+6jPvTN1JuouLlJM+9Gfeo91G+ncOUk3e9Jmmb6TfSuHKSZ96TNM3ik307sXKSZppJpm +k30rhyjyTTSaaZBTS4p3FyjiTTST600yCmF6LhyjifeoyTSF6YXp6hyikn1qNifWkZ6YXoCwMx9 aiZj60M1Rs1ArCMx9aiZj60rGomNNCsNdj61C7H1pzGoXqrisIGO48mimj7xop3sKxeBOakU1XD/ ADGpVfmoZaRYU1IpqBXqQNUjsTg1IGqBWp4ajcdicNTw1QBqeGpDsThqcDUAanBqB2JwaUNUO+l3 0rjsT7qM1Dvo3+9A7E+aXNQeZSiSkOxNmlzUPmUb6LjsT5ozUIkpd9K9x8pNmjNReZR5lIfKTZoz UXmUeZQ2HKS7qM1F5lHmGi4+Ul3UZqHzDRuJ70XDlJt1JvqLdRuoTDlJN1JuqPdRupi5STdSbqj3 0m+i4uUlyaSovMpPNFMLEuaM1CZR60nmj1pisTE0magMw9aTzhQKxPmkzUHnikM9NCsTE00moTPT TNRYLEpNMaojKaYZTTsFiRqYaiMjUwu1NCsSE1GWqNmPrUbE+tNK4rD2YVEzimMT61G2adhCs4qF 3oYVEwqktCbCh/mNFRqPmNFFkIv9zT1qt5o3GnrLSsWkWlNSKarLKKkEo9aloZZBxTw5qssg9aeJ BSsNIsiSniSqwcU8OKVirFkSUokqtvFO3ClYdix5gpd4qtupQ1D0HYs7vejNV91Lv96VhpFjNLmq /mYpfMNLUdixn3pQariQ0vmGgqxYozUHmml8w1JVifmlzUAkpfMpD5SbNLmoN9LvpDUSfdRmoN9H mUD5SxmkzUHmUeafSnYOUnzRuqt5ppPNNAcpYLUhY1X8w0nmGmTYn3Gmlqh8z3pDLVJCsSkmkJNQ mammaml0JsTE0lQGY0nmmqtqInJFJkVB5hpu/NOxJYyKTdUBak3UWET7hSFhUG6k300gJi1MLVGW ppNNIRIWphamE0wk0MQ5nGKYzimMaY1OwhzSVE0lITUbVViWDSc1E0lK2KjanYTFV/mNFMUjcaKd kTYs/wARp4xVXf8AMeaeJPelylItDFSDFVFkqQSUuUpFoU8VVWSniU0rDRaGfWnDNVhNTxNSsUWM n1pdxqv51L5xo5RlgOaXzDVbzTR5p9aTiMteZS+ZVXzD60eYfWlylFrzKXzaq7/egP70WHct+bR5 tVt3vTg3vSaKRY86l872quGFOzU2KRP51AnPpUQNLnFK1ikS+caPPNR5oyKVikmSec1HnNTMilyK Vl1CzF85qPNb1puRRkUwsxfMak8xqTcKQsKdhWHb2pu9qQtTS1OxNh+40mTTC1Jv96qxLQ/JpM1G W96Tf71ViWSbqTdUe/3pN9FmSS5pM1H5lJ5nvTSES5pN1ReZ70hkx3p8oiXdRkVB5o9aQzCnZsRP uppaofOFN84UKOgrkxamF6iMtMaSnyiuSlhUbPUTSVG0nvTUSbkjNUbPUbSe9RtIB3quUVyRnqJn prSiomlFNQJuTK3zGiq6SjceaKfKTclLjcfrT1kFVDJ8x+tOD1fIJSLokFPEtURJTw9HIVzF0S08 TVRD04P70uQakXvOpfO96o+Z70u/3o5B8xe833pfN96oh/ejdS5EVzF/zfelEo9aobj60u73pcg+ Yv8Amj1oEvvVHJ9aN3vTcENSZf8AN96UTe9UNx9acCfWp5C1Jl/zh60onHrVEE+tOH1pOBSbLwnp 3n1RGaeM+pqXA1Vy4J6cJ6qAH1pwU1HKlqi0mW/Oo86qwjY96cIm9aiyNFCRY86l8+oPKal8pvWl ZdC1TkS+fSGcetRGFvWkMB9aFYHTkS/aB6003IHeojbmmmA+tWkjNwkSm6HrTTc+9RGD3pDEPWqs iHCRIbn3ppuaZ5YHemlVqkkZuLHm5NN+0mmELTTirUUQ0yT7SaT7QaiNIaOVENMkNw1IZ2qLNIW9 6rlIdyQzPSGVqjLe9Ju96fKSyTzWo81qiL0m/FPlQrkvmtSea1QmT3pPMp8orkxlb1phkb1qMyU0 yU+UVyQux71GSfWmlzTC9CRLY4k+tMNNL+9ML0+XoTccTTCaaWphai1hXJEI3H6UVHG3zGijlFdD S/zH605ZKrM3zn604NW/KZc5ZEtPEtVQ1ODUuUrnLQl96cJfeqoal3UnFD5y15vvS+Z71V3UbqOU amW/N96UTe9VN9Lvo5Cuct+bSiWqm+lD+9LkRSmXBLThJVLd704N70nApTLokFOEoqiH96cH96Tg aRqF4SipBKKzxJ708Se9Q4GsahoCUetSLIPWs4Se9PWQ+tQ4G8ahpK49akVge9ZqyGpFZqzdM6IT 8jSUj1qQEetZylz3qQb/AO9WUoM6ou/QvZFLuHrVAlx/FTd7f36jkNLM0dw9aTePWqCsx/jpxRj/ ABUcmu4NNdC00ijvUTTL61WaNv71Rsh/vVqoJmE5PsWGmHrUbTD1qsy/7VRsP9qtYwOWU5FkzD1p hnHrVU/WmHHrWigjnlNlszimmeqhI9aaW96v2ZjKoy0Z6aZ6qlvemlveqUDJ1GWjN700ze9Vi3vS b/enyEOoyz53vSeb71W3Um73p8iIcyyZfek833qtu96N1HKT7QsebSebVfcKTdT5Bc5Y80etBkFV t4oL0+UXtCcy0wyCoS1NL0uRC9oTGWmGSoi9NL0+UXtCUyUwyCoi9ML0covaFiOQbjRVeN/mNFHK hc4pf5j9aUPULH5j9aXNa2Rz87JxJThJUANLmjlQ+dk4kpfMqDNLmnygqjJhJS+bUGaC2OpxS5R+ 0ZY82jzfaqpl/u0nmGjluL29i55vtR5lVBMe4pRMPSjl0Gq9y2JKUS1WEgPenbqXIWqpY82neZiq u6l3UuUtVWWhLSiWqu+lD0nEtVi4JqcJyKpb6cJKTgjWNdl5bipVufes0SCniSodNG8MU0ai3XvT /tgHesoSilMwqHSOqGMfcvvdlmVUBZmOFUdSa6K08C65dW4mbyoCRkI55/GsHwvqNrYeI7e5vFBj QHHs3Y16V/wnWmkf62uKrVp0XyzT+SNZYnEyX7mN/M861G2vdEuRBqEJjc/dPVW+hqFb7itzxx4s 07W7GO2thvnjfcHx938a40T4rbDpVI8yTS8yXjZxXv6M1Wvqha8NZ5mJphlNdUaSRx1Me31LzXhq M3R9apGQ03ea0VNI5JYyT6lw3J9aabg+tVCxpN1NQRg8TJlozk96b51V91JuquVGbrssGY0nmmoM 0ZpqJLrMn800nmmoM0Zo5Re1ZN5ppPNNRZozRZC9oyXzD60nmGos0Zp2F7Rkvme9J5h9ajzRmiyD nY/eaN5pmaTNFhczHlzSbjTc0meKdg5mKWNNJNIaQ1NguBNMLUpphoYXHxt8xopIvvGikHMxrygO aUSqagY/OaAa0sZObLAkp4f3qqOKXPNHKHMyz5q+tHmj1qvmjNFkLnJzKe1NLE9TUeaM07W2DmbJ N1JvpmaM0CuSbqXPvUWaWiwXJc0okYd6i3Ypd1FkO5L5rUeax70wEEdaM0WK5mSCUjrzThL7VDml pWHzsmEgpfNFQZozS5R+0ZYEo9aUS+9V80uaOUr2jLHmE9DS+YfWq2fwpjzqvA5NLlLVVlpj6mme YpyPM/WqTTM33j+FNzQ4LqWsTJbM0V6cYxTtxrOSZo/unj0qVbw/xLn6UuQn21y4TSE1Va8wflXj 3qNruQtkAAelPlM3ULuaSoEulfg/KakEntVWYua4/NGaaGB70ZpCuLRmkooAWimbxRvFMVx2aCab vFIZB2osxXHZpai8w+lBc+lCQXJM+9IWqPdSbqLWJ5iXdRkevFRbjSHNAczJt6+tGcioKPxp2HzE +aSog5o3mlYOYkNNNM8z2o8z1pNDuOJplBcU0vmkkO5JF94/SimxE7j3ooHcgc/OfrSg1E0h3n60 okGelWY3JM806oxIDTsj1piHUUhOO9GR6igBaKTcPWimAtGaSg0gHZpScUzOKbuosFx5cCmbie9J SZpgOyRSh2Hemk0UASiYjGeaeJl78VXopDuWt6/3hRvXpuFVaKLDuWTKg70xrg/wj8TUNFAXHMxP Umk/GkooFcdRmm0ZoHcXOKPekooC4tGaTNHagVwpQ7L0Y0lFOwEv2hval89sds1DSZpBcn+0PjqM 03zXzndUVHSnYLk/ntjoM03zn9RUWTS7qVguSic9xTvPHpVfNKTiiwrkjSsenFCykDnkVFuNIST3 phctB1PenVS60oJHc0mO5bpC6g43CqhJ9TSUBcuUVVDMv3TTxOw6gGiwXJ6DVf7Q2enHpR9obOcC iwXJjSGo/tH+zSednqKGO480ho3qe9NLqO9TYaJIidxopsTruPPaipaYyq0g3tTfNPpxTH++frSV SYWRL5uR6Um41HS07isOyT3ozjoaSjNADg5HelErjoaZRTAmFw3oKeLkd1qtRQKxZM6n1pvmr71D mjNAcqJxIvrThz3zValDEdDQLlLNFQiZu4Bpxm/2aBWZJRTRKp4PFOp3AKWiigBKKKWkAlLRRQAU lFFP1GFLSUUhBnNFFGKYBRS0UAJRS4pMUAFJS0UCEopaKLjEoooouIKKKKAEopTRikwEoIpaSgYU lLQaYBSYpaDQAmMU006kNIBtJnilpKTKRJEfmP0opIfvH6UVOgys/wB8/WkzSOcufrSCguw7NOBp lFUKw+im5ozQKw6lzTN1KCaAsOopM0ZFCuFhaKKKYgpaSikA4cUZptLQAtGT2pKM0wJBIw704T9i KhzRmgVizvU96cDmqmfanrIRQKxYoqHzvUU4TD3oAkNFMEq+tL5q+tADqKAQRnIxTgKAG0Yp2KMZ oAbiilPWnCNyM4oCwyipPJf0oETk4xj3pXCzI6Km8j/aFHk496d0FiDpQTVgxe2aBHkfdAobHysr UtTmNuwWo2V884oFyjKKCCKQ5oQgopOaO9MBaSk5opagOzSUlGTRYB1JSZpwfAxtBNMY2kNSLLj7 yikMqk8pxU6pDsRmkqUvH6UwmPrzRcaQRfeP0oqSEIxOCRRSHYz2Pzt9aKR/vt9aBSsWLS0lLR5s QUUUU9ACjNFFABRRRRuAuTRuNJmigLDt2KXcKZSUCsSbhRvplHSndhYeGBp2RUVLSFYlpKYCRSh6 LoVh+KKZvNAc+lVcLMeKM00P7UbhSuA6jFJuFLQAUu4+ppKKYh3mN605ZnXHeo6KBlgXIHO3mn/a weoNVKKPUC6LtO+aT7WvvVOilawXLvnof4qPPUd6pGilawi75w65oMo9apUv1p2C7LJnUdzR5qt3 qt0ozQBOXUe9Jv8AaocilzTQiXcDSkjtUWaOtAEuaTNMoBpAPzSZFA59qNv0zT82AZozQRj0pCyj vR6AFITigt6Uw5zS6DF3CkzmkpKNxksX3j9KKbF9489qKh7jKr/fP1ozQ/32+tIKaNBaWmiloELm ikop77gLRRmigAoopKGIWijFFHqAtFJRSAWiikzT1AWgUlLRZgGTRQKKLgLRmkopIBaM0lFGjELm l59abRmncB3NKHNNzRmi/cLD99G8U2indhYfuHrRketMoodxWJM0lMozQFiTNGRUdFMOUkzRUdKG IpXFYfRTd9KHov2CwtFN3Uu4UAL0pc00GlzTuAuaMkd6TNFAC7jRk0lFAgJPrSUuaSkMKM0hoNAw 3e1JuHpRg0mKTGSRN8x+lFNi+8fpRSCxA/32+tIKV/vt9aTNIsWjpSClp7MQtFJS0wCiiikIKKKK YxaKSikIWkNFLQvIYgpaSlpvRiCiiijQAooopeQAKWkooe4C0UUUXAKKKKfUAoFFFDsAUtJRSVwF ozSUUwFzRmkopCsLmlzTaTNNMdh9FNzRuoFYWik3UuaEAtJRmjNCYC0UlFMBaXOKbRSQrDtxxRuN Noo2YWH7179aTcPSm5pM0x2HFqTdTc0ZqQsKWPrQHIppNITTuVYnhcFjx2opkBG4/SipuwsRP99v rSClcfO31pMUJaFC0UAUuKYg70tGKKYgooopAFFHSjNDuIDRRSZp9Bi0p4pKKQgo7UUUIYtFJRQI XNFJRR5jFFFJRR5gLS5ptLQxC5opKKOgBS0lGaAFFJRRRfUAzRQaM0MANGaTNFGgxaKKKBCYo5pa KBiUUtFCEA4oooo9AFzRmkoobsgFzS5ptLmnYLC0Cm5peetGorDiKTFJuNJuoGOK03bSEnNJk+tL zHYdtpuKTcaTdUu+w7MlhHzHntRTYm+Y/Sii47ELSHec+tAemOf3jfWkoXcuyLAIIpargmnhyKLk uJNmlFReYcdKPMNV0J5SQ470DB71CWJ60Akd6V+g+UnxRioxIe9ODj6UaCsxcUUbvSjcKdxBRSZF JmjpYB1GKbml3UegWFopNwpfxo6AFFL+NGKdgEopcUY9aQCUUuBQeBmgNxKMimFi3ekpXHYloxUW aUOR3psOUkxSUgcHrTsj1oFYKSncetLQmIbijFLRRoAmDRS8UvSjfUBlFOxRQA2inUYzQA2lzS4o xQhjaKdjNGKNBCUlOxR3oXkA2il4oJoGNNGTS5pM0aDEOaKM0hqddgDFIeKU02kNEkP3j9KKSE/O fpRQUV3++31pKVz+8b60mRR1LHLS03NKeKEIUUtNpaegh2KMU2l6UhC4oNFFUAZNOzTcGlBwaQh2 aMimnFFHoKw6im80oNMLDqKQml4o66iCnbqbilxSvsIcDmlLADk0wcdaYzZNUO1xxkPamk5pM0Ur sqwUUUUgCijFLRdIAFJSiko0APxp4cgUylFPfYRKJM0ZB71FRTFYmNFRb2FG40gsS0VFuNL5hoFy j8+9OyPSoc80u45pjsSUmajyaXcaVhWH5pcVGGNOD547+tO9wsO+lIaOtIc46cUgFyB2pu6jNJim MXdRnpTC2KQscYpaDSHHFISKZk+tITUlWFLj1pdwNRUZxTfmOxYg+8fpRTID8x+lFK47ET/6xvrS Chz+8b60daWhQopc00cUvWmhDs0opoFFLbcQ6lptKCKbELRRnFA5piFzRxRiihAFLikop2AWgUlA NKy2EKKKKKAFBIpd27jpSUCjpcQv1pCO9LnjbSnGMZp3QDaKKSlrYBc8UAUlHNHqMUg0UGkoS0AB RRRTuAUUUtHoAUUUYFABmjNJS0CCilpKQBRRzR2p7gFFLQRQAlFKBRtoAVWwcUuabjHNGc0N6BoK SM5oP1pDSE4o9AsNOaQg04tSZ9anYob0ppp+4UnFAxlJTz/Km0bFD4D8x+lFOgHzH6UUgBoPnb5u /pSeR/tUUUojF8j/AGv0pTAP71FFNCDyP9qjyP8AaNFFCEL5A/vUogH96iijqIUwD+9QIf8Aaoop p7AL5P8AtGl8gZ+9RRSJDyB/eNKsA/vGiin0APIH940nkD+9RRTW4IXyB/eo8gf3qKKYAIB60eQP 71FFIA8j/apfJ/2jRRQgQnkf7VHkD+9+lFFV1APJ/wBqjyf9qiih7AL5A/vGnC2H940UUpCY3yB/ epfs4x96iik3oAnkD1oMH+0aKKEAC3GM7v0pPJ/2jRRTAcLcYB3Gj7OP7xoopCF+zD+8aPs4B+8f yooob1ABCPWjyQQeaKKV2AvkD1pvldt36UUU0CF8n/a/SjyQR1ooqbsBDCP7xpPIA/iooq1qNCeV z1oMAPG6iipW1xiGAdN36U0wD+9RRQhoTyB60GAD+I0UVCYxpg/2jSeR/tfpRRVlEkMBLHD449KK KKhjP//Z --b1_a94c75768c2b3eeb9aac5d0bb2a72fd8--